-

 
tl4
L'omniprésence du doute est telle, qu'elle fait même douter le médium de la vie après la mort ?

Avis sur la question
icone

Doute ou douleur ?

Le 23 juillet 2010 par Viezen
Le fait que ce médium ne peut communiquer avec son aïeul est normal. Le deuil est parfois si "dur à surmonter" qu'on se coupe du voire des mondes (virtuel et physique). On perd en quelque sorte son don.
J'ai vécu cette même expérience avec mon grand-père ; ce n'est pas pour autant qu'on doit douter de ses capacités.
Le problème bien que tous en aient conscience, est que le passage vers l'autre monde n'est pas vécu de la même manière par tous.
Il faut savoir s'élever spirituellement en reprenant confiance en soi. Pour se faire, on est aidé aussi par les âmes qui nous envoient des signes de leurs présences (mon grand père ancien déporté grattait la terre derrière son caveau).
La douleur du deuil "passée"(même si le terme est maladroit) la communication est rétablie la plupart du temps.
Un autre facteur rentre en compte et qui n'est pas à négliger, reste le propre degré d'élévation spirituel du défunt.
En effet, chacun a des tâches à accomplir de son vivant, plus il réussit à remplir son "contrat" plus son degré spirituel vers l'au-delà est élevé ; dans ce cas présent, la liaison est plus difficile à établir, voire quasi impossible.

Tous les avis
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite