Humain avant tout - Jésus doutait lui aussi parfois. A mon sens, le doute n'est pas le symptôme du malaise, mais de la manifestation du principe d'évolution. Rien ne demeure et seule l'impermanence

 

Infos pratiques


tl4
L'omniprésence du doute est telle, qu'elle fait même douter le médium de la vie après la mort ?

Avis sur la question
icone

Humain avant tout

Le 16 juillet 2010 par Thazz1
Jésus doutait lui aussi parfois. A mon sens, le doute n'est pas le symptôme du malaise, mais de la manifestation du principe d'évolution. Rien ne demeure et seule l'impermanence est permanente, principe bouddhiste. Les scientifiques eux mêmes ont démontré que rien ne demeure identique dans notre univers, le changement est la chose la plus constante qui soit observable est un quasiment un axiome scientifique.

Un médium a en effet besoin de conviction pour exercer son talent, mais le doute ne signifie nullement qu'il soit un charlatan, juste qu'il est comme tout un chacun, humain avant tout.
J'ai parlé de Jésus en début de réponse et c'est à dessein. C'est certainement parce qu'on lui a nié ces aspects humains qu'il fut divinisé et que son message fut tant dénaturé pour en arriver à construire une prison autour de sa personne. Juste parce qu'on lui a refusé le droit d'être humain...
Alors oui, le doute est salutaire, il est le reflux de la vague qui apporte la brise, il est l'expiration de l'air vicié de nos poumons, il est la nuit qui suit le jour et permet le repos, il est l'hiver qui régénère la nature nourricière, il est la mort qui célèbre la vie en la multipliant encore et encore à l'infini.

Aomëtae

Tous les avis
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite