-

 
tl4
icone

Les enfants de Dharma

Texte publié le 17 décembre 2005 proposé par Zuanghzi
Partant d'un principe cosmogonique, je me suis peu a peu intéressé aux différentes traditions nées de rêves et de mythologies a la fois communes et si différentes selon les cultures. cherchant a faire la synthèse de toutes ces différences créant la complexité, afin d'en simplifier l'entendement pour atteindre le tout ! L'unité cosmique.
J'ai ainsi croisé sur mon chemin la notion de karma individuel mais également collectif... Et a partir de là tout se complique, le sacré devient une tentative de surmonter les chaînes de notre condition humaine par la spiritualité. Celle-ci ayant prise de nombreuses formes a travers les âges depuis la plus haute antiquité avec l'Égypte, l'herméneutique, la kabbale, le zoroastrisme, la chrétienté, l'islamisme, l'hindouisme, les textes védiques et la liste est trop longue... car elle susceptible de remonter a des âges dont nous ne faisons que fantasmer l'existence qui selon ma quête semblent pourtant réels... Les temps où les continents étaient tout autre que ce que nous annoncent les scientifiques et paléontologues, et les civilisations bien plus avancée que nous ne pouvons l'imaginer... Les temps où les peuples de MU ou lémuriens et de l'Atlantide coexistaient et dont la science moderne n'est qu'un avatar... C'est ainsi qu'a travers plusieurs millénaires les premières civilisations, dont nous avons conservé la trace sous diverses formes, les plus connues étant les temples majestueux dont l'architecture sous tend un savoir cosmique encore peu connu, ont tentés de maîtriser cette infinité des forces de l'esprit et de la nature.
Ainsi, depuis plusieurs millénaire, l'être humain tente par toutes sorte de subterfuge de conjurer la loi de la prison karmique et de s'éveiller, quitte a surmonter les tourmentes de l'enfer que nécessite l'initiation a un degré de conscience supérieur. La croyances dans la hiérarchie des esprits, ce que la chrétienté appel les anges, le besoin de s'éveiller dans la peur du feu divin, du mal et son alter ego le bien... Mais tandis que l'occident se perdait dans un flot de rituels intellectuels, plus en quête de magie et de pouvoir que de réelle initiation et d'éveil. Celle-ci s'effectuant la plupart du temps dans le "nadir", c'est a dire en des lieux secrets, sous la terre... l'orient s'éveillait a la spiritualité subtile du bien être par la préparation du corps a surmonter les obstacles de l'esprit !!!
Ainsi a l'aube du XXIe siècle, tandis que la plupart des scientifiques s'enorgueillissent encore dans leur toute puissance technique, ils restent pour la plupart encore aveugle a ce monde de l'illusion que la physique quantique commence a peine à percer à jour... L'occident s'éveil à l'orient, tandis que deux archaïsmes extrémistes s'affrontent dans une pathétique tentative de préserver un pouvoir fondé sur des croyances qui s'effondrent ! (Est ce bien nécessaire de citer ?) l'Europe tente vainement de se construire en ayant la vague intuition qu'un pont entre deux polarités binaires et complémentaires est nécessaire, entre l'orient et l'occident, tel le yin et le yang... avec la Turquie pour symbolique peut être ? Le rêve de Zoroastre touchant a sa fin, la fin de la dualité éternelle pour que naisse la trinité tant espérée par les chrétiens... celle du corps, de l'esprit et du st esprit... Afin d'entrer plus harmonieusement dans la nouvelle ère, celle du verseau et sa 4e dimension vibratoire... celle du chiffre 8, nombre christique par excellence et symbolique vibratoire de l'année 2006.
Mon champs d'investigation est trop vaste pour être simplifié et tout reste a faire. Je dirais simplement que ma quête se décline en trois grands principes : Le symbolique, le mythologique et les énergies du cosmos...
au premier abord, les choses peuvent sembler simple... La nature a doter l'homme d'un esprit qui par le doute lui permis de se questionner sur son existence, créant ainsi des égrégore mythiques d'une complexité infinie... il suffirait donc de retourner à l'harmonie de la nature, et il en serait fini de la souffrance humaine. Ce serait négliger la loi du karma et bien d'autres lois...
La destinée humaine et particulièrement dans le domaine du sacré est loin d'être achevée. C'est maintenant que tout commence !
Les trois amours divins nécessitent une confiance aveugle dans le sacré.
- La roue cosmique de la réincarnation commençait à tourner dans le mauvais sens, c'est à dire vers la droite ! Sur le chemin de la peur ! Vers l'enfer !
- Rien que le silence, aucune émotion, aucun sentiment, juste la peur !
- Et puis ensuite ?
- Rien, le vide, la colère... La colère et la haine !
- Si je ne t'avais pas rencontré, voilà ce que je serais devenu... un être vide de sentiments !
CHAPITRE I
- Voici mon programme ! Reformater toutes les consciences pour qu'elles deviennent conforme à mon idéal ! Indra en a clairement fait le souhait dans les textes sacrés des Vedas... Je vous apporte sa parole divine puisée dans les grands rouleaux du labyrinthe sans fond.
- Et pour cela il nous faut l'aide de la puissance des méridiens ! Entrez en méditation avec moi ! Faites appel à l'énergie du cosmos, l'énergie yang du soleil tout puissant, qui en ces temps néfastes nous fait tant défaut ! Rechargez vos batteries, retournez à la source de toute chose et modifiez votre conscience infertile !
- Sentez sa toute puissance pénétrer en vous !
- Dites Maître ! ? Puis-je exécuter une calligraphie ? J'ai du mal à méditer...
- Taisez-vous ! Concentrez-vous ! ! La calligraphie n'est faite que pour canaliser vos énergies, elle ne vous aidera pas si vous n'êtes pas ressourcés !!!
- Ah ?! ! Bon ! (Il poursuit son activité de calligraphe)
- Ne soit pas idiot ! Fais ce qu'il te dit !!
- Oui, oui, plus tard !!
- Déjà que tu ne devrais pas avoir ce triskèle sur le crâne ! S'il te voyait avec ça tu serais châtié sévèrement ! Voir même banni du temple...
- Qu'il en soit ainsi, peu m'importe ! J'en ai assez d'entendre ces fables vides de sens...
- OH DHARMA ! S'il t'entendait ! Tu es devenu fou !
- Que m'importe la norme de Dharma... Ce tatouage que tu vois symbolise la part de féminité qui est en moi... Tu n'es pas moins ridicule avec ces traits (lignes) que tu portes sur le visage et le corps !
- C'est pourtant le signe de notre appartenance à la toute puissance des méridiens ! Pourquoi ne les porte tu pas toi ?
- Exhiber la représentation d'une énergie que j'exècre ? L'énergie E que nous invoquons chaque jour, n'est pas digne de notre complaisance ! Je pense que nous avons tord de la diviniser ainsi... C'est une énergie d'essence purement masculine, elle porte en elle la colère de la terre, la mémoire de la guerre et la souffrance infinie de la chair et des désirs insatisfaits...
- L'énergie E est une énergie sexuelle ?
- Oui une énergie sexuelle masculine, celle du dieu solaire au nom duquel les plus anciennes civilisations se sont entre massacrées, ont offert leurs jeunes vierges en sacrifice pour apaiser la colère de la terre mère, délaissée par des générations d'enfants gouvernés par la terreur de déplaire à un père « omniscient » ! Qui avait pourtant déjà largement son compte de cadavres, sans avoir besoin de plus de nourriture... Un père déjà trop présent, au nom duquel des générations entières ont fait la guerre et subit le traumatisme de tant de morts au fond de leur âme... La peur, ou devrais-je dire la terreur du père divin, voici les racines de la haine et de la violence qui à fait verser tout ce sang !
- Ce sont des paroles hérétiques ! D'où sort tu tant d'horreurs ?!
- Moi aussi je suis aller faire un tour dans le labyrinthe interdit !
- Comment cela ? Mais c'est interdit !
- Peu m'importe, il y a là bas d'inestimables archives qui sont la mémoire vivante de nos ancêtres, la clé qui ouvre les portes de la connaissance ! Celle qui permet de sortir de l'obscurantisme dans lequel tu te complais ! J'y ai trouvé les livres sacrés du Tao... Et ils n'enseignent pas du tout ce que l'on tente de nous faire croire depuis des années dans le temple !
- Les livres du Tao ! ! Ceux qui rendent aveugle et fou ceux qui les lisent ?
- Ce sont de stupides légendes ! Il faut avancer sans peur... suis-je aveugle ? Suis-je fou ?
- Tu n'as pas l'air d'être aveugle, mais à mon avis tu as perdu la raison... et puis parle plus bas, imagine que quelqu'un t'entende !
- Ne t'inquiète pas, personne ne va nous entendre ! Ils sont bien trop occupés à boire avidement les paroles du maître, ou à tenter de trouver cette foutu énergie E, elle ne sauvera personne, et encore moins la face du monde, loin de là !
- N'as-tu donc pas écouté l'enseignement du maître ? C'est l'énergie la plus puissante qui soit ! Elle seule peu nous permettre de trouver la force de survivre à l'hiver atomique...
- Quelle farce ! Superstitions, croyances, mythologies décadentes... De l'énergie pour le soleil ! Toujours pour le père, jamais pour la terre mère... Les livres du Tao enseignent que seule une harmonie entre le féminin et le masculin, le ciel et la terre ; le ciel, le père soleil et la terre, la mère nourricière est nécessaire pour être réellement efficace ! Il faut un juste équilibre en toute chose... que ce soit en toi, dans ton corps Etherique ou dans tout ce qui forme la nature originelle cosmique ! Gaia se meurt que l'on ne prenne pas assez soin d'elle !
- Gaia ?
- Gaia, la terre mère, celle qui t'as enfanté, fertilisée par l'énergie du soleil !
- Ah tu vois, tu le dis toi-même ! Il faut nourrir le soleil pour qu'il fertilise la terre... c'est ce que tu viens de dire ?
- Non, le soleil est déjà un monstre ventru qui a tellement d'énergie qu'il ne fertilise plus la terre, il la rend au contraire de plus en plus stérile... son énergie yang est surchargée, c'est comme un immense brasier qui atomise le sol...
- Je n'y entends rien, je ne te comprends pas !
- C'est parce que tu n'écoutes pas ! Autrefois il y avait des sages que l'on appelait « chamane » et qui étaient les gardiens de cette harmonie divine, nourrissant les esprits de la nature ! Et contrairement à leurs contemporains, « les modernes » ils avaient le plus grand respect pour la féminité, notre mère la terre... Ils étaient les derniers garants de son équilibre vitale et si fragile...
- Tu parles de Gaia ?
- Oui !
- Gaia est certainement une légende de plus ! Un folklore que tu as pris pour une réalité !
Tu devrais plutôt écouter le maître et supplier l'énergie E de t'accorder un peu de ses bienfaits ! Et cesses donc de blasphémer, tu vas nous attirer les foudres des méridiens avec tes paroles hérétiques !
- Elles ne sont hérétiques que pour ceux qui cherchent la toute puissance masculine ! Moi je ne cherche que l'harmonie céleste !
- Puufff !! ! Je ne sais pas encore si tu es innocent ou inconscient !
- Parce que je n'adhère pas aveuglément aux dogmes du temple ?
- Parce que tu tiens les propos d'un halluciné ! Le divin n'est qu'un mot comme un autre pour définir la toute puissance des énergies de l'Ether ! Seul le magma tellurique combiné en osmose avec l'astre solaire nous apportera le royaume « de Nadir», seule cette combinaison peu nous apporter l'énergie nécessaire, ce dont tu parles ne peu exister !
- L'homéostasie que nous cherchons n'est pas l'apanage du royaume du feu ! Ce serait courir à notre perte que de croire cela ! Ce n'est pas parce qu'on ne la vois plus que la lune n'est plus là ! Elle nous berce de sa présence froide, elle nous apporte l'énergie yin dont la terre à tant besoin, surtout en ce moment... regarde ! Mais regarde donc autour de toi et vois où l'adoration des magmas rougeoyants nous a conduit ! Es tu donc si avide de chaleur que tu veuilles renoncer au bienfait des planètes qui nous protègent, pour n'accorder d'importance qu'aux étoiles, qui brillent de milles feux pour mieux attirer ton regard, captiver ton attention ! Es-tu si frileux ou est-ce la peur qui te tient aux tripes qui met ces pensées dans ta tête, ces paroles dans ta bouche ?
- Je ne suis pas frileux, je suis juste l'enseignement du maître qui est autrement plus sage que toi ! Ton arrogance te perdra ! Ce que tu veux c'est nous plonger dans une aire glacière pour la fin des temps, tes voeux seront exaucés... La planète est ravagée par le givre et les tempêtes de neige et toi tu voudrais faire appel à la lune, à l'énergie des planètes... Tu voudrais donc avoir encore plus froid ? Être frigorifié, congelé ?
- Tu ne vois pas au-delà des apparences ! Je te dis corps célestes et toi tu ne comprends qu'astre solaire !
- De toute façon je ne vois pas pourquoi je t'écoute, tu es complètement borné ! L'énergie tellurique est quasi inexistante !
- C'est un fil fragile...
- Entre les mondes de l'Ether... tu me l'as déjà dit ! (Tu radotes encore) et bien, un fil fragile ne nous est d'aucun secours en ce moment ! Le maître ne cesse de le répéter, seule l'énergie E...
- ...a le pouvoir de nous sauver ! Toi aussi tu te répètes ! ! Et pire encore, ce ne sont pas tes propres paroles...
- Ce sont peut être pas mes paroles, mais j'y crois parce qu'elles sont de source inspirée... pas comme les tiennent !
- Garde tes illusions de mortel qui a peur des puissances cosmiques, accroche-toi à tes croyances et fiche moi la paix ! Je médite sur la toile, avec l'encre de ma conscience sereine... je cherche le silence, tes propos me chagrinent !
- Encore à faire de la calligraphie ? Tu ne te lasses donc pas ?
- Cela me repose bien plus que de chercher une énergie trop virile !
- Ne me dit pas que tu es homosexuel ?
- Je ne suis ni homosexuel, ni plus hétérosexuel !
- Comment cela ?
- Ni moins androgyne que toi, si c'est la pauvre idée qui a commencé à germer dans ta petite tête ! Je cherche juste à être en harmonie avec l'essence du divin !
- Il n'y a aucune essence divine, seul l'existence du corps Etherique a été scientifiquement prouvée par les modernes !
- Là encore tu te mets le doigt dans l'oeil pour mieux t'aveugler et devenir borgne au royaume des aveugles ! Cela justifie juste que tu veux prendre la place du maître...
- Quel insolent tu fais ! Ce genre de pensée ne m'effleure même pas l'esprit ! Je ne parviendrais jamais à son degré de sagesse !
- Tu confonds sagesse et connaissance ! Beaucoup font cette erreur, c'est comme confondre nature et culture, intelligence et savoir, maturité et innocence...
- Par contre toi, tu te verrais bien à la place du maître à enseigner tes propos excentriques !
- Je ne suis aucunement excentré comme tu le dis ! Je suis au contraire tout à fait au centre ! C'est cette énergie masculine qui est excentré ! Diviniser, ne t'en déplaise, ou si tu préfère, adorer une énergie, aussi sacrée soit elle, relève du paradoxe le plus absurde... Cela ne nous aidera pas à trouver le milieu...
- Le milieu ?
- Oui le milieu ! La roue de la fortune tournant vers la gauche, l'union des chemins sacrés, le nirvana... la source !
- La source ?
- La source de toute chose, la genèse de l'univers, le tout ! Il faut toujours revenir aux origines du monde pour être certains de ne jamais se tromper ! La conscience humaine n'a jamais été si proche de la source du sacré que lorsqu'elle ne possédait pas encore le langage !
- Oui, et bien toi tu le possède et si tu veux mon avis tu l'utilise un peu trop à tord et à travers ! Tu parles trop !
CHAPITRE II
- Si tu veux pénétrer ne serait ce qu'un peu les secrets de la cosmogonie originelle écoute ton coeur plutôt que ta raison, ou plutôt que la norme du maître des lieux...vois les choses dans leur ensemble ! Son Dharma n'est pas fiable ! Il ne peu conduire qu'à Indra ! Le dieu de la guerre des textes védiques...
- Le dieu aryen ? Celui de la mythique civilisation indo-européenne ?
- Pas si mythique que cela, elle a effectivement existé... partant du nord de l'Europe pour aller coloniser l'inde ! Les aryens, ce peuple de pasteurs bovidien, avait domestiqué le cheval et la roue... Ainsi, ils envahirent le continent indien, refoulant vers le sud les populations dravidiennes. Conquête qui trouvait sa justification dans leurs croyances religieuses : « ils n'étaient nés que pour le meurtre de Dasa » les autres peuples qui n'avaient pas leur croyances. Leur dieu suprême « Indra » ordonnait d'imposer, sa norme, son dharma, par la guerre sainte, pour les asservir ! Plus tard les peuples chrétiens de tous horizons firent de même... comme avaient fait avant eux les peuples indo-européens, germains, romains et bien d'autres encore... Ils avaient en commun le culte de la guerre au nom de la noblesse de l'épée, et pour les chrétiens de Rome, celle des grands prêtres... Cela ne te rappel rien...
- Non ?
- Tu es décidément complètement aveuglé ! Et pourtant aucune source de lumière n'est suffisamment puissante dans ce caveau pour que tu puisses y perde la vu... mais écouter le maître te suffit certainement !
- Oui cela me suffit, et ce devrait être ton cas également ! Tu devrais rendre grâce...
- Rendre grâce ? Mais nous ne savons même plus ce que cela signifie !!
- Cela signifie...
- Je sais ce que cela signifie...
- Tu ne sais rien, rien du tout ! Tu crois tout savoir et qu'est ce qui te donne cette prétention ? Le fait d'être aller faire un tour pour te promener dans le labyrinthe interdit ! Te voilà parmi nous et tu te crois déjà dans le jardin d'Eden à croquer la pomme du savoir ! Et tu sais ce qui arrive à celui qui la croque ?
- Non, dis moi...
- Et bien il fini empoisonné !
- Euh, non je ne crois pas ! En fait je crois surtout que ton petit cerveau à mélangé deux fables de l'ancien monde... celle de blanche neige et du pêché originel !
- N'importe quoi ! Pas du tout, je ne sais même pas qui est cette blanche neige !
- C'était une princesse qui rêvait tout haut, que son beau prince vienne la délivrer de son « profond sommeil » ! Et c'est exactement ce que tu fais, tu rêve que le prince soleil vienne t'embraser pour réchauffer ton coeur meurtri... A moins que ton beau prince ce ne soit le maître ?!!
CHAPITRE III
- Blasphémateur ! ! Hérétique ! ! S'en est trop ! Il faut que j'en avertisse notre bienfaiteur en ce monde ! De tel propos ne peuvent être tolérés en ce lieu... tu vas nous attirer le mauvais oeil !
- Lequel ?
- Comment ça lequel ?
- Y en a-t-il un qui soit meilleur que l'autre ?
- Je te parle de... abruti ! Tu sais très bien duquel je parle !
- Bien sûr, tu parles de l'oeil du savoir divin !
- Mais non ! Mais non ! Comment cela ?
- Le troisième oeil, l'oeil de l'intuition la plus profonde qui puisse exister dans ton être ! Celle que tu devrais écouter plus souvent. C'est le don de notre nature d'humain que de savoir écouter cet oeil. C'est en éveillant tous tes sens et en méditant leur écoute que tu éveilleras ta conscience !
- Tu dis n'importe quoi ! On n'écoute pas avec un oeil ! Ce n'est qu'une expression... et tes propos ne sont que superstitions et paroles décadentes !
- Ce sont les enseignements des textes sacrés !
- Ceux du temple ?
- Non grand nigaud ! Ceux des archives du labyrinthe...
- Dans ce cas elles n'ont aucunes valeurs ! Ce n'est pas pour rien qu'il nous est interdit d'y accéder !!!
- Sur ce point tu as raison, ce n'est pas pour rien...
- Cela m'étonne que tu sois d'accord avec moi !?
- Ce n'est pas le cas !
- Ah bon ? Alors que veux tu dire ?
- Je veux dire que si l'on nous interdit d'y aller, si tant de légendes circulent sur les peines et les grand châtiments qui s'abattront sur notre communauté si nous avons le malheur d'y mettre un pied, c'est pour nous empêcher de lire ces textes d'une valeur inestimable, qui ébranleraient le pouvoir du grand prêtre !
- Tu veux parler du maître ?
- De qui d'autre ?
- Ce n'est pas un... un quoi ?
- Un grand prêtre !
- C'est notre guide, ce n'est pas « un prêtre » comme tu le prétends !
- Un guide, un prêtre, un chef, ce que tu veux... ce mot a été banni de notre vocabulaire parce qu'il avait pris des connotations trop négatives dans l'ancien monde ! Mais c'est bien un prêtre ! Que fait un prêtre, sinon prêcher ? Et le maître ne fait que cela, il prêche la bonne parole, celle de notre prétendu salut !
CHAPITRE IV
- Et qu'est-ce donc que ce prêtre au juste ?
- Le prêtre était le représentant de dieu sur terre dans l'ancien monde ! Mais au début du XXème siècle plus personne ne voulait croire en ce dieu qu'invoquaient les prêtres de toute sorte ! Ils ne voulaient surtout plus croire au dieu de Rome qui avait apporté tant de malheur dans la vie des hommes, qui commençaient à vouloir prendre la place de dieu, avant de finir par se prendre eux même pour des dieux ! C'était l'ère du matérialisme et de la science toute puissante, il n'y avait plus de place pour le divin ! Et au nom du rejet de dieu, le sacré fût lui aussi rejeté ! ! Tout ce qui faisait référence à dieu devait être banni... c'est ainsi que vers le milieu du XXIème siècle, le terme de prêtre avait disparu du vocabulaire commun... on disait plus volontiers « guide spirituel », A cette époque le sacré avait pris une autre dimension... Certains s'accrochaient encore à leur sainte laïcité, seule garante de la véritable liberté de conscience selon eux, dans un monde matérialiste et techniciste, de plus en plus dominé par la technologie ! Ils ne comprenaient pas que leurs nouvelles croyances philosophique, tel que le libéralisme sauvage ou le communisme, et surtout la science étaient devenues leurs nouvelles divinités, « symboles d'une civilisation à l'apogée de sa toute puissance » mais complètement désenchantée... et donc à la recherche d'un nouvel enchantement, d'un nouveau Graal !
CHAPITRE V
- Un graal ?
- Le graal était le symbole de la perfection chrétienne qui mène à dieu ! On a longtemps cru que c'était un objet, une relique magique... tel que la coupe qui aurait reçu le sang du dieu chrétien, Jésus crucifié... d'autres pensaient même que ce pouvait être tout simplement la pointe de la lance qui aurait percé le flanc de leur dieu lors de sa crucifixion... mais un ordre secret, connu sous le nom de templiers, portant un trésor transmis de générations en générations, des cathares aux Francs-maçons, tenta de rétablir une certaine vérité !
- Laquelle ?
- Personne hormis les initiés ne le savait avec certitude ! Mais l'on prétendait qu'ils détenaient le savoir du véritable enseignement de Jésus ! Celui connu sous le nom du cinquième évangile qui aurait été écrit par un certains St Thomas ! Jésus ne serait selon eux, pas mort sur la croix, il aurait eu une femme « marie Madeleine » une princesse de sang royale et des enfants dont la descendance directe aurait été celle des rois mérovingiens ! Et peut être même un frère jumeau...
- Et alors, qu'est ce que cela peu bien faire qu'il ai eu une femme et des enfants ?
- Et bien en fait, tu vas voir et c'est très amusant, enfin pas tant que cela... Le « christ », était censé apporter à ses adorateurs l'illumination divine. Cette quête de l'illumination divine était incarnée chez les chrétiens, dans le saint graal. Le graal, à travers lequel les templiers ont tentés de rétablir le sacré féminin dans leurs croyances. Notamment en construisant des cathédrales ornées de rosaces ! Tu te rends compte, des roses dans des temples consacrés à l'adoration du masculin en la personne de « dieu le père »... en plus, comble de l'ironie la rose est un anagramme d'EROS... le dieu cosmique du chaos originel, puis de l'amour chez les grecs, puis symbole de l'union érotique chez les modernes. Je trouve cette anecdote plutôt croustillante, quand on sait que la chasteté est l'un d'un principe fondamentale que l'église de Rome imposait à ses fidèles serviteurs de dieu...
- Qu'est ce qu'il y a de si drôle ?
- Tu ne m'écoutes donc pas ? Placer le symbole de la femme, la rose et suggérer celui de l'union sexuelle « Eros » dans un temple consacré à l'adoration d'un mâle eunuque, c'est d'une ironie pathétique, non ?!
- Et qu'est que tu ne trouves pas si drôle que cela ?
- C'est l'obscurantisme dans lequel l'église de Rome a plongé l'occident ! Le savoir était réservé aux moines érudits ! Un peu comme ici, où seul le maître est censé avoir accès à la connaissance ultime... qu'en fait il va puiser dans les archives interdites du labyrinthe, à mon avis !
- Pauvre fou !
- Pas si fou que cela, ce que nous vivons aujourd'hui me rappel la damnation de cette époque lointaine, où les prêtres s'arrogeaient le droit de penser pour le peuple ignorant !
- Comment cela ?
- Et bien je ne sais pas ce qui s'est réellement passé, les disciples de Jésus devaient être un peu dissipés, ou bien alors ils ne savaient pas écouter !
- Un peu comme toi !
- Si tu veux ! Toujours est-t-il que Jésus de Nazareth...
- Leur maître ?
- Oui, leur maître, celui des disciples de Jésus ou les 12 apôtres comme ils les appelaient en référence certainement aux 12 fils d'Abraham !
- Qui ?
- Ceux des 12 tribus de Jérusalem !
- Non, Abraham !
- Peu importe, un autre prêtre !
- Un autre maître ?
- Oui ! Bon je peux finir ?
- C'est que j'essais de suivre ! Je ne le connais pas ce José moi !
- Jésus ! Bon où j'en étais...
- Tu disais qu'il était le père d'un certains mérovingien, enfin je crois !
- Pour faire court, on va dire que c'est ce que j'ai dit ! Donc ce Jésus a tenté de prêcher un enseignement...
- C'était donc un prêtre s'il prêchait ?
- (silence !) ... un autre prêtre, oui ! Son enseignement prétendait que dieux n'était pas une personnes comme le croyaient la plupart des gens de son temps, mais qu'il était partout ! Qu'il pouvait être en nous... il alla même jusqu'à dire et ce fût là sa plus grande erreur, car ce fût la parole la plus mal interprétée, qu'il était lui-même dieu... ou plutôt le fils de dieu ! Ce qu'il voulait dire en fait c'est que nous pouvions tous être les fils de dieu... seulement si dieu n'est pas une personne, comment pourrions nous être son fils ? Et là tout à commencer à mal tourner !
- Comment cela ?
- Ces disciples ont commencé à prétendre qu'il était l'incarnation du dieu vivant, qu'il ne pouvait donc pas être mort sur la croix, qu'il avait ressuscité et toutes ces fadaises de conte à dormir debout, mais en lesquelles tous le monde mourrait d'envie de croire ! A commencer par l'empereur Constantin de Rome qui s'est converti au christianisme pour mieux manipuler les foules de disciples chrétiens de plus en plus nombreux. Le christianisme est alors devenu la religion d'état, elle-même devenant l'église catholique et à partir de là... comme l'empire Romain était vaste, grâce à Alexandre le grand qui avait ouvert toutes grandes les portes du royaume de Grèce... la croyance en un dieu vivant incarné par Jésus de Nazareth s'est répandue comme une traînée de poudre à travers le monde occidentale ! Et plus encore...
- Et en quoi cela est-il mal ?
CHAPITRE VI
- C'est que le pire fléau de l'humanité c'est son ego ! Et faire croire que l'homme peu à son tour devenir un dieu, c'est porté cet ego au paroxysme de la folie humaine !
- Le meilleur exemple en est Hitler, ce mégalo psychopathe des années 1940, qui en se prenant pour un dieu vivant à envoyé des millions de gens qui ne correspondaient pas à son Dharma à la mort ! Les offrant en holocauste au dieu « surhomme », sacrifiant même les enfants de sa nation pour s'accorder les faveurs d'un père inexistant et sans paroles, un père que la science avait tué : « dieu » ! Ce qui avait été confirmé par un philosophe du temps des modernes, nommé Friedrich Nietzsche.
- Qui ça !!
- Un être humain d'une grande clairvoyance sur la pathologie qui rongeait son temps, « le désenchantement », et qui en appelait à cet élan vitale de la liberté de conscience, de celle qui aurait pu transcender la morale ! Enfin en ce qui le concernait, surtout la morale chrétienne qu'il exécrait par-dessus tout parce qu'elle était porteuse du plus grand mensonge de l'histoire ! Mais il a fini par devenir fou, succombant certainement à un excès de cette énergie que tu implores, ainsi qu'aux tourments de ses ancêtres, rongé par les traumatismes transgénérationnels des 7 générations de guerriers... morts au nom du père !
- Qu'est-ce que tu racontes ?
- A moins qu'il n'a tout simplement succombé à la schizophrénie du monde chrétien !
- La quoi ?
- La schizophrénie ! Une maladie qui ronge l'âme des mortels qui confondent leur corps et leur esprit ! Cherchant dans l'esprit la perfection du corps et dans le corps la perfection de l'esprit !
- Et d'après toi qui a pu leur mettre ce genre d'idées dans la tête ?
- La croyance aveugle en un christ ressuscité ! Tu ne trouves pas ça dingue toi ?
- Non, certains, même parmi nous, croient bien en la réincarnation !
- Cela n'a rien à voir ! Ou s'il y a réincarnation elle est essentiellement psychogénéalogique ! Celle de nos ancêtres traversant les âges du haut de leur conscience meurtrie ! Transmettant leur pathologie phylogénétique à leur descendance ! Si le christ qui est le représentant de l'illumination divine, il ne peut être que parfait ! Et comme c'est avant tout un être humain fait de chair et de sang, soumis aux mêmes lois de la nature et de la décrépitude que ses semblables, il a fallu décaper toute sa vie de mortel pour qu'il n'en reste plus qu'un esprit saint, sinon c'est malsain, tu comprends ?
- Non ?
- Le divin ne peut être présenté sous la forme d'un corps imparfait ! Hors c'est exactement ce qu'ils adoraient, un corps « mort », sacrifié, meurtri dans sa chair, des clous dans les membres, une couronne d'épine sur la tête, même pas bien rasé, la barbe et les cheveux longs, sûrement suintant de crasse ! Mais tout cela devait tout de même représenter la perfection du pur esprit !
- Et alors ?
- Et alors c'est impensable ! Le propre de l'être humain est d'être profondément fragile, il tombe malade, il peut être estropié, il perd la santé s'il ne prend pas soin de son corps et de son mental ! Même sont esprit est fragile !
- Et donc ?
- Donc, Jésus-Christ porte dans son nom même le germe de la schizophrénie ! Il est Jésus, l'homme et sage, fils d'un père génétique Joseph et d'une mère qui lui a donné la vie et de nombreux frères. Dont très certainement le fameux frère Jacques, fervent praticien des lois juives... mais il est également le Christ, l'incarnation de la révélation divine, donc de la perfection de l'esprit ! Et pour ne rien arranger, l'église de Rome à tout fait pour que l'on ne garde à l'esprit que la seconde partie de son nom « le Christ », homme-dieu né de l'union de dieu et d'une vierge, sans aucun frère et dont l'esprit ne peu jamais mourir ! (Il est l'homme et la résurrection de l'homme) ils ont fait un choix au nom des chrétiens du monde entier et ce mensonge s'est également répandu comme une traînée de poudre !
CHAPITRE VII
- Tu veux que je te dise ! J'ai comme l'intime conviction que ce Jésus était de descendance aryenne, ou du moins qu'il en a répandu l'état d'esprit à travers 2000 ans de générations sur tous les continents de notre petite planète !
- Qu'est-ce qui te fait dire cela ?
- Cet acharnement qu'a mis sa descendance spirituelle à vouloir convertir toutes les autres cultures du monde à leur croyance par la violence et les guerres saintes !
- En fait peut-être qu'au fond ce Jésus christ avait de bonnes intentions !
- Je n'en doute pas une seconde ! Mais comme le dit ce vieux proverbe, « l'enfer est pavé de bonnes intentions » ! Il a sans doute voulu faire tourner la svastika dans le bon sens...
- La quoi ?
- La svastika, la roue de la fortune... elle doit tourner vers la gauche pour apporter la félicité ! Malheureusement le résultat, c'est qu'il l'a plutôt fait tourner dans le mauvais sens, c'est-à-dire vers la droite... et c'est ce qui nous a conduit ici !
- Ici ?
- Ici, dans ce bunker qui est le symbole même de notre déchéance et notre manque de respect fatale envers l'esprit de la terre mère !
- La terre mère ? Tu veux dire Gaia...
- Ici ! Parce que l'être humain depuis l'origine des temps à perdu la voie de la sagesse ! Il n'écoute plus la nature, il adore le soleil et ne respecte plus la terre ! Avec l'arrivée du langage et de la culture... il est devenu l'esclave de sa raison, de sa technicité... Depuis qu'il a commencé à adorer le soleil au détriment de la lune, il a perdu tout sens de l'harmonie cosmique ! Ce jardin d'Eden qu'il ne retrouvera jamais, c'est la part de féminin qui lui manquera toujours afin de respecter l'équilibre du sacré, l'essence même de l'existence... l'origine de la vie ! Ne respectant plus la vie, il a créé le culte des morts ! Et leurs esprits nous hantent à jamais !
- Tu me fais peur !
- Tu as raison d'avoir peur ! Parce que l'ironie de l'histoire, c'est que c'est pour vaincre ceux qui ont construit ce temple de ciment armé où nous nous trouvons et dans lequel nous faisons nos prières et nos supplications envers l'énergie E, pour parvenir à un monde meilleur, que la bombe atomique à été crée !
Commentaires autour du texte
commentaire Une petite réponse... écrit par Gassho le 18.12.2005
commentaire Origine du texte écrit par Zuanghzi le 04.05.2006
commentaire Les enfants de Dharma... Walt ! écrit par Capella le 13.05.2006
commentaire C'est qui ? écrit par Zuanghzi le 16.05.2006
commentaire Qui de l'oeuf ou la poule ? écrit par Zuanghzi le 19.05.2006
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite