Le Mal, suite et fin - Il y a des gens qui sont fragiles sur cette Terre, tellement sensibles qu'ils seraient prêts à donner leurs enfants tel Abraham, en holocauste sur une Montagne de

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Le Mal, suite et fin

Rédigé par Maldoror
Posté le mercredi 14.08.02 à 15h29
Message n° 2244


Il y a des gens qui sont fragiles sur cette Terre, tellement sensibles qu'ils seraient prêts à donner leurs enfants tel Abraham, en holocauste sur une Montagne de terreur. Pourquoi ? Parce qu'ils ont peur. Ils ont peur d'aller dans un "enfer". s'ils ne suivent pas la voix du "Bien". Tout aussi bien qu'ils sont effrayés à l'idée de se réincarner s'ils font du mal sur cette terre. Alors, ils ne sont pas naturels, ils font les choses par intérêt, pour eux tout ayant des gestes pour leur prochain.
Alors, ils se croient bons ou sur la bonne voie car ils font réellement les choses qu'on leur à dit de faire pour le salut de leur Ame (façon de parler).
Donc, ils aident.
On les voit aider d'une façon ou d'une autre, du spiritisme à l'action humanitaire, oui, on les voit sur les chemins.
On les voit rassurer à tout va, parce qu'ils ont entendu de façon surnaturelle qu'il fallait pas faire de mal parce qu'autrement ils iraient sombrer en Enfer c'est à dire qu'ils se réincarneraient sur terre de façon pire que leur vie présente.
Alors, ils disent que l'enfant qui souffre d'un cancer atroce, l'a fait expres.
Ils doit payer la vie d'un autre.
On doit payer alors il faut aider pour ne pas souffrir.
Pauvres enfants !! ! Vous ne les connaissez pas !
Pauvres hommes, ils sont en enfer à cause de leur créateur.
Vous ne connaissez pas la souffrance de l'enfant, pauvres malheureux, pauvres moralistes à deux francs.
Vous ne savez rien car vous ne connaissez pas la souffrance, la vrai.
Et si vous la connaissez, vous la connaissez mal parce que vous n'avez pas changé.
"Les autres, c'est nous". Oui alors, j'ai peur. J'ai peur de vous car vous condamnez à l'instar des Eglises moyen-ageuses. Vous brulez alors que vous n'êtes rien. Rien. Même les esprits de Oune (s'ils existent ?) ne sont sûrs de rien. Même votre bible hésite ainsi que toutes d'ailleurs.
Oh, mon pauvre Giorgano Bruno, les choses restent immuables telles des pierres ensorcelées.
Il ne faut pas parler d'autres mondes, il n'y en un qu'un, c'est celui de l'Intolérance, c'est à dire celui de Dieu ou plutôt celui de votre Dieu.
C'est pas bien, mon fils, alors va dans ce bébé souffrir du tétanos dans un bidonville ! Voilà votre Dieu.
Pauvres yogis, chamanistes, gnostiques et autres, vous allez souffrir car il paraît que vous n'existez pas.
Vous n'avez pas le droit de contredire le Dieu sous peines de souffrances.
Pauvres, juifs, avez-vous aussi mériter ces camps de la Mort parce que vous osez contredire Dieu ; mais @%*!§, vous êtes des laches, apeurés et sans voix. Vous me faites pitié.
Vous acceptez parce que vous avez peurs, peur de vous-même et peur d'une force qui ne vous a jamais adressé la parôle.
Vous ne connaissez pas cette force et vous n'avez pas le droit d'en parler, enfin de catte manière car l'Amour en tant que tel, ne demandera jamais la moindre réincarnation, ni la moindre souffrance et si il y a souffrance, c'est parce qu'elle souffre. Elle souffre dans ces enfants parce qu'elle ne les a pas mis aux mondes. Elle souffre d'exister dans la terreur et le mal créés par votre Dieu.
Alors, moi, pour en revenir à moi puisqu'il est question de moi (et aussi de Lucrécia), je pensais à l'univers panthéiste régit par des forces vivantes enfouies dans un Tout qu'on peut appeler Dieu. Ses forces vivent ensemble et se combattent. Voilà à quoi je pense Et, je me trompe peut-être. Mais, je ne cherche pas à imposer ma conviction aux autres. Je n'ai plus quinze ans et je n'aime pas les "gourous":). Alors par hasard, je suis tombé sur le livre de Oune dans lequel, des esprits disaient avoir ressenti une force d'Amour enlacée dans un Tout qu'il nommait Dieu. Donc, j'ai été interpelé même si je savais que beaucoup d'Hommes, depuis l'aube des temps avaient narré ces conceptions spinozéennes. Et je me suis dit que, ce genre d'esprits défendaient d'une façon moderne les notions "animistes", scientifiques quelque part. Et surtout, ils défendaient la force de l'Amour.
Alors, je suis venu. Et étant dans un monde dans lequel règnent des gens sans scrupules ou des hommes strictement égocentriques, m'étant fait avoir plus d'une fois par des gens qui parlaient d'amour et qui n'étaient qu'en fait que de simples mainpulateurs ou moralistes apeurés et intolérant doublé d'égocentrisme, j'ai voulu voir qui vous étiez réellement. Et j'ai pas été déçu (je parle pas tout le monde bien sûr, ils se reconnaitront).
Vous n'avez rien perçu de moi. Rien du tout. Que dalle, un zéro pointé. Pauvres médium de peu de foi, vous n'avez rien vu.
Vous m'avez vu comme le Diable, vous m'avez diabolisé, brulé vif sur un monticule de bois de chêne. Pourquoi ? Parce que j'ai osé vous contredire.
Et surtout, je n'avais pas le droit de parler de as de cette façon car il est le seul qui est respectable pour vous.
Vous n'avez pas été capable de vous remettre en question, à la place, vous qui parlez de tant d'amour, vous m'avez maudits et chassés de vos esprits comme le faisaient les inquisiteurs par la torture.
Et si, comme dirait ludo, j'avais eu des problèmes graves ? Et que j'attendais de l'aide. Il y a des gens qui provoquent, sachez-le expres pour dire leur souffrance alors qu'ils ont un coeur gros comme ça. Vous n'êtes pas qualifiés si je peux m'exprimer ainsi pour suivre cette voie. Désolé.
Vous êtes recalés. Je suis prétentieux de dire ça et oui, je le suis car je ne veux être de ceux qui se croient d'un Dieu vengeur et moraliste. Je veux garder mon Ame.
Pitié pour les hommes ! Pitié ! Vous êtes des bourreaux. Pitié mon père car vous avez péché.
Voilà, c'est l'image que vous allez faire aux hommes. La même que celle du premier testament que vous maudissez tant.
Vous êtes un dogme qui se créé avec vos répétitons incessantes de "l'un dans le tout", "les autres, c'est nous", "Dieu est amour". Vous êtes déjà une religion avec vos mots "fraternel, frère" qui ne veulent rien dire. Vous vous la péter avec ça.
Vous n'êtes pas amour et ça m'attriste car j'ai perdu un peu de ma foi.
De plus, ce ne sont pas les gentils et les gens qui vont biens qu'il faut aider mais ceux qui ont des difficultés à aimer. C'est ça l'Amour.
Prenez exemple sur Soeur Emmanuelle, c'est ça l'Amour. C'est ça. Mais il n'y a que vous et vous n'avez même pas lu leurs conseils et leur vie qui est bien réelle, elle. Elle, va dans les prisons, visiter les criminels. Elle ne les fuit pas.
Vous êtes supérieurs et restez-le. si ça vous chante mais sans le faire expres vous montez votre secte.
Oui, je vais être traité d'intolérant et de tous les maux et "de méfie-toi car tu n'évolues pas". Eh bien tant pis pour vous et tant pis pour moi.
Je n'avez qu'à pas venir, n'est-ce pas ? Vous étiez tranquille dans votre petit monde avec vos gentils petits serviteurs. Eh bien non vous ne l'êtes pas car il y a des gens qui n'ont pas besoin qu'on les culpabilise, il y a des gens sensibles ici.
Alors, malgré tout cette hargne que je viens de déverser sur vous, je resterais à l'écoute de vos réponses sur ce présent mel et puis je partirai.
Rassurez-vous, je vous laisserez tranquille. Et bon courage dans votre quête quand même et rassurez-vous, je ne souhaite de mal à personne car nous sommes tous humains.:) On se retrouvera certainement dans d'autres mondes :)
Ps : Je salue Ludo, Lucrécia, Amouretpaix, liberare, Fruit (:), Nathalie qui n'a rien à culpabiliser, Muriel, Herbet qui devrait changer de pseudo :) et finalement tout ceux qui souffrent et qui recherchent dans la tolérance ainsi que toute la jeunesse d'esprit amènée chaque soir dans la joie et l'humour sur le chat. Je salue même Daxy qui a l'air coincé comme ça mais qui a quand mˆme beaucoup d'humour.:)
Et je salue Patricia qui malgrè tous les reproches que j'ai dû subir (:) reste à mes yeux quelqu'un qui se recherche avec courage doublé d'une sensibilité embrasée et que j'apprécie.
Bon courage à tous et n'oubliez pas que c'est à vous seul de prendre votre avenir en main et de changer ainsi les choses.:) Personne n'a rien à vous imposer. C'est seulement ainsi que vous pourrez vous unir et que l'Amour naitra dans vos coeurs.
Maldoror.


Les réponses à ce message

 Hey bien... par Dax le 14.08.02 à 16h26
 Salut dax par Asfi le 14.08.02 à 17h02
 Je n'aurais pu dire mieux par Dax le 14.08.02 à 17h37
 T'inquiète par Maldoror le 20.08.02 à 01h39
 Et bien c'est un cri du coeur ca par Herbet le 14.08.02 à 16h27
 Merci par Maldoror le 20.08.02 à 01h33
 Salut Maldoror par Fafet le 14.08.02 à 16h45
 Imagine... par Dax le 14.08.02 à 17h01
 Lol par Maldoror le 20.08.02 à 01h40
 Re : lol par Fafet le 20.08.02 à 16h07
 Et bien voila par Sita le 14.08.02 à 17h12
 Fraternité par Alison le 15.08.02 à 05h48
 Comment te dire par Asfi le 15.08.02 à 07h23
 Trés par Maldoror le 20.08.02 à 01h42
 Oui ? par Maldoror le 20.08.02 à 01h38
 Tu es libre de rester. par Patricia le 14.08.02 à 18h14
 Justement au passage... par Dax le 14.08.02 à 18h38
 Ré-soupir... par Patricia le 14.08.02 à 20h01
 Merci par Maldoror le 19.08.02 à 22h46
 Ne part pas maldo par Ludo le 14.08.02 à 18h51
 Merci par Maldoror le 19.08.02 à 22h43
 :( par Liberare le 15.08.02 à 00h53
 Merci par Maldoror le 19.08.02 à 22h42
 Enfin ! par Muriel le 19.08.02 à 06h00
 Merci par Maldoror le 19.08.02 à 22h39
 Désolé... par Yhum le 19.08.02 à 08h39
 Ah les hommes ! par Asfi le 19.08.02 à 09h28
 Je suis désolé par Maldoror le 19.08.02 à 22h37
 Sois le Bienvenu (bis) par Yhum le 20.08.02 à 07h37

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite