-

 

Infos pratiques


tl4
Est-ce la mort ou la souffrance qui effraie ?

Avis sur la question
icone

La souffrance

Le 15 juin 2005 par Capella
Je pense que lorsqu'on faiblit, la capacité de souffrance diminue, on perd de plus en plus contact avec la "corporalité" (?), c'est d'ailleurs une tentation d'affaiblir ainsi son corps pour mieux s'en détacher.
La mort n'est rien...un mauvais moment à passer ? Eteindre la lumière.
C'est le mourir qui importe... Mourir conscient ? Le problème c'est que quand on s'endort, on perd conscience, alors il y a de fortes chances que ça soit pareil quand on meurt. C'est embêtant...mourir endormi...et quand est-ce qu'on se réveille alors ? Je comprends qu'il y ait des gens qui hésitent à s'endormir, de peur de ne pas se réveiller.
Tous les animaux dorment-ils ? Je ne crois pas. Comment mesurer la perte de conscience, par l'activité du cerveau je suppose, ondes alpha et tout le tremblement, mais comment mesure-t-on l'activité du cerveau d'un crabe ?
Et l'esprit ? Peut-il vraiment se passer du corps ? Je préfèrerais qu'il s'entraîne de mon vivant, mais jusqu'à présent je n'ai pas eu de preuves, ok on rêve, mais le reste du sommeil, on parait bien inconscient.
Ce n'est pas la souffrance qui me fait peur, c'est la perte de conscience.

Tous les avis
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite