Comprehension et acceptation - La souffrance n'est qu'une etape de la maturation et de la maturite de l'ame. Et de ce point de vue, elle a un sens tres precis et absoluement necessaire

 

Infos pratiques


tl4
La souffrance a-t-elle un sens ?

Avis sur la question
icone

Comprehension et acceptation

Le 17 octobre 2006 par Virgile
La souffrance n'est qu'une etape de la maturation et de la maturite de l'ame. Et de ce point de vue, elle a un sens tres precis et absoluement necessaire pour evoluer.
Cependant, je n'aime pas vraiment l'idee frequente que l'homme souffre (ou doit souffrir) de sa naissance a sa mort physique. Cette vision occulte au moins deux phenomenes :
- qu'entre les periodes de souffrance, viennent des moments de comprehension des phenomenes (qui sont une joie en soi et une illumination) et des periodes de satisfactions reelles communément appelées "bonheurs" relativement paisibles. Donc la vie n'est finalement pas aussi remplie de souffrances.
- que si la souffrance apporte une meilleure comprehension, la meme situation presentée a l'avenir fera moins souffrir, voir plus souffrir du tout, car l'esprit a appris et que plus l'experience s'accumule, moins la souffrance est douloureuse, plus l'acceptation est grande car plus la sagesse s'accroit. Seules des épreuves d'un type nouveau sauront faire souffrir mais sauront aussi faire grandir.
Celui qui souffrira toute sa vie (pour des raisons karmiques) est celui qui ne cherche pas a comprendre ce qu'il vit et répète sans cesse les mêmes erreurs, engendrant les meme souffrances. Il se peut qu'il fuit plus ou moins consciemment la question "Pourquoi ?" S'il n'arrivent pas a ce stade de questionnement, il y a beaucoup de chances que son karma ne lui permette pas dans cette vie et qu'il doive revenir pour enfin repondre a "Pourquoi". Je l'ai constaté dernierement, certaines ecoles pensent que souffrir toute une vie apportera une sorte de redemption dans la vie suivante. Mon avis est que l'on ne peut pas apporter dans une nouvelle incarnation, ce qui n'a pas été compris dans la précèdente, et souffrir une vie entiere ne garantit en rien une souffrance allégée pour les vies avenir.
Il y a donc deux buts a la souffrance : la compréhension et l'acceptation

Tous les avis
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite