Liberté perdue - Je suis de la génération qui a connu des grèves, des perturbations dans les services publics et privés. Nous avions le droit à la parole, soit disant, et l'effet

 

Infos pratiques


tl4
Pourquoi et comment l'égocentrisme détruit les valeurs fondamentales de la société ?

Avis sur la question
icone

Liberté perdue

Le 18 mars 2007 par Guymel
Je suis de la génération qui a connu des grèves, des perturbations dans les services publics et privés.
Nous avions le droit à la parole, soit disant, et l'effet de masse a déclenché des arrêts de travail, des grèves dans divers secteurs.
Cela nous a coûté beaucoup d'argent, en tant que grévistes, mais aussi sur le principe économique des investisseurs, donc du patronat.
Et au fur et à mesure que le temps est passé, et en vue de protéger l'économie, des capitaux, les mesures prises en matière de masse salariale, et vis à vis des engagements financiers des travailleurs, les moyens de faire grève se sont amenuisés, manque de moyens tout simplement.
Je crois que nous devons tenir compte que tout cela a été organisé pour éviter justement que la base ne manifeste, que la base arrête le travail, que ce qui est décidé le soit une fois pour toutes, car le revers de la médaille est terrible pour ces familles, qui ont parfois difficile de nouer les deux bouts, et qui ont des fins de mois pénibles. Bref, à cela vous ajoutez l'influence des médias, de internet, et vous vous rendrez vite compte qu'il existe une stratégie implacable : diviser pour mieux régner.
Et qu'avons nous comme ressources ?
Que sont devenus nos véritables moyens de communication ?
Qu'est-ce devenue l'amitié de la rue ?
Qu'es-ce que la solidarité dans un monde de requins et d'argent ?
Que pouvons nous faire devant cette formule toute faite et bien étudiée ?
Ne pas vouloir changer le monde, mais simplement dire et apprendre à re-communiquer, à sortir des carcans, dans lesquels nous nous sommes mis par facilité. Et là j'entre dans un domaine où nous sommes minoritaires jusque là. Nous ne devons pas baisser les bras pour autant. Nous devons persévérer, poursuivre nos efforts et espérer, qu'un jour, nous reprendrons nos droits, dans la paix de notre esprit, dans l'amour universel et bien d'autres aspect trop souvent restés dans la rubrique de la théorie, mais pas de la pratique.

Tous les avis
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite