Etre ou devenir - Je crois que pour pouvoir aider les autre l'on doit en premier s'aider soi-même. Je crois que quand on parle vrai du fond de mon coeur et en

 

Infos pratiques


tl4
Comment devenir médium ?

Avis sur la question
icone

Etre ou devenir

Le 15 décembre 2008 par Amijean
Je crois que pour pouvoir aider les autre l'on doit en premier s'aider soi-même.

Je crois que quand on parle vrai du fond de mon coeur et en un langage sincère, cela se perçoit.
Éduqué dans la religion catholique j'ai commencé à l'âge de raison à douter car l'enseignement que l'on me donnait me semblait truffé d'incohérences.
Je sais maintenant que nous ne décidons pas de nos capacités mais que les évènements nous amène où nous devons être.
Ils m'ont construit et instruit de telle manière à avoir les capacités que j'ai et ils décident quand et comment nous allons évoluer.
Nous disons nous bien souvent c'est le hasard ! Oui, mais pour moi le mot hasard est une suite d'évènements non prévus par nous mais voulu par eux.
Je vous passe tout les détails mais ils se fait que le fait de devenir médium m'a ramené à une foi réelle la foi de comprendre que se n'est pas le fait d'un simple cerveau d'homme avec lequel je puisse savoir tous les évènements passés et futur.
Donc restons pragmatique dans cette connaissance complètement non explicable, cette capacité du médium qui me permet de savoir chez celui qui est face à moi des choses que je ne peux connaître, ne vient pas de ma capacité intellectuelle ni de la personne à aider qui ne me dit rien et qui même me cache quelque fois de façons involontaire ses problèmes qui ont marqué sa vie.
Donc ces choses que je découvre pour aider celui qui est face à moi c'est information ne peuvent venir que de l'extérieur.
De plus il m'arrive de renter en contact avec des défunts... Or notre logique nous dit que cela est impossible. Et bien d'autres faits qui me prouvent même quelque fois de façon matérielle qu'il y a un après que nous avons un guide. Que nous nous réincarnons pour aller vers le meilleur de nous-même jusqu'à devenir à notre tour dans notre dernier passage un guide, un ange. D'ailleurs dans la religion un petit enfant qui décède on dit c'est un petit ange. En effet notre dernier passage est très court souvent un examen de repêchage.
Des preuves je pourrais vous en citer des centaines... Je cite souvent cette maxime en rappelant de ne pas calquer leurs décisions de vie sur mes dires car je peux faire des erreurs.
Croire à tout ou douter de tout n'est pas preuve d'intelligence.
Je me remet souvent en question, mais dans mes doutes je demande de l'aide à mon guide et il me viens toujours en aide.
Je reste un homme avec ses envies d'hommes et à chaque demande à mon guide il m'aide.
Demandez à votre guide de vous aider à trouver votre voix et il va vous apporter des évènements qui vont vous mener ou vous devez aller...
Tout ces évènements m'ont ramené maintenant à une fois réelle. Pas celle lu dans des livres, mais celle perçue et ressentit des dizaines de fois au travers de toutes mes expériences constructives. Je sais maintenant que l'énergie du bien existe je ne peux que lui donner comme nom que Dieu car je n'ai rien trouvé d'autre dans la langue française.

Tous les avis
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite