Traité élémentaire - Si le mensonge est si grave en spiritualité c'est qu'il est souvent l'allié du pouvoir... Mais je vous livre un petit paragraphe d'un livre, dont je ne partage pas

 

Infos pratiques


tl4
La spiritualité et le mensonge font-ils bon ménage ?

Avis sur la question
icone

Traité élémentaire

Le 02 novembre 2006 par Jean
Si le mensonge est si grave en spiritualité c'est qu'il est souvent l'allié du pouvoir...
Mais je vous livre un petit paragraphe d'un livre, dont je ne partage pas toutes les opinions, loin de là, mais dont un extrait m'a semblé pouvoir être échangé afin d'ouvrir la réflexion...
« ... Les lois que l'antiquité nous a transmises à travers
ses symboles ne sont pas vaines et, depuis la politique jusqu'à la
philosophie, l'actif et le passif, l'autorité et le pouvoir, la Foi et la Science
s'opposent pour mieux s'unir lors de la renaissance de la Synthèse
scientifique, sociale et religieuse.
De tout temps le pouvoir a compris qu'il ne pouvait gouverner les
hommes qu'en s'emparant de leur intellectualité.
Faire servir l'enseignement au profit exclusif de ses idées, tel est le but
de tout despotisme.
De tous temps il s'est trouvé des protestataires opposant
l'enseignement de l'Unité intégrale à l'enseignement partiel du despote.
Empêcher le pouvoir de violenter l'initiation, tel est le but éternel de
l'autorité.
La lutte de l'autorité et du pouvoir, voilà la clef de l'Histoire.
Le pouvoir, sentant que l'autorité s'oppose à sa domination, la
persécute partout où il peut l'atteindre.
L'autorité sous les persécutions des despotes entoure ses
enseignements du plus profond mystère.
L'antiquité nous montre les rois despotiques, s'efforçant vainement de
lutter contre la science enseignée dans les mystères égyptiens.
Plus tard, les prêtres juifs, disciples du prêtre égyptien Moïse, ne
comprenant plus la vérité intégrale dont ils sont les dépositaires, veulent
s'opposer aux enseignements du Fils de Dieu.
Puis c'est l'Église qui s'est emparée du pouvoir. Au nom de la foi,
l'Inquisition persécute comme hérétiques tous ceux qui veulent ajouter à
son enseignement écourté.
L'autorité représentée par les templiers gnostiques, les alchimistes,
puis par les francs-maçons, oppose ses mystères aux persécutions de
l'Église.
A la Révolution française, la franc-maçonnerie arrive au pouvoir ; le
ternaire chrétien : Foi-Espérance-Charité est remplacé par son équivalent
maçonnique : Liberté-Egalité-Fraternité.
Fidèle à l'éternelle loi, la Franc-maçonnerie lutte aujourd'hui contre
l'Église au nom de la Science. Elle veut faire disparaître tout ce qui
s'oppose à son enseignement incomplet.
Malheur à celui qui veut unir les deux inséparables : la Science et la
Foi. Les fanatiques de la Foi le font disparaître parce qu'il s'appuie sur la
Science, les fanatiques de la Science parce qu'il s'autorise de la Foi.
Et pourtant ne voit-on pas toujours la Lumière et l'Ombre s'unir dans
la Pénombre, l'Homme et la Femme s'unir dans l'amour.
L'Histoire tout entière nous crie que jamais le Palais n'opprimera le
Temple en vain, que jamais le Temple ne subsistera s'il veut exercer
simultanément le pouvoir et l'autorité.
Dans le corps humain, résumé du monde, le pouvoir est exercé par le
coeur, l'autorité par le cerveau. Le coeur ne tarde pas à cesser son
mouvement s'il est soustrait à l'influence nerveuse.
Le pape qui unit le temporel au spirituel, le roi qui unit la royauté à la
religion sont des monstruosités par devant la Nature et leur oeuvre est tôt
ou tard frappée de mort.
Les monstres ne produisent que de tristes rejetons.
...
A l'Empire arbitral succéda l'empire arbitraire dont le nom
caractéristique est la voie du tigre, Nimerod, le Césarisme. »
Extrait du "TRAITÉ ÉLÉMENTAIRE DE SCIENCE OCCULTE", du Docteur Gérard Encausse.

Tous les avis
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite