-

 

Infos pratiques


tl4
Doit-on se détacher de la matière pour vivre une spiritualité saine?

Avis sur la question
icone

La spiritualité

Le 20 juin 2013 par Moiset
Est-ce que la spiritualité s'oppose au matérialisme ?
Fondamentalement, les matérialistes écartent l'hypothèse de Dieu, d'une âme distincte du corps qui pourrait survivre après la mort.
Selon eux, tout peut être explicité par les propriétés de la matière. Ainsi, l'intelligence, la mémoire, et même l'amour seraient issues de réactions physiques et chimiques, qui seraient autant de réponses aux stimulations produites par l'environnement, en interaction avec le milieu interne(notre propre personne).
Ils donneront comme exemple les lésions du cerveau, qui provoquent des modifications très nettes des capacités et des comportements.
Mais, ces matérialistes là sont-ils vraiment des ennemis de la sagesse et de la morale ?
Le fait est que, prenant appui sur les déclarations faites par des esprits éminents ; une foule de personnes en ont profiter pour mettre à mal les principes moraux prônés par les religieux.
En France, on a assisté à la séparation de l'église et de l'état. Le tout sur fond, déjà ancien, d'explosion de l'ère industrielle, et de toutes ses promesses alléchantes.
Il faut condamner l'excès en tout ! Mais juste l'excès.
Beaucoup de bonnes choses ont été apportées par les évolutions des sciences et des technologies.
L'ancienne croyance, attaquée de toutes parts, n'a visiblement pas réussi à conserver la foi et surtout l'intérêt de ses adeptes. Peut-être par excès de dogmatisme !
Mais, je pense qu'il existe d'autres raisons, j'en parlerais peut-être un autre jour.
Revenons-en à l'une des questions fondamentale : jusqu'où est-il bon d'aller dans son désir de s'écarter des bonheurs matériels et sensuels, pour se rapprocher de la pratique des valeurs dites "spirituelles" ?
C'est un chemin périlleux, qui sent la solitude... aussi, je conseillerai(si je peux me le permettre) de s'efforcer de mesurer chaque pas et de s'entourer de personnes bienveillantes et avisées !
Ma réponse(ce n'est que la mienne !), c'est que c'est à chacun de définir ses propres limites! Ce que l'on peut supporter ! Ou pas ! Se rappeler que ce n'est pas parce qu'on pense avoir raison, qu'on a raison !
Cependant Jésus nous a mis sur la voie... il me semble, en disant: "aimer vous les uns les autres ! Ceci est ma loi(...)".
S'écarter des "plaisirs malsains", résister aux tentations du mal, c'est une partie du travail! L'autre, c'est de pouvoir exister, fidèle à ses valeurs, au milieu de tous ceux qui les rejettent.
"Aimez vos ennemis comme vos frères !"

Tous les avis
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite