Le sens - Je ne sais ce que peut être donner un sens à sa vie pour autrui. Je crois qu'il est important de poser ce préalable et donc d'accepter

 

Infos pratiques


tl4
Qu'est-ce que "donner un sens à sa vie" ?

Avis sur la question
icone

Le sens

Le 02 juillet 2006 par Jean
Je ne sais ce que peut être "donner un sens à sa vie" pour autrui.
Je crois qu'il est important de poser ce préalable et donc d'accepter avec modestie que nous ne pouvons tenter de répondre à cette question qu'en parlant de soi.
La difficulté de l'homme est de se sentir perdu depuis toujours. Enfant, il se sent abandonné et perdu quand ses parents partent travailler loin de lui, adulte lorsqu'il cherche ce fameux sens et qu'il se sent oublié de la création à laquelle il a l'impression parfois de n'en être qu'un pions inutile...
Il se cherche, cherche, veut comprendre, s'énerve, apprend, croit savoir et finalement... se retrouve souvent devant de nouvelles routes, de nouveaux carrefours, de nouvelles pistes qu'il décidera d'explorer ou non...
L'homme prend donc des décisions, fait le choix de construire dans telle ou telle direction, est donc libre et doit se décider de nombreuses fois dans l'orientation qu'il va donner à sa route personnelle. Il regarde les autres, voit leurs choix, les pèse dans la balance de ses propres croyances, de ses acceptations possibles. Il cherche à savoir si cette route déjà parcourue par d'autres lui ressemble... Il cherche...
Mais jamais il ne trouve vraiment. L'initiation de l'Esprit le changera, mais il devra encore et toujours travailler sur lui-même et pour les autres...
L'image de la vérité, qu'il sait, s'il est sage ne pas être LA vérité, lui permet de penser oeuvrer dans une direction la plus juste possible... Un temps il se suffit de ce choix, puis, revient le doute... qui est "salutaire" comme le disent les écrits spirites de l'Alliance...
L'homme se sent souvent abandonné, le "laisser aller", "lâcher pris" ou autre forme de "non-faire" ne permet que de faire couler le temps avec moins de souffrance... et cela aussi ne dure qu'un temps.
Viennent alors "les autres"... et c'est souvent avec eux que l'homme se sent le plus heureux...
Mais certains vont choisir le travail intérieur et l'isolement... Il ne feront guère mieux mais cela leur correspondra d'avantage à un moment de leur existence...
Difficile, difficiles choix...
Me concernant, je crois que les différents carrefours m'ont menés sans que je le veuille dans un travail que j'essaie de poursuivre avec sérieux, afin de pouvoir au moins avoir la satisfaction d'avoir oeuvré dans le respect des autres et de Dieu qui, n'ayant pas fait les choses à moitié, nous a fait si complexe que tenter de répondre à la question de notre questionnement est déjà un acte fantastique, puisqu'il nous sert de carburant, afin de commencer une quête qui ne se terminera pas dans cette vie.
Dieu nous a donné l'amour pour exister et nous permettre de vivre moins souffrants... Cela est un cadeau dont nous devrions regarder l'invention avec envie... Saurons-nous donner à notre route autant de beauté que ce que Lui sait accomplir ?
J'aimerai que le sens de la vie soit recherche de beauté, d'harmonie, de tout ce qui est endormi parfois en nous et que nous devons réveiller pour faire de miracles...
Mais, si nous écoutons les ésotéristes, la difficulté est que la parole de Dieu s'est perdue... Alors, nous sommes condamnés, presque maudits... peut-être...
Mais pour un fou comme moi, la parole de Dieu n'est pas perdue ; elle est partout dans l'oeuvre accomplie. Et je cherche toujours en l'autre, la beauté de sa construction ... pour mieux me comprendre moi-même.
Donner un sens à sa vie, pour moi, c'est essayer... malgré tout.
Bien fraternellement.
Jean

Tous les avis
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite