Sachons accepter le changement - Tout change à tout moment dans la recherche, quel que soit le domaine : scientifique, économique, politique, spirituel, etc. Depuis la création du monde, que ce soit au niveau

 

Infos pratiques


tl4
Comment envisager la connaissance si celle-ci est constamment remise en cause par de nouvelles découvertes scientifiques ?

Avis sur la question
icone

Sachons accepter le changement

Le 14 décembre 2009 par Guymel
Tout change à tout moment dans la recherche, quel que soit le domaine : scientifique, économique, politique, spirituel, etc.
Depuis la création du monde, que ce soit au niveau terrestre, végétal, animal, humain, les conditions climatiques, météorologiques, toutes les énergies en mouvement subissent des changements constants, car ils font partie de l'évolution suivant bien entendu notre comportement.
Dans notre planète, l'homme joue un rôle capital qui devrait le responsabiliser quant aux dégradations qu'il fait subir à la grande bleu, mais comme elle et tout ce qui vit avec changent en même temps, tout fini par trouver son adaptation.
Nous ne pouvons en aucun cas rester figés sur des valeurs immuables et conservatrices, la science fait constamment des progrès.
Nous ne pouvons jamais dire : maintenant je sais, ça y est "EUREKA", d'une manière définitive, car nous pouvons toujours améliorer ce qui est.
Je pense que ce que nous sommes influencés par les médias, qui nous bassinent à longueur de journée avec l'info, intox en réalité.
Lorsque que l'occasion se présente, parler avec des personnes qui travaillent sur le terrain est une chance. J'ai ainsi rencontré une des 60 personnes à exercer le métier de topographe ; celui-ci a participé aux travaux de déforestation en Amazonie. Pour notre bien ou notre mal, jamais les médias nous ont informé que toutes les zones déforestées avaient partiellement été replantées ! Que la plupart de ses activités sont exercées dans le plus grand respect, et selon lui, le plan catastrophe n'est pas à l'ordre du jour.

Le présent fait partie intégrante du passé et le futur n'est pas encore arrivé, car quand il arrive, il est déjà dépassé par la pensée.
Observez l'évolution technologique ou informatique... tous les jours, il y a du nouveau.
Soyons plus attentif à nous-mêmes, à notre propre mode de fonctionnement. Nous sommes les premiers à changer, à modifier notre comportement, à nous améliorer sans cesse, pouvons-nous croire que rien ne peut changer autour de nous ?
Nous avons surtout des difficultés à rester dans l'ignorance la plus totale, car les vérités qui nous sont communiquées, ne le sont que partiellement. Cette vérité fondamentale comme je l'appelle, c'est-à-dire, celle qui se vérifie toujours un jour ou l'autre même si parfois il faut longtemps, même très longtemps avant qu'elle ne se découvre.
Ne perdons pas nos convictions personnelles, en essayant de croire naïvement à tout ce que nous raconte les médias, la presse, etc. Certes, il y a une part de vérité, mais souvent trop éloignée de la réalité objective.
Apprenons surtout à relativiser, sans nous laisser prendre par les émotions qui en réalité ne résolvent en rien notre évolution personnelle, et donc ne peuvent que ralentir le processus d'évolution planétaire.
En prenant conscience que ces changements sont le fruit de notre comportement, d'une manière ou d'une autre, nous contribuons à ce que nous ne voulons pas. C'est bien là que le bas blesse, car quelles ques soient les décisions prises concernant les détériorations environnementales, très souvent des conséquences n'ayant pas été étudiées lors d'élaborations de certains projets.
D'une manière conscientisée, nous devrions nous sensibiliser davantage à éveiller notre propre mode de fonctionnement, en matière d'utilisation des énergies, ce serait notre meilleure manière d'apporter notre contribution collective à l'assainissement de notre environnement.
Tout existe dans ce monde pour que nous puissions ensemble revivre dans des conditions nettement supérieures par rapport à la qualité de l'air, mais aussi celle de l'eau. Peu de recherches sont réalisées par les pouvoirs financiers, et politiques en place, liés dans une course effrénée aux intérêts, qui ne cessent d'enrichir les plus riches et d'appauvrir une nouvelle race en devenir. Les victimes de l'ingestion globale luttent dans l'ombre, sans être entendues !
Nous aurons notre tour, c'est bien pourquoi il est bon d'apprendre à réagir, d'apprendre à modifier son comportement personnel.
Au fond si on y réfléchit bien, c'est peut-être une des seules choses à laquelle notre liberté pourrait difficilement être sanctionnée !

Tous les avis
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite