La souffrance ne guérit pas... - La souffrance ne guérit pas comme on l'entend. Disons, qu'elle s'atténue, qu'elle s'incruste doucement dans notre mémoire et dans notre coeur. L'absence d'un être aimé est douloureuse et cette

 

Infos pratiques


tl4
Que deviennent les personnes qui mettent fin à leurs jours ?

Avis sur la question
icone

La souffrance ne guérit pas...

Le 09 septembre 2008 par Xuneta
La souffrance ne guérit pas comme on l'entend. Disons, qu'elle s'atténue, qu'elle s'incruste doucement dans notre mémoire et dans notre coeur. L'absence d'un être aimé est douloureuse et cette douleur si vive au début finit par s'adoucir avec le temps. On finit par accepter, par comprendre, car nous savons que nous aussi allons rejoindre cet être cher un jour ou l'autre.
Nous aimerions avoir de leurs nouvelles, savoir s'ils sont bien là où ils se trouvent, s'ils ont vu la lumière, s'ils sont en paix et en harmonie avec eux-mêmes et avec ceux qui les entourent. Mais tous n'ont pas la possibilité de nous donner de petits signes au travers d'un médium. Les raisons peuvent être de toute nature, il peut s'agir d'une épreuve pour nous comme pour eux, ou bien autre chose que nous ne comprendrions pas ici et maintenant... Et peut-être avons-nous eu de petits signes mais n'avons pas su les reconnaître...
Question de foi, de confiance et d'amour.

Tous les avis

Donnez vous aussi votre point de vue sur la question
en cliquant sur 'Donner son avis'.
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite