-

 
tl4
icone

Le Confucianisme, philosophie ou religion ?

Ce fut la grande interrogation des penseurs chinois au cours des siècles. Où s'arrête la philosophie ? Où commence la religion ?
Si l'on prend en compte l'homme Confucius, son seul but affirmé est de restaurer la paix, en s'appuyant sur l'expérience des sages.
La question apparaît sous un autre jour si l'on s'interroge sur ce qui caractérise une religion : l'identification d'un absolu et l'accent placé sur la transformation de l'individu afin de lui permettre de l'atteindre.
Lorsque Confucius évoque "le ciel" agissant en dernier recours sur le destin des hommes, ne lui donne-t-il pas, à l'échelle humaine, la force d'un absolu ? Et quand il parle de vertu qui doit guider la conduite des hommes, ne désigne-t-il pas précisément ce processus de transformation ?

Ils ont donné leur avis


Donnez votre point de vue sur la question
en cliquant sur 'Donner son avis'.
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite