-

 

Infos pratiques


tl4
La souffrance a-t-elle un sens ?

Avis sur la question
icone

Douleur, souffrance, illusions

Le 28 octobre 2006 par Kata-gena
J'ai personnellement beaucoup réfléchi sur la question de la souffrance, de la douleur. J'ai vu ma vie comme une souffrance perpétuelle, une vision tragique donc...
Mais je me suis demandé : "pourquoi souffre-t-on?" Et en cherchant les causes de la souffrance, j'ai commencé à comprendre celle-ci, tant sa part de réalité que sa part d'illusion. Parce qu'en effet je pense que la souffrance telle que nous la concevons aujourd'hui et dans le système social occidental en tout cas, comporte une part d'illusion importante. Je veux dire que l'idée même qu'on se fait de la douleur la rend plus douloureuse, on envisage la douleur comme quelque chose de mal, qu'il faut rejeter, qu'il faut étouffer. D'où le succès des anxiolytiques et autres poisons...
Mais je pense qu'il faut revenir à la vision la plus pure de la souffrance, une vision détachée des aprioris inculqués par l'éducation. La souffrance est là. Pourquoi est-elle là ? Et je pense que la souffrance, comme la douleur physique, est une alerte, ou en tout cas un appel à l'individu, la souffrance nous parle pour que nous changions ou non quelque chose dans notre vie, pour que nous émergions. Mais dès l'instant où on lutte avec elle, elle nous affaiblit, parce qu'elle nous dépasse. Et quand bien même nous réussirions à l'étouffer, elle reviendra, sous une autre forme.
Alors, pour conclure, je dirai que si la souffrance est présente trop souvent dans notre vie, c'est nous ne l'écoutons pas assez. Si nous l'écoutions, elle ne nous ferait pas appel sans arrêt.
Depuis que j'ai en tête cette vision de la souffrance, je sais faire face beaucoup plus qu'avant à ce qu'on appelle les "aléas de la vie"...

Tous les avis
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite