-

 

Infos pratiques


tl4
La vie est une école, mais pour y apprendre quoi ?

Avis sur la question
icone

La vie

Le 05 juin 2008 par Guymel
Notre planète est un endroit ou nous pouvons apprendre à évoluer, à enseigner, à développer, à affiner, à corriger, à améliorer...
Il existerait d'autres planètes habitées et bien plus évoluées que la nôtre.
Je pense que si nous avons choisis de vivre sur cette terre, c'est que nous avons quelque chose à y faire, à apprendre à améliorer, à réparer, selon les principes karmiques.
Chaque vie est différente, comme chaque être humain sur cette terre, et n'oublions pas qu'il y a en bas, donc ici, ce qu'il y a en haut, qui fait partie du monde invisible... donc qui constamment est à la recherche de s'améliorer, de trouver et chercher cet Amour inconditionnel.
Nous avons tous un but commun, celui d'apprendre à évoluer, pour ce faire, c'est comme à l'école gardienne, nous avons besoin de frébéliennes, ensuite l'école primaire, puis l'enseignement supérieur, et puis l'université!!
Notre évolution scolaire dépend de la qualité de l'enseignement également.
Nous choisissons le niveau d'études que nous voulons entreprendre à travers un métier que nous allons exercer et nous pourrons mettre en pratique toutes les théories étudiées.
Nous passons des examens, ce qui fait preuve de nos connaissances (tant pis pour celui qui triche) ! Ceci dit, au passage, et bien comme dans la vie spirituelle, c'est le même principe, à l'exception près, c'est que nous ne recevons pas de diplôme ni n'exerçons pas le métier de 'spirite'.
C'est donc dans la matière, "corps" que nous venons expérimenter, apprendre, étudier, mais aussi, réparer nos erreurs.
Un peu comme quand à l'école nous n'avions pas bien fait un devoir, nous devions le corriger... et bien comparaison faite, c'est à peu près le même principe dans notre évolution personnelle.
Il semblerait que nous ayons une faculté cependant, celle de ne pas rétrograder... ce qui serait acquit le reste, à nous de poursuivre notre chemin, notre route pour trouver l'Amour sans condition, de pratiquer le pardon de soi, mais aussi celui des autres, d'apprendre ce qu'est l'humilité, le don de soi, de développer son niveau de conscience... mais surtout de ne pas devenir des êtres parfait, car la perfection, n'existe pas ici bas... seul Dieu a cette faculté, à nous d'essayer et d'apprendre à lui ressembler à travers notre vie, notre corps, notre esprit.
Faire son mieux est déjà en soi quelque chose d'important, d'apprendre à vivre dans le partage, dans l'équilibre, découvrir que la compassion est aussi un élément qui peu nous aider à poser un regard différents sur soi et la société.
Pensons que l'enfant qui grandit éprouve toutes les difficultés du monde pour tenir debout, ce n'est qu'à force de chutes qu'il finit par ne plus tomber, mais au prix de combien d'hématomes et d'écorchures, celui-ci tient debout sur ces jambes aujourd'hui.
Si nous considérons que la vie est surtout basée sur la recherche et l'expérience, plus jamais nous ne devrions être accablé par un résultat qui ne correspond pas à un bon choix, mais se dire que l'expérience de vie que nous venons de vivre dans l'échec nous a ouvert les yeux pour mieux nous permettre d'envisager l'avenir sous de meilleurs hospices.
Tant que l'homme ne saura pas ou ne prendra pas conscience, que l'on a rien sans se donner de la peine, sans courage, sans persévérance... ils ne pourront attribuer de véritables valeurs des choses ni à leur évolution personnelle.
Tant que l'homme croira qu'il peut tout obtenir à n'importe quel prix, il ne saura pas apprécier la valeur des choses de la vie.
Etc, etc.
Ne considérons pas la vie comme injuste lorsque nous atteignons pas un but, peut-être que celui-ci n'était pas fait pour nous.
Néanmoins à nous d'essayer ce que nous n'obtenons pas du premier coup sera peut-être réussit au deuxième coup et ainsi de suite, donc persévérance, confiance en soi.

Tout ceci sont des théories basées sur des expériences, bien évidement, il n'en reste pas moins que de le faire chacun éprouvera certaines difficultés d'atteindre certains buts... car nous sommes tous différents.
Je vous donnerai un exemple personnel, après avoir réussi dans un domaine professionnel, ma grand mère me dit un jour 'dit moi, Guy, tu as eu tout ce que tu voulais dans ta vie, regarde comme tu réussis, t'en a de la chance !". Ma réponse a été sans détour, lorsque je lui ai répondu, j'ai surtout eu beaucoup de courage, pour entreprendre ce que j'ai construit, au prix de sacrifices, de bonne et saine gestion, tant au niveau matériel que spirituel et tu appelles cela de la chance ?
Je ne pense pas que je doive l'attribuer à de la chance. J'en ai une autre de définition, la chance c'est, comme je le dit souvent, jouer à un jeu de hasard et gagner un lot quel qu'il soit.

Tous les avis
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite