Religion expérience - Au départ, je me considérais comme athée, je ne croyais pas en un quelconque monde surnaturelle, pour moi l'idée d'une vie après la mort m'était complètement impossible. Je

 

Infos pratiques


tl4
Est-ce que l'homme deviendra athée dans l'avenir ?

Avis sur la question
icone

Religion expérience

Le 17 juin 2009 par L3a-rock
Au départ, je me considérais comme athée, je ne croyais pas en un quelconque monde surnaturelle, pour moi l'idée d'une vie après la mort m'était complètement impossible.
Je suis une ancienne toxicomane(excusez-moi du cliché) et un jour alors que j'étais très mal, concrètement je voulais mettre fin à mes jours.
Je suis allée dans un parc et je me suis assise sur un banc, j'y suis restée assise plusieurs heures tout en me questionnant pour savoir se que j'allais faire, devenir... Et j'ai demandé un signe, j'ai dit à voix haute que je voulais un signe.
En me relevant du banc, juste ou j'étais assise il y avait un médaillon de la sainte vierge.
Et vu l'état dans lequel j'étais j'ai vu ça comme un signe, je l'ai ramassé et malgré tous les préjugés que j'avais sur la religion, je l'ai porté.
Un simple hasard... peut être...
Par la suite, j'ai continué mes conneries, j'ai continué de prendre de la drogue et il m'est arrivé un truc que je ne saurai expliqué.
Les gens a qui m'ont dit que ce n'était qu'un délire sous l'effet de la drogue.
Ca s'est passé le 27 juillet 2007, j'étais en plein descente et je me sentais hyper mal et j'ai vu au loin quelqu'un me faire signe pour que je m'approche, je me souviens uniquement d'une forme floue mais avec laquelle je me sentais en confiance et en sécurité, j'ai parlé pendant des heures avec.
Elle m'a dit que je n'étais pas seule et que ce n'était pas la seule vie, elle également dit d'arrêter et malgré tout ce que les gens avaient pu me dire auparavant, c'est à ce moment là que j'ai pris conscience de ce que je faisais réellement et de la manière dont je me détruisais.
Et du jour au lendemain, j'ai arrêté toute drogue.
Durant cette fameuse soirée mes amis m'ont cherché, ils s'inquiétaient et quand ils m'ont retrouvée j'étais seule dans un bois à parler.
Les gens peuvent dire que ce n'est qu'un délire, mais si je perds la foi, je ne vis plus.
Je ne prie pas, je ne vais pas à l'église mais j'essaye d'être quelqu'un de respectable à présent et d'apporter soutien et aide aux personnes qui sont en détresse.

Tous les avis
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite