Spiritualité et religions - Je pense que la spiritualité, (soit les contacts avec des désincarnés omniprésents dans le monde terrestre) a tout simplement engendré les religions qui ont suivies. Ces phénomènes, [que nous

 

Infos pratiques


tl4
La spiritualité est-elle une nouvelle religion ?

Avis sur la question
icone

Spiritualité et religions

Le 25 mars 2007 par Chorusfr
Je pense que la spiritualité, (soit les contacts avec des désincarnés omniprésents dans le monde terrestre) a tout simplement engendré les religions qui ont suivies.
Ces phénomènes, [que nous comprenons comme paranormaux pour notre époque], devaient êtres au commencement et pour certains privilégiés, l'origine de croyances diverses selon les âmes et leur sensibilité en leur temps. Ceci a permis à ces privilégiés [en contact ou contactés], d'abord d'apporter leurs "témoignages" au non privilégiés sur l'existence d'un monde parallèle d'entités désincarnées et parfois même jamais incarnées. Ceux-ci, n'ayant pas eu de "preuves concrètes", mais fascinés par les témoignages avancés, et enclin à se raccrocher à des vérités incertaines mais malgré tout crédibles au travers d'expressions si véritablement sincères, se sont tout simplement attachés à se rallier à ses déclarations et témoignages.
Nous savons que croire en un créateur suprême est nécessaire à l'homme. Ceci est un instinct naturel.
Certains de ces privilégiés, sont alors tombés dans la tentation, découvrant qu'ils détenaient là un pouvoir important sur les non privilégiés, et que de ce fait ils pouvaient tout simplement en tirer égoïstement profit... Principalement ce que l'on appelle le pouvoir !
Pouvoir de l'homme sur l'homme.
Au début probablement sincères, ces privilégiés, abusant de leurs pouvoirs de privilégiés, on véritablement déviés des lois naturelles premières. Les très malheureuses preuves qu'en apporte l'histoire des hommes est là pour nous le rappeler.
Aussi, (du moins en ce qui concerne ma petite personne) je ne me plierai jamais à aucun endoctrinement religieux quelqu'il soit.
La spiritualité (pour moi) n'est pas une affaire de groupes qui se scindent entre eux parce que voulant appliquer LEURS propres valeurs, et restant en général fermés à toutes polémiques que certains voudraient ouvrir par un débat contradictoire (par exemple).
La spiritualité est une chose extrêmement individuelle et je dirais même : grave. C'est sous cet angle libre penseur, que je peux rester ouvert à tous et à toutes, avec la toute la liberté intellectuelle que je désire conserver, et Je prêche que la même chose pour tous serait un bien !
Je ne suis pas fermé au débat, bien au contraire, mais franchement, je suis pour la découverte des bienfaits de cette spiritualités, sachant qu'elle comporte des dangers assez grands parfois, pour qui n'est pas sincère et ne pratique pas dans les faits, les lois naturelles que représente le bien. Si vous me demandez ce que sont les lois naturelles dont le créateur nous a doté au départ de la vie terrestre, sachant qu'au départ de la vie l'âme est normalement perfection, il suffit tout simplement d'écouter ses sentiments profonds. La différence, nous savons la faire entre le bien et le mal...
A ceux qui désirent argumenter, contradictoirement ou non, je serai fort aise d'y apporter mes pauvres mais sincères connaissances.
Avec simplicité, sincérité et vérité.
ChorusFr

Tous les avis
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite