Le diable et l'enfer - Le diable, l'enfer et tout ce qui s'y rattache sont des notions humaines dérivées de mauvaises traductions et interprétations de textes divers. Pour moi, tout est en nous, Dieu

 

Infos pratiques


tl4
Le diable et les entités démoniaques existent-ils ?

Avis sur la question
icone

Le diable et l'enfer

Le 28 janvier 2005 par Mireille
Le diable, l'enfer et tout ce qui s'y rattache sont des notions humaines dérivées de mauvaises traductions et interprétations de textes divers.
Pour moi, tout est en nous, Dieu et l'enfer :
Avec ses périples mentaux, l'âme travaille pour évoluer. Elle doit passer du mystère, de l'ombre et de la souffrance à la recherche de la compréhension pour arriver à supprimer la souffrance par la lumière de la connaissance et de la compréhension. C'est là le bien et le mal.
Intervention de l'esprit "le bien et le mal sont des notions de conscience humaine. Pour retrouver l'essence Divine, le bien et le mal doivent fusionner".
Le mal est l'ignorance et l'oubli des Lois Divines à cause desquelles nous souffrons l'enfer, et le bien est la connaissance qui nous mène à la lumière paradisiaque. Quant au diable, il est toutes les dualités mentales conscientes ou inconscientes (le diable est ce qui divise) dont nous ne savons pas encore nous extirper et qui compliquent tout pour créer une résistance robuste à l'appel spirituel. Il divise sous la forme du mental relationnel et analytique. Il est l'adversaire qui bloque le processus purement spirituel par un excès de matérialisme.
Intervention de l'esprit "le mal est l'obscurantisme dans lequel l'homme s'englue. Il ne peut en sortir vainqueur que s'il maîtrise ses dualités psychiques et s'il sait aimer son frère comme lui-même".
Lâcher prise... aimer...
L'enfer, ou subconscient, est pétri d'une obscurité et d'une densité qui occultent la lumière de l'esprit. Au fur et à mesure de son élévation, la conscience intègre au subconscient l'aspect sacré de la matière en l'orientant vers le bien, le beau, le vrai : acte de retour vers le Divin et de service pour l'humanité.
Ainsi, en partant de l'oubli des Lois Divines et de l'ignorance, l'âme descendue dans la matière (la terre ou pomme de l'arbre de la connaissance : l'arbre de vie) doit transmuter l'ombre de l'ignorance en lumière de la sagesse et de l'amour : le mal en bien. Cela passe par une thérapie des profondeurs de soi-même qui permettra à l'âme de remonter jusqu'au sommet spirituel ("tu gagneras ta vie à la sueur de ton front"). Parcelle de lumière Divine dont elle est issue, l'âme doit retrouver son essence première après s'être purifiée de l'étouffement de sa propre négativité, elle-même provoquée par son engluement dans une, des, vies de désirs et passions matérialistes (l'appel des sirènes d'Ulysse).
Fabuleuse quête, quête de la réalisation totale de Soi pour retrouver l'essence Divine...

Tous les avis
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite