Ethique à Nicomaque - Mais une vie de ce genre sera trop élevé pour la condition humaine : car ce n'est pas en tant qu'homme qu'on vivra de cette façon, mais en

 

Infos pratiques


tl4
icone

Ethique à Nicomaque

Texte publié le 15 février 2008 proposé par Tricia
"Mais une vie de ce genre sera trop élevé pour la condition humaine : car ce n'est pas en tant qu'homme qu'on vivra de cette façon, mais en tant que quelque élément divin est présent en nous. Et autant cet élément est supérieure au composé humain [âme - corps], autant son activité est elle-même supérieure à celle de l'autre sorte de vertu [vertus éthiques]. Si donc l'intellect est quelque chose de divin par comparaison avec l'homme, la vie selon l'intellect est également divine comparée à la vie humaine. Il ne faut donc pas écouter ceux qui conseillent à l'homme, parce qu'il est homme, de borner sa pensée aux choses humaines, et, mortel, aux choses mortelles, mais l'homme doit, dans la nature du possible s'immortaliser, et tout faire pour vivre selon la partie la plus noble qui est en lui ; car même si cette partie est petite par sa masse, par sa puissance et sa valeur elle dépasse de beaucoup tout le reste."

Source : "Ethique à Nicomaque" ; livre X, l177b30 - 1178a de ARISTOTE

Commentaires autour du texte
commentaire Vertige de la pensée écrit par Maxel87 le 16.02.2008
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite