Secret des sciences - Bonjour, bien évidement nous sommes tout à fait dans le coeur d'un sujet passionnant. Pour ce qui est de la vie éternelle, elle ne ferait aucun doute mais cela

 
tl4
La vie après la mort sera-t-elle un jour prouvée ?

Avis sur la question
icone

Secret des sciences

Le 06 mai 2008 par Guymel
Bonjour, bien évidement nous sommes tout à fait dans le coeur d'un sujet passionnant.
Pour ce qui est de la vie éternelle, elle ne ferait aucun doute mais cela se passe sur un autre plan plus subtil qui nous échappe en tant qu'êtres humains, à l'exception des personnes qui ont vécus des expériences qui aujourd'hui ne sensibilise pas encore la science (quoique).
Pour ce qui est de l'enveloppe charnelle aucun doute, elle a un fin... et si scientifiquement nous nous intéressons davantage à notre corps, il est réalisé d'atomes, de neurones. Et si dans l'ensemble nous y entrevoyons des formes c'est bien là que la stricte vérité nous échappe quelque peu sur notre composition.
Je ne m'étendrai pas sur des sujets aussi importants n'ayant pas la connaissance nécessaire pour développer mais je pense pour ma part que la science n'ignore pas tout à fait ce qui se passe avant ou après la mort. Mais le reconnaitre serait reconnaitre qu'elle n'a pas nécessairement orienté ses recherches dans un sens visant à mieux aider l'humanité en lui faisant comprendre les mécanismes qui sont les véritables causes de la maladie. Puisque que les maladies sont reconnues psychosomatiquement à une très grande proportion, la Science entretient visiblement à travers le comportement irresponsable des personnes en souffrance une des productions mondiales les plus fructueuses en Europe et aux Etats Unis à travers une consommation abusive de médicaments.

On ne scie pas la branche sur laquelle on se trouve et encore moins si celle-ci porte des fruits jusque là perpétuels.

Ouvrons les yeux sur notre industrie chimique et sur la maladie... et je ne citerai qu'un seul cas où les maladies tellement rares ne sont pas remboursées par la sécurité sociale justement parce que les médicaments ne sont produits qu'à une très faible échelle et donc restent très coûteux. Dommage que devant la maladie tous ne soyons pas traités de la même manière.

La dépense en labo coûte de quoi nourrir toute la planète pour les régions défavorisée si nous n'étions et ne faisions pas partie de ce mode de consommation courante de médicaments.

Entrer dans la connaissance c'est aussi nous donner les moyens de nous documenter sur tout ce qui touche dans l'absolu aux hautes sphères de notre société et ce n'est pas à notre niveau que nous pourrions prouver quoi que ce soit... mais ceux qui gardent ces secrets, un jour verront la lumière se faire, et ouvrir les yeux de ceux qui se sont laissés aveugler par manque de confiance en soi, par l'ignorance à travers ce que je dis bien "nous sommes tous des leurrés."

A nous de nous protéger au maximum de faire face à la maladie en la cotoyant, d'en faire une alliée, d'en comprendre les mécanismes et les effets, et d'apprendre à la gérer. Surtout en reprenant confiance en son pouvoir créateur, et celui de la guérison, notre société veut vivre de plus en plus et c'est bien légitime mais à quel prix ?

Je pense tout simplement que si nous faisons des prises de conscience visant à reprendre le chemin de la foi en nous, nous nous aiderions ainsi davantage à améliorer nos conditions de vie et de santé.

Tous les avis
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite