-

 

Infos pratiques


tl4
Naissons-nous avec la connaissance et la conscience ou bien est-ce une acquisition avec le temps ?

Avis sur la question
icone

Sagesse et expérience

Le 04 octobre 2014 par Thazz1
Bonsoir,
La connaissance est mentale, elle s'assimile à des notions, des concepts, des idées construites ou organisées. L'être qui s'en vient possède t il cette connaissance?
Je crois que l'être s'incarne non pour venir apprendre quelque chose de la vie, non pour prouver quelque chose ou pour expier quelque chose, mais pour exprimer quelque chose.
L'être possédant la connaissance ne vient à la vie que pour la changer en expérience. La vie est une dimension qui permet de transformer l'idée que l'être a de lui en expérience, de changer l'à-venir en vécu. Pourquoi? Peut-être parce que la nature de l'être est justement d'être et que l'expérience est une manière infiniment riche de donner de l'intensité à l'être. La vie permet à l'être non plus de s'imaginer, mais de se savoir. La sagesse n'est elle pas la quintessence de l'expérience, son état sublime?
Selon ce principe, la connaissance n'est donc pas une question d'acquisition, elle est intrinsèque à l'être, en revanche elle sert de support à l'expérience. C'est peut être pour cela qu'on pourrait confondre le but et le moyen utilisé pour l'accomplir.
L'organisation humaine transmets cette expérience à travers ce qu'elle nomme des connaissances, mais prenons garde de ne pas confondre la connaissance et le recueil des faits. Les faits ne sont que des observations extérieures de phénomènes relatifs, les faits sont dépourvus (s'ils sont bien relatés) de toute valeur émotionnelle. Ils sont "neutres" et n'ont aucune valeur intrinsèque sinon celle qu'on leur attribuera. Nos sociétés modernes occidentale basent l'éducation sur cet ensemble de recueils et appelle cela la connaissance. Mais il n'y a là aucune connaissance, rien qui n'apprenne le sens relatif des choses, qui permette de déterminer la place de l'être dans l'existence et qui favorise son épanouissement personnel. Transmettre l'expérience est également délicat car cela doit s'accompagner de toute la prudence et le recul nécessaire afin de ne pas influencer les êtres en éveil et ôter leur propre libre arbitre et leur propre regard.
Je m'éloigne du sujet.
En résumé.
La connaissance est innée mais elle s'exprime à travers l'expérience qu'elle appelle, ceci dans l'optique de permettre l'expression de l'être.
La conscience est innée car elle est liée à l'être. En revanche, l'éducation reçue par l'être en éveil influencera cette conscience.
Bref, nous avons une responsabilité immense vis-à-vis des nouvelles générations car nous devons leur permettre de s'épanouir dans un monde qui est créé pour cela. Prendre conscience de cela est plus qu'urgent, c'est impératif.

Tous les avis
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite