Restons zen - Bonjour, Je reviens lire les messages suite à quelques moments d'occupation trop intenses et lorsque je reviens je vois que vous vous massacrez, quel chose étrange, je lis des

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Restons zen

Rédigé par Fafet
Posté le mercredi 14.08.02 à 15h26
Message n° 2243

Bonjour,
Je reviens lire les messages suite à quelques moments d'occupation trop intenses et lorsque je reviens je vois que vous vous massacrez, quel chose étrange, je lis des choses du genre, calmez-vous, ne vous agressez pas.
Alors, je vais essayer de ne pas mettre mon égo devant, et simplement faire remarquer que le fait pour moi d'avoir croiser ma paranoïa à un moment de ma vie a été une découverte hyper importante, car je me suis rendu compte que je vivais avec des souffrances internes très importante, j'ai du faire un travail intense sur moi pour faire comprendre à ma paranoïa (je lui parlais ça me paraissait plus facile ;) ) qu'il fallait qu'elle se calme, que j'avais pas à la subir en permanence, car sinon ma vie devenait une horreur, alors je l'ai calmé, je l'ai mis dans un coin et lui ai dit de revenir, mais de me laisser décidé si elle avait des raisons d'être ou non, car si elle existe, elle a un but, toute chose est utile, il faut simplement trouver une utilité à chaque chose.
Au début où je suis arrivé sur l'Alliance (sur Yahoo, pour les anciens) j'avais un égo superbe, immense, noir, et méchant, un pur bonheur pour ceux qui m'entouraient, et à force de dire des choses et que les gens me disent, je pense que tu as tord, je l'ai senti qui était là, et j'ai essayé de le regarder en face, de voir mon défaut, mon égo, ce monstre interne qui me faisait être ridicule dans mes propos où je disais je suis le meilleur, je sais, .je... je... je... ; vous me direz dans ce texte, je dis je, mais maintenant, c'est parce que je parle de ce que j'ai vécu, donc un jour, j'ai compris que ce mal était en moi, et comme pour la paranoïa, je lui ai donné un nom et je lui ai parlé, et lui ai demandé de se réduire, et je me suis rendu compte, qu'il pouvait me servir, car il faut garder une certaine fierté, pour que les gens vous respectent, mais pas trop pour ne pas géner les autres.
Donc pour moi, le mal est simplement un bien qu'on maitrise mal, la science est un mal tant que ses buts sont mauvais, le développement technologique est mauvais, s'il est fait pour nourrir le pouvoir et l'égo de quelques personnes, mais s'il est dirigé dans le sens de l'aide international, il devient un bien. Voyez le mal ainsi, c'est comme nous, nous sommes des anges en formation, pourtant ça se voit pas tout le temps ;) Alors le mal n'est que le bien mal compris et mal utilisé.
Je vous souhaite un peu de calme, et de paix intérieure.
Que Dieu nous guide vers la compréhension de tout ce qu'il nous a offert.
Fraternellement mes chers Frères et Soeurs, que Dieu vous bénisse. Mes plus tendres pensées à vous tous.
MANU


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite