-

 
tl4
Qu'en est-il du pouvoir ?

Avis sur la question
icone

Le pouvoir

Le 14 juin 2008 par Guymel
Exercé sous différentes formes le pouvoir se retrouve au niveau relationnel souvent hiérarchisé. Il peut conduire celui qui le subit sans réagir à la plus profonde humiliation.
Il se présente sous des formes tellement différentes que nous pourrions le confondre avec l'autorité 'mal orientée', dans ce que l'on appelle l'abus de pouvoir.
Ce qui conduit au pouvoir c'est aussi la connaissance, l'intelligence, la manipulation, par manque de respect total.
Nous le retrouvons dans toutes les couches sociales de notre société, car il exercé du plus petit niveau familial (pouvoir parental, familial, trop souvent hiérarchisé, dans les principes d'ancienneté).
En passant par les différentes fonctions, patronales, administratives, politiques, financières.
Nous sommes très souvent géré par un pouvoir "absolu", qui fait que si vous venez avec des idées constructives qui ne vont pas dans le sens que donne le pouvoir vous n'êtes pas écouté.
J'ai vécu, une expérience personnelle, en deux mot que je vous site.
Dans un instance syndicale, je suis le représentant intérimaire d'un syndicat d'un service public.
Une grève se déclenche et je deviens le porte parole de la base et je suis questionné sur des sujets très précis.
Lorsqu'aux réunions syndicales, je pose ces questions, et lorsque les réponses ne m'apparaissent pas fondées, logiques, cohérentes et que je le signale à mon dirigeant syndical, voici la réponse:
"On ne te demande pas d'être cohérent, ni de faire preuve de logique... seule la réponse que nous te donnons doit être transmise !"
Et bien lorsque j'ai vécu cette expérience à ce niveau basique, je pense effectivement au pouvoir en place qui ne laisse guerre la porte du dialogue entre-ouverte, mais plutôt fermée à des opinions préétablis.
C'est lorsque nous approchons certaines instances, que nous pouvons nous apercevoir du "pouvoir "exercé', et ceci n'est qu'un tout petit exemple face à d'autres évènements que j'ai pu vivre dans ma carrière administrative !
Mais nous retrouvons aussi ce pouvoir dans la hérarchie qui, sous prétexte a fait foi d'une épreuve de sélection, d'un examen, font d'eux des personnes qui n'hésitent pas à mettre ce pouvoir de leur côté, et abusant d'une certaine autorité ne permet pas le dialogue, mais trop souvent le monologue entre dirigeants et dirigés.
Ce n'est que lorsque j'ai dépassé le stade de la hiérarchie en place, et me disant que finalement personne n'avait le droit d'outrepasser les compétences, les règles, au nom de faire des cibles faciles et démunies face à ce pouvoir.
Un jour j'ai dit STOP à ce pouvoir aveugle et moi aussi, j'ai poussé des hauts cris, j'ai donné des grands coup de gueule... et bizarrement, extraordinairement, bref, comme vous le voulez, tout a changé dans mes relations avec ce pouvoir malsain !
C'est dans le respect des règles que j'entendais me faire respecter, tout comme je respectais cette autorité qui exerçait ce pouvoir abusivement.
Le revers de la médaille, c'est qu'après avoir dit tout haut ce que tout le monde pensait tout bas, en craignant les représailles, que tout est rentré dans l'ordre des choses... et si les pires dirigeants sont devenus de bonnes relations par la suite, c'est que tout simplement j'ai refusé ce pouvoir mal adapté.
Il est donc aisé dans une relation de sentir ou détecter le pouvoir que peuvent exercer certaines personnes à notre égard, mais parfois, la douceur ne permet pas de le déceler tout de suite, car ce pouvoir est très manipulateur.

Tous les avis
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite