Tout est relatif donc possiblement constructif - Je suis en général du même avis que Carlida. Le problème de l'humanité c'est qu'elle se croit au centre de tout. Elle croit que tout tourne autour de son

 

Infos pratiques


tl4
Est-ce construtif d'entretenir une "relation" médiumnique ?

Avis sur la question
icone

Tout est relatif donc possiblement constructif

Le 07 septembre 2007 par Leeloominai
Je suis en général du même avis que Carlida.
Le problème de l'humanité c'est qu'elle se croit au centre de tout. Elle croit que tout tourne autour de son existence et que tout dépend de sa réalité. L'homme a dû mal parfois à dissocier ce qu'il vit sur cette terre et d'autre dimensions ou niveau de spiritualité qu'il ne parvient pas encore à comprendre vu son état charnel et mental quelque peu limité.
Je l'ai déjà mentionné auparavant, nous avons une identité en tant qu'esprit qui va au-delà de cette existence terrestre. Être ce que nous sommes dans cette incarnation n'est pas le but ultime de notre existence, ce n'est qu'une parcelle de vie dans notre apprentissage spirituel. Nous sommes donc, une soeur, une mère, un fil unique, un handicapé, un muet ou un enfant pour la période déterminée du parcours que nous devons faire sur cette terre. Une fois libérés de notre enveloppe charnelle, nous retournons méditer sur notre incarnation et sur notre évolution à travers les divers apprentissages vécus lors de notre existence ici-bas.
Cela dit, il est possible que certains esprits partant de ce monde parfois trop subitement, ou ayant l'impression de ne pas avoir accompli entièrement une tâche qu'ils s'étaient donnés de faire, reviennent tenter de communiquer avec les êtres les ayant connus lors de cette vie-ci.
Ils se font reconnaître en s'identifiant comme étant un frère ou un père décédé. Mais le lien en soi n'existe plus que pour la personne terrestre.
L'esprit qui communique, le fait en tant qu'esprit et en tant qu'entité spirituelle communiquant avec une autre entité spirituelle qui, elle, est incarnée et fonctionne sous certains principes d'existence : des hiérarchies, des titres, des états d'êtres. Mais tout cela a été inventé par l'Homme.
Les pauvres n'existeraient pas si ce n'était que de la vision de l'Homme qui les a créé. Tout comme les Bourgeois, les riches, les politiciens, les dictateurs, etc.
Évidemment, pour se faire plus facilement reconnaître l'esprit en question s'identifie comme étant le défunt. Mais les esprits ont été bon nombre de défunts. Ainsi notre père décédé peut être aussi le père de quelqu'un d'autre au cours d'une autre existence.
Les relations entretenues sous la bannière des liens parentaux ou amicaux de cette vie terrestre sont peu constructives.
Il est selon moi plus sage au mieux de communiquer avec ces esprits en tant qu'esprit et non en tant que fils ou fille ou nièce du défunt. Si la relation existe, elle doit avoir une raison d'être évolutive pour l'un comme pour l'autre des esprits. Comprendre quelque chose qui n'a pas été compris, apprendre quelque chose qui doit être appris, réaliser ou constater un fait, une croyance...
Mais ce genre de relation ne doit pas durer trop longtemps, l'esprit libéré a probablement d'autres tâches à faire et à expérimenter.
Nous ne sommes pas au centre de l'univers. Soyons un peu moins égoïste à cet égard. Essayons de comprendre que outre nous, êtres charnels, il y a bien plus grand et bien plus à découvrir.
Si un être cher revient communiquer avec vous c'est qu'il y a quelque chose à régler ou à comprendre.
Autrement, il ne faut pas s'imaginer que parce qu'on les appelle, ils vont accourir pour communiquer avec nous. S'ils le font c'est qu'ils le veulent bien. Il faut se le tenir pour dit : nous sommes bien plus à leur merci qu'eux à la nôtre !
Tant qu'il n'y a pas d'abus et que les relations sont libres et avec des propos sincères sans scrupule terrestre, l'entretien peut être très constructif.
Mais sachez que dans la vie vous avez des guides et des êtres spirituels de niveau plus élevé pour vous guider, et dont la tâche est de vous accompagner au cours de votre existence terrestre.
Ne vous imaginez pas qu'il faille qu'un être cher décède pour que vous ayez un ange gardien ou un guide, c'est absurde !
Imaginez ceux dont leurs êtres chers vivent très longtemps et qu'en plus ils ne sont même pas aimables dans cette vie-ci... ces personnes sont-elles laissées à elles-mêmes ?
Voyons... voyons... les êtres attitrés à cette tâche de guide existent depuis notre naissance ! Et c'est eux avec qui il faudrait apprendre à communiquer et à écouter les conseils.
Ils nous guident tous les jours, nous avons juste le nez trop collé sur nous-même pour déceler leur présence !

Tous les avis
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite