-

 

Infos pratiques


tl4
Penser à son propre bonheur, est-ce être égoïste ?

Avis sur la question
icone

Penser à son propre bonheur

Le 07 novembre 2006 par Elmisti
Je trouve la question étrange : cela a-t-il du sens que de penser à son propre bonheur ? Personnellement, je n'y pense pas et malgré cela, je me sens plutôt bien. Y penser, ne serait-ce pas plutôt se rendre malheureux, en se comparant à d'autres qui seraient bien mieux sous certains aspects ?
Qu'est-ce que le bonheur ? Cette question suscite certainement des réponses variées, mais l'une d'entre elles probablement majoritaire est que nous sommes satisfaits de notre sort. Selon les personnalités, la satisfaction c'est la liberté pour les rebelles, la soumission à un maître rassurant pour d'autres, l'esprit de service pour les altruistes, etc.
Quant au bonheur de l'autre, sauf peut-être si on a une connaissance parfaite de cet autre, ce qui est impossible, on ne peut pas en être responsable. Le contraire me semblerait irrationnel, relevant de la maladie mentale. Toutefois, on peut contribuer au bonheur de l'autre en étant attentif à ses besoins, dans la mesure où cela n'entraîne pas son propre malheur.
El Misti

Tous les avis
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite