-

 

Infos pratiques


tl4

Amitié

Texte publié le 24 février 2005 proposé par Patricia
Il était une fois un garçon avec un sale caractère. Son père lui donna un sachet de clous et lui dit d'en planter un dans la barrière du jardin chaque fois qu'il perdrait patience et se disputerait avec quelqu'un. Le premier jour, il en planta 37 dans la barrière. Les semaines suivantes, il apprit à se contrôler, et le nombre de clous plantés dans la barrière diminua jour après ...

Commentaires autour du texte

Tout à fait d'accord

Par Thea le 25.02.2005
avec le texte.
Mais j'ajouterais, et cela, on l'oublie souvent, qu'en amitié, il ne faut pas attendre non plus ce que l'autre ne peux donner.
Et cela, on l'oublie souvent.
C'est valable aussi pour les relations amoureuses, je pense...
Apitiés,
Christiane

Labour of love

Par Capella le 25.02.2005
L'amitié, et l'amour, c'est du boulot, ça demande beaucoup d'énergie mine de rien. On offre à l'autre, ou il vous offre, son amitié, son affection, pour qu'on en fasse bon usage finalement.
Je reprends la phrase de Jean qui m'a bien plu :
"l'élévation de l'âme à un niveau suffisant pour que l'esprit qui aide et guide chacun se manifeste et offre son amour", c'est ce que permet l'amitié.
L'histoire des clous, ça me rappelle l'épisode d'Ally Mcbeal où ils parlaient de mettre un haricot dans un pot à chaque élan physique lors de la première année de mariage, et d'en retirer un à chaque fois les années suivantes, le postulat étant que le pot ne se viderait jamais.
Une amitié durable, c'est peut-être un pot qui ne se vide jamais, un ami c'est quelqu'un qui vous accorde du crédit même si on ne remplit pas toujours le pot comme on devrait.
Quant à la colère, je n'adhère pas trop au principe qu'il faut étouffer ses colères, trouver des moyens plus constructifs de réagir peut-être et éviter les paroles qui dépassent la pensée sûrement, enfin je dirais qu'il faut être conscient en tout, et dominer sa colère comme un cheval trop fougueux plutôt que laisser le cheval détruire tout sur son passage, mais il ne faut pas être un mouton non plus et tout accepter.
Mais c'est une belle histoire, cette parabole sur les clous, je sens que je vais planter des clous en pensée comme d'autres comptent les moutons...


Thèmes associés


Nuage de mots clés


Citation au hasard

"La vérité a plusieurs visages."
Marion Zimmer Bradley
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite