Comment ? - Troublante question en effet. Qu'est-ce que l'Amour, alors ? Personnellement, voici comment je perçois cela, ce qui me permettra de donner ma réponse à la question néanmoins. La

 

Infos pratiques


tl4
Qu'est-ce que l'amour ?

Avis sur la question
icone

Comment ?

Le 03 décembre 2005 par Thazz1
Troublante question en effet. Qu'est-ce que l'Amour, alors ? Personnellement, voici comment je perçois cela, ce qui me permettra de donner ma réponse à la question néanmoins.
La matière n'est qu'énergie, les scientifiques ont compris depuis peu que ce qu'ils observent ne sont pas des corps solides mais des interactions d'une énergie densifiée sur elle même, une sorte de noeud énergétique en somme. Bref, comment juxtaposer la spiritualité, l'existence d'une divinité avec ce que la science nous explique ? Et bien tout l'univers n'est qu'énergie, certes énergie plus ou moins densifiée mais unifiée néanmoins. Nous avons donc une divinité unique et omniprésente qui est Amour d'un côté, et de l'autre un univers impressionnant d'harmonie composée d'énergie pure. L'analogie me semble simple, cette énergie qui compose la matière est ce que nous nommons l'Amour. Dieu est Amour, l'univers est énergie, l'Amour est une énergie et Dieu un univers. (D'ailleurs, il est amusant de constater que la gravité fait s'attirer les masses énergétiques compactes entre elles tout comme l'Amour fait s'attirer les esprits individualisés entre eux. L'Amour unit, la gravité aussi)
Donc, puisque tout est Amour, tout ce qui existe est Amour, ainsi ta question de base se répond à elle même, nous aimons tout simplement parce que nous existons. Comment aimons nous ? Et bien nous aimons à travers chacun de nos actes, chacune de nos pensées. Bien entendu, l'espace-temps de notre dimension crée une relativisation de toute chose, ainsi tout acte se définit en rapport à une valeur que nous conceptualisons en nous servant de notre conscience. On peut donc définir un acte non pour sa valeur propre mais en rapport avec un ensemble de données qui nous permettrons dès lors de comprendre si cet acte s'inscrit dans une évolution pour nous ou pas. Nous définissons ainsi des actes positifs et négatifs, autocentrés ou partagés, harmonieux ou pas, mais quel que soit notre barème ces actes sont des actes d'amour par nature.
Cette conception des choses ne signifie pas qu'il faille tout laisser ainsi, mais elle permet certainement une grande humilité quant à notre positionnement vis-à-vis de choses que nous ne partageons pas. Comprendre que tout acte est un acte d'Amour permet de nous libérer de cette dualité si pénible à vivre pour soi et à accepter chez l'autre. Si nous pouvions observer l'ensemble du processus nous serions, je pense, surpris de constater que tout acte s'inscrit dans une harmonie globale, que rien n'est inutile, que rien n'est superflu, que rien n'est perdu ("la nature a horreur du vide") et que tout contribue à l'évolution.
De toute façon, notre libre arbitre, si grand soit il n'est il pas interne au processus qu'est la vie ? En ce cas, "comment aimer" prend une dimension différente, il n'est plus question de trouver la meilleure manière d'aimer mais de reconnaître l'Amour sous toutes les formes qui se présenteront à nous car c'est bien ainsi que cela se produit. Tout est Amour car il n'existe rien d'autre. Pour ceux qui douteraient de cela je réponds que la peur (qui est la racine de tout acte que nous concevons comme négatif) est une forme d'amour retournée, un amour donc qui n'attire pas mais qui repousse en soi, qui refoule. Il s'agit juste d'une inversion du sens, mais pas de la nature de l'énergie. Pour simplifier on pourrait dire qu'il existe de l'Amour que nous ouvrons ou que nous fermons, que nous envoyons ou que nous conservons, que nous irradions ou que nous capturons...

Tous les avis

Donnez vous aussi votre point de vue sur la question
en cliquant sur 'Donner son avis'.
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite