Uniquement sur des plans liés au matériel. - Le Mal n'est pas quelqu'un, c'est quelque chose se concrétisant sur le plan physique et matériel, empêchant l'âme l'usitant aussi bien en actes qu'en pensée de se détacher du

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Uniquement sur des plans liés au matériel.

Rédigé par Dmr
Posté le samedi 24.05.03 à 11h58
Message n° 7302

Le Mal n'est pas quelqu'un, c'est quelque chose se concrétisant sur le plan physique et matériel, empêchant l'âme l'usitant aussi bien en actes qu'en pensée de se détacher du plan ou le mal peut être activé ou supprimer en soi. Toute la notion de purification provient de cela pour atteindre un niveau d'élévation permettant de voyager et travailler autant sur le plan physique que sur les plans de conscience supérieur. Tout ses messages de purification de l'être qui avant que nous puissions être capable de raisonner sont prise en charge par nos protecteurs physiques et symbolisé par le baptême par exemple qui efface de nous le mal qui y règne. Mais qui revient lorsque nous commençons à raisonner et agir de nous même en sortant de l'enfance. Et c'est naturellement là le gros problème de notre civilisation, notre enseignement ne nous apprends plus ce qu'est le mal, d'où il provient et comment il se propage. On nous permet de nous joindre à son usage et son éveil avec plus de facilité.
La Mal n'a pas de dirigeant en dehors de la sphère ou l'âme s'y attache, l'esprit décorporé tenant en lui encore des défauts et surtout ceux de faire du tord aux autres ne peut se délier du plan matériel et peut donc ainsi selon la nécessité et par droit d'agir pour nous apprendre influencer les êtres sur le plan matériel. Il est aussi certains que utiliser des entités errantes dans le bas astral du plan de la terre peuvent s'y l'on ne tient pas compte des avertissement donnés provoquer des séquelles et des attitudes parfois dangereuses pour l'équilibre mental de celui qui en use volontairement et consciemment à l'insu d'autrui.
Si l'on se limite à la connaissance de la réalité matérielle et se limitent a comprendre la vie sans tenir compte de la possibilité de réincarnation, il devient très difficilement acceptable que certaines personnes doivent souffrir durant leur vie d'esclavages, de torture, d'afflictions, de malheurs qu'apporte notre société sur cette terre par ceux qui ont encore le coeur à commettre des actes néfastes à l'évolution.
La monde matériel est un monde ou tout se côtoie le bien comme le mal, la joie comme le chagrin, la douceur de vivre en paix comme l'horreur de la guerre, le bien être comme la souffrance. Parvenir à sortir de ce qui est pour les uns l'enfer et pour les autres parfois le paradis, c'est comprendre pourquoi ce monde est comme il est.
Sans la souffrance nous ne pouvons la comprendre, sans voir souffrir les autres nous ne pouvons comprendre qu'il existe des moyens pour eux de ne plus souffrir ainsi que des moyens de ne plus permettre à un moment donné aux êtres qui font souffrir les autres de s'incarner dans notre milieu. Il viendra un jour ou l'incarnation du mal sera à nouveau bloquée pour un temps sur notre terre, mais encore une fois pour un temps et non éternellement sur le plan matériel. Un nouvel âge d'or, dans de monde physique ou tout se crée, se transforme, rechute et se relève, un nécessité pour les êtres que nous sommes de comprendre que nous sommes partie de l'Etre qui Est, et que cet être qui est se nourrit d'Amour par les âmes qui découvre ce qu'Il a voulu nous donné en créant l'infini.
Tout cela est comme tel pendant certaines périodes et changent en d'autres périodes, mais le monde matériel est en perpétuel changement parce qu'il n'est pas éternel, parce que l'homme sera toujours influencé par ce monde matériel et développera toujours progressivement des nouveaux moyens pour apprendre et acquérir l'expérience de ce que peut nous livrer le monde matériel.
On ne se dévoue pas au Mal, on s'attache simplement à la valeur que celui-ci a sur le plan physique et matériel uniquement. Il permet à l'esprit désincarné d'errer et même d'agir sur ceux qui sont incarnés mais uniquement si ceux-ci doivent encre apprendre ce qu'il est.
Il est pour ceux qui y attache une importance vitale pour nourrir leur égo et leur personne, le mal est l'ami du possessif et de intolérance, il est une arme pour celui qui aime le pouvoir, il est un danger pour l'ignorant et le faible, il est réel dans le monde matériel, inexistant dans l'immatériel, accompagne l'esprit non purifié, ou détaché de ce qui l'arrive à la réincarnation obligatoire.
Le mal est lié à nos peurs, à nos angoisses, à notre ignorance et par la communication de l'esprit il produit les images et provoque les effets que nous voulons bien qui se produisent.
Ainsi Satan dans notre pensée est un horrible personnage faisant peur, et pourtant il est pourtant un très bel homme. Les démons, djinns, mauvais esprit, prennent l'apparence de ce que nous leur donnons dans nos pensées et c'est par le passage des informations transmises dans notre subconscient et transférées au conscient que nous formons nous même l'image que nous savons avoir, une image, impression, sensation que nous nous créons par notre interprétation des choses..
« Prenez garde que nul ne rende à personne le mal pour le mal ; mais poursuivez toujours le bien, soit entre vous, soit envers tous. Soyez toujours joyeux. Priez sans cesse. Rendez grâces en toutes choses ; car telle est la volonté de Dieu en Jésus-Christ à votre égard. N'éteignez point l'Esprit. Ne méprisez point les prophéties. Eprouvez toutes choses ; retenez ce qui est bon. Abstenez-vous de toute apparence de mal. (1 Thessaloniciens 5:15-22)
Si génocides il y a, c'est à nous de comprendre comment cela peut être, c'est aussi par cette expérience de la vie matérielle que l'on pourra parvenir dans l'avenir à éviter ici ou ailleurs ce genre de calamités. C'est également une manière d'apprendre ce qu'est la compassion, d'apprendre aussi à utiliser la foi pour que cela ne se produise plus ou disparaisse progressivement jusqu'à ce qu'il ne se produise. Le fait que l'esprit éclairé peut prévoir, il se relie plus près du Grand Tout et donc du savoir, il peut prévenir et donc éviter.
Si l'horreur cela existe ici maintenant c'est que certains ont encore un karma en ce sens à assumer, et ceux ci ont naturellement besoin de nous pour que ce karma passe au plus vite pour eux.
Si des bourreaux il y a, c'est qu'ils sont encore présent pour que nous apprenions à leur barrer la route d'une manière compatissante, car eux même ne savent pas. A nous de les pardonner et de ne point les juger parce que ils ne parviennent pas encore à savoir, et n'ont pas ou plus la volonté et ou l'intelligence pour cela. Ils sont encore dans l'ignorance et bien souvent entraîner par les systèmes et pouvoirs non pas extérieur au plan matériel mais bien présent physiquement.
Un homme pris de folie peut aussi détruire son prochain d'une manière ignoble, si cela existe c'est à nous d'apprendre à ôter l'esprit qui le hante et l'habite.
C'est par l'homme que l'on doit comprendre comment parvenir à atteindre le Royaume, qui n'est pas de ce monde mais que son monde inclus en Lui. Ce n'est pas un Dieu Unique et séparé de l'homme qui le gouverne, c'est un Dieu Unique dans l'ensemble que tout ce qui Est fait une forme unique dans son union.
Dieu est en nous comme nous en Lui et donc c'est par notre reconnaissance de sa réalité en nous que nous parviendrons tous même le Satan de nos religions et croyances, à nous élever vers ce qu'il a voulu nous donner par Amour, c'est pour cela que la création à former un Univers en perpétuelle expansion et que le temps est alors infini.
Le mal est une notion matérielle, lorsqu'il reste en l'esprit celui-ci revient vers cette matière pour le comprendre.
« Le cheval de Troie amène la chute de celle-ci parce qu'il porte les ennemis en son sein ».
Le mal se détruit toujours par lui même.
Le bien et le mal, le bas de l'échelle et le haut de celle-ci.
Pour acquérir la connaissance suprême, pour devenir parfait il faut arriver à supprimer ce qui cause le mal, le mal n'est que chaos, il fait partie du niveau ou nous évoluons, il a besoin de la matière pour se répandre, n'est pas éternel en soi.
Le bien est l'élévation hors de ce chaos qui cause la souffrance, l'imperfection, les défauts.
Le bien n'est compréhensible que par l'expérience du mal et du passage dans la matière, est éternel et indestructible
mais peu s'affaiblir dans la matière.
Le bien est la créateur et le destructeur du mal.
Le bien est le véritable amour, amour éternel, il annule les peurs.
L'amour du mal amène la souffrance et la fin matérielle de ses supports qui en font usages.
Bien à Vous
DMR
6 6 6 6 6


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite