-

 

Infos pratiques


tl4
Faut-il privilégier la tranquillité à la remise en cause ?

Avis sur la question
icone

Question de dualité

Le 23 avril 2006 par Alx
Faut-il privilégier la tranquillité à la remise en cause ?
C'est une question duelle engendrant la dualité intérieure donc une certaine souffrance.
Je vais décortiquer cette question d'une autre façon :
La tranquillité est-ce un privilège ? Non c'est à la portée de tout le monde, cela dépend de notre choix personnel.
La remise en cause est elle un privilège ? Idem que ci-dessus sauf qu'elle est souvent vécue négativement. Car si je vous dit : « remettez-vous en cause », aussitôt les erreurs et souffrances du passé resurgissent et une pluie de reproches personnels va vous inonder !
Tout consiste à se poser LA bonne question pour que cette remise en question soit positive : Qui suis-je ? Qu'est-ce que je fais le mieux ? Et pourquoi ? Est-ce que cela fait partie de ma mission ?
Ce ne sont que quelques exemples, il y en a plein d'autres.
Dans ce monde matériel de dualité, il nous faut toujours faire plein de choses pour se prouver ou prouver aux autres que l'on existe ! Et d'ailleurs ce monde est construit et dirigé essentiellement en ce sens ! Nous rendre dépendant, et bien sûr nous en souffrons tous.
La paix intérieure ne s'obtient qu'avec un certain « lâcher prise » sur le monde humain, un certain recul sur tout ce qui est croyance, et surtout dans l'art de « faire le vide », « faire le rien » pour adhérer au « TOUT ».
Bien sûr c'est un choix, certains ne l'on pas, d'autres luttent car ils s'efforcent de « ne surtout pas y croire » !
Et beaucoup d'autres encore veulent franchir le pas, mais attendent que cela leur tombe du ciel, ou que quelque chose ou quelqu'un viennent les pousser à faire ce choix ou exaucer leurs voeux ! (La facilité)
Il faut bien comprendre avant tout que le monde spirituel ou la recherche intérieure, dépasse et de très loin, l'entendement humain !
On ne peut y adhérer QUE en se débarrassant de son côté humain, son ego, et tout ce que cela implique ...
Cela peut aussi être vécu aussi comme une souffrance, car l'ego ne veut pas mourir ! Il va tout faire pour que surtout vous ne restiez qu'un simple humain avec ses faiblesses, pour que vous restiez dépendant et soumis aux innombrables peurs et angoisses de toutes sortes, gardant de par ce fait, un contrôle permanant sur vous et vos pensées, vous empêchant de innombrables la vérité et la paix intérieure.
Eh oui ! Ce n'est pas si simple, l'homme, dans sa soif de pouvoir, veut tout maîtriser, le monde animal, le monde végétal, la nature, l'argent... Mais ne croyez-vous pas, en observant distinctement, que c'est l'inverse qui se passe ?
C'est UNE grande question à méditer, car elle un grand voile sur l'humanité...
Mais pour revenir au sujet, l'immobilisme est une force très puissante, lorsqu'il est utilisé à bon escient, la remise en question aussi.
Ce sont donc pour moi, des outils fabuleux formant une unité (l'un), lorsque bien sûr, ils sont pratiqués ainsi !
Dès lors que nous les séparons, ils deviennent duels !
Ainsi que : la chance et la malchance, le bien et le mal, le blanc et le noir etc.
Spirituellement @lx

Tous les avis
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite