-

 

Infos pratiques


tl4
Le temps existe-t-il ?

Avis sur la question
icone

La dimension de l'évolution

Le 07 septembre 2005 par Thazz1
Que de choses intéressantes ! Que de points de vue aussi riches en diversité qu'en vérité personnelle !
Voici mon point de vue, je ne noterai plus que ces lignes ne décrivent que ma perception des choses mais je tiens à le préciser afin de ne pas paraître professoral dans cette explication, ce qui n'est pas mon intention.
Je me permets donc d'aborder cette question en partant de ce que les scientifiques appellent (encore) le début des temps : Le Big Bang (notez l'originalité des initiales).
Le Big Bang est la naissance de notre univers sous une forme vibratoire basse. Afin d'éviter toute confusion, mettons les choses au clair dès à présent. La matière en soi n'existe pas. Elle n'est qu'assemblage de particules énergétiques à fréquences variées. Avant le Big Bang donc il n'y avait que de l'énergie, non pas une énergie d'ordre électrique ou magnétique, une énergie pure et dénuée d'effet précis. Partant de là, le Big bang s'explique par un changement de la nature de l'énergie qui composait l'univers avant sa naissance... ce changement de nature est probablement lié à deux facteurs complémentaires : l'espace et le temps.
Comment définir ces facteurs ? Pour y répondre il faut analyser l'état primitif de l'univers d'avant Big Bang, que je nommerai Matrice par convenance personnelle. La Matrice a pour particularité d'exister dans son intégralité, elle est dépourvue de temps et d'espace car elle contient en elle tous les événements possibles dans le même instant fermé, cette définition correspond par ailleurs assez bien à la notion de divinité. Donc dans la Matrice tout événement existe en même temps que son contraire, en fait tout est là mais comme il n'existe aucune différence entre toute chose, la Matrice en soi n'a pas d'existence propre, elle est, de tout temps et sans pour autant avoir de contenu spécifique.
Le sujet étant le temps je ne développerai pas la raison de la création de notre univers, cela fera l'objet d'un possible autre sujet. Je vais donc passer directement au fait qui est traité ici. Afin que cette Matrice génère sa propre "naissance", elle a établi deux facteurs lui permettant de délier l'ensemble de ce qu'elle contenait : l'espace et le temps.
L'espace lui a permis la séparation des événements qu'elle contenait. J'entends par événement toute chose indentifiable. L'espace permet en effet à la Matrice de dissocier ses diverses facettes, il lui permet d'établir une relativisation des choses les unes en rapport avec les autres. En quelque sorte, l'espace lui permet une reconnaissance d'elle-même, il lui donne une vision, certes intérieure, mais une vision relative. Dans l'espace, la Matrice est ceci et cela, alors qu'avant elle n'était ni ceci ni cela mais tout, simplement. La dissociation des événements lui a permis de prendre des formes, bref, d'apparaître.
Le temps quant à lui a permis à la Matrice de développer une interaction entre ces facettes, de leur permettre d'évoluer car tout événement issu de la Matrice possède les caractéristiques de celle-ci, des sortes d'ADN. Ainsi le temps a permis l'évolution, c'est-à-dire la juxtaposition des événements et leur relation non plus figée et instantanée, mais libre (nature intrinsèque de la Matrice). Le temps est donc une dimension utilisée par la Matrice pour développer l'espace car la Matrice n'est pas seulement tous les événements en même temps mais aussi toutes les possibilités existentes d'unir ces événements. Le temps est le souffle de la Matrice qui permet d'animer l'espace et qui lui permet donc d'exister et non plus seulement d'être. Le temps est la trace de la conscience en toute chose, il est l'ADN de la Matrice en nous.
Ceci dit, l'espace et le temps sont indissociables car les deux forment des axes autour desquels la Matrice évolue (sont ce les seuls ?). Rappelez-vous qu'il y a quelques milliards d'années humaines, nous étions tous réunis en un point si petit que nous ne pourrions l'imaginer. Et pourtant il est indéniable de constater que de ce petit point est "né" quelque chose d'infini, quelque chose dont une petite partie aujourd'hui, en cherchant à comprendre sa nature profonde, se demande ce qu'est le temps.
Sans le temps nous n'existerions pas, nous nous contenterions d'être. Et l'existence est la dimension de l'évolution. Mais qu'est ce que l'évolution ? Hehehe autre sujet il me semble.

Tous les avis
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite