Contacts avec l'au-delà - Certains rêves peuvent-être des cadeaux du Ciel, voici ce qu'écrit Pierre Monnier à sa maman le 7 janvier 1918, 2 ans après sa mort. Pierre, jeune officier de 23

 

Infos pratiques


tl4
D'où viennent les rêves ?

Avis sur la question
icone

Contacts avec l'au-delà

Le 20 décembre 2008 par Romaine
Certains rêves peuvent-être des cadeaux du Ciel, voici ce qu'écrit Pierre Monnier à sa maman le 7 janvier 1918, 2 ans après sa mort.
Pierre, jeune officier de 23 ans, fut tué le 8 janvier 1915 sur le front d'Argonne.

Chère Maman,

Le rêve que tu as fait la nuit passée, était l'expression de notre tendresse réciproque... elle a pris la forme naturelle qui vient de toi ; tu m'as vu blessé, t'appelant, ayant besoin de toi... et tu te penchais vers moi pour panser mes blessures ! La signification de ce rêve, la voici : nos tendresses continuent à se rechercher, à s'appeler, à se manifester malgré le voile qui nous sépare. Le plus souvent, pendant ton sommeil tu viens me rejoindre ; vous ne vous souvenez plus, au réveil, de ces réunions que le sommeil facilite : parfois, il en reste une impression indéfinissable, et le désir de l'autre vie – celle que, même au temps de notre chair, nous apprenions à connaître.

Pourquoi Dieu permet ces incursions dans une autre sphère ? Comment te l'expliquer ? nous l'ignorons. Pour moi, je crois que c'est afin de donner à l'homme, exilé sur la terre, le courage de continuer son labeur et son effort ; c'est la « permission de détente », pour ainsi dire, aussi nécessaire à l'homme qui est dans la lutte, qu'à ceux qui, actuellement, peinent et souffrent sur la terre. Si le voile retombe ensuite, c'est parce que l'homme, de nouveau exilé, au lieu d'avoir trouvé une force sans son voyage, ne s'en souviendrait que pour gémir de sa condition terrestre.

Je tâcherai de m'informer auprès d'un de nos maîtres, et je te dirai quelle est leur explication.

Oui, nous rencontrons constamment, sur la sphère où nous sommes, des esprits plus avancés que nous. En résumé, comme pour vous sur terre, tous ceux qui habitent la même sphère ne sont pas au même point d'avancement. Il y a des forts et des faibles, des savants et des ignorants, des actifs et des paresseux. Mais ici, comme autrefois, nous travaillons au Bien, à l'avancement du Royaume de Dieu. Priez donc pour nous – vous le pouvez, vous le devez.

Il y a plusieurs sphères (plusieurs ciels). Nous devons arriver au pied du trône de Dieu ! Déjà, où nous sommes, toutes choses sont plus belles, plus pures, plus faciles que sur la terre, puisque nous n'avons pas de sens matériels – ni faim, ni soif, ni froid, ni mauvais désirs charnels – mais tout ce qui vient de l'esprit peut encore être mauvais, coupable. Donc, aidez-nous, chers bien-aimés ; les grâces que vous demandez pour nous à notre Père, sont des bénédictions.

Ton Pierre

(Lettres de Pierre – Tome I – Editions Lanore)

Tous les avis
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite