Pour eux! - Moi aussi j'ai pleurée la premiére fois que j'ai lu ce texte. il m'a touchée dans sa sincérité.et puis il m'a fait pensé à des gens que je connait

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Pour eux!

Rédigé par Tatiana
Posté le mardi 28.02.06 à 03h16
Message n° 29485

Moi aussi j'ai pleurée la premiére fois que j'ai lu ce texte. il m'a touchée dans sa sincérité.et puis il m'a fait pensé à des gens que je connait et en particulier à un homme que j'ai aimé il y'a des années.je ne savais pas qu'il était accro à la drogue, je l'ai aimé au premier régard.il m'a emmener dans son monde, surréaliste mais tellement fascinant.il parlait d'espoir, de changement,m'écrivait des poêmes.on refaisait le monde ensemble. petit à petit,en le découvrant, j'ai commencé à remarquer son régard vide et absant, ses histoires fascinants se sont transformés en paranoïa. un jour, j'ai tout compris. je lui ai dis: donne moi la main, je suis là! lui non plus n'est jamais arrivé de l'autre côté du rive. il s'est enfuit loin de moi, comme un voleur.par amour , m'a t-il écrit. prt qu'il a eu raison, j'était aussi marginale et si amoureuse de lui que je l'aurai suivi dans ses pires délires. comme il m'a manqué, combien de fois je me suis démandé si j'aurai pû faire en sorte pour que les choses se passent autrement.heureusement aujourd'hui je vis les choses différement, j'ai continué ma route et j'ai choisit de faire confiance à la vie , malgrés le pire qu'elle peut parfois résever. où est-il maintenant? :j'ai entendu qu'il était en prison, pour longtemps. ça m'a fait mal, j'espére pour lui comme pour l'auteur de "la seringue a tué le rire", et pour tous ceux qui sont dépendants d'une drogue, ou de l'alcol,qu'ils arrivent un jour, dans cette vie, de l'autre côté du rive. il leur faudra bcp de courage. j'avait écrit ce texte sur la drogue peu aprés en pensant à ses ravages,mais surtout à mon ami.

LA CAME

A toi la came. Toi qui m'a enlévé ce que j'avais de plus chér au monde.
Il est parti, tu me l'a pris, mais je sais qu'au plus profond de lui, il pense toujours à moi. Au yeux de tous, tu ne poura jamais jouer franc-jeu car tu triche. Tu triche sur la faiblesse des gens, leur prométant un paradis d'ivresse qui n'existe que dans l'iréel. Car c'est vrai, ils sont presque ivres,morts.Ils te suivent dans tes ténébres comme des zombies. Tu enléve ce que les gens peuvent avoir de plus chér. Tu sépare des familles, tu sépare des amis, tu enléve des fils et des filles à leurs parents, des parents à leurs enfants et tu sépare des amours.
Ils ne veulent plus écouter, ils ne veulent plus parler, ils ne veulent voir la beauté de la vie. en fait, ils ne veulent plus rien d'autre à part toi,la came. Ils viennent à toi par désespoir et tu les enfoncent encore plus avec ta confusion,ils se perdent, c'est l'enfer pour eux.
On ne pense jamais que le malheur des autres peut aussi un jour nous atteindre. Tu as osé, tu as osé m'enléver l'être que j'avais de plus chér au monde. Il a disparu, un jour, sans vraiment s'expliquer, voulant devenir amnésique de son passé. Même moi, avec tout mon amour pour lui, il m'a oubliée. et pour ça, la came, je ne te le pardonnerai jamais, je te hais!
Mais même quand je pense à lui et que je verse des larmes de tristesse, je sais, ou du moins j'espére ,que même dans son oubli, il pense toujours un peu à moi...
tatiana


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite