-

 

Infos pratiques


tl4

Ce que pense l'au-delà de l'écriture automatique

Texte publié le 08 janvier 2003 proposé par Barbe
Dans quel cas peut-on faire de l'écriture automatique ? Il faut savoir que la pratique des écritures médiumniques, automatique et inspirée, est une communion avec le divin, un acte de foi et d'amour. Cette communion ne peut se faire que dans certains cas, cette liste n'est pas exhaustive mais issue de ma propre expérience Communion possible si le contact souhaité est emprunt de sincérité et d'amour dans cette pratique. ...

Commentaires autour du texte

L'Amour est le secret de la vie.

Par Romaine le 22.08.2007
De nombreuses personnes cherchent à communiquer par écriture automatique et désespèrent lorsque rien ne se produit !
A mon avis, les meilleurs contacts se font entre parents et enfants car un lien d'amour très fort les unis.
J'ai parlé de mon expérience récente dans mon message « les liens d'amour sont impérissables ». Depuis la mi-juillet, je communique avec mon père décédé en mai 2006 et je remercie le Ciel de m'accorder ce privilège.
Il y a 19 ans, j'ai tout essayé pour entrer en contact avec mon compagnon décédé, rien ne c'est fait produit si ce n'est mon cheminement spirituel.
Mon père décède et alors que je ne demande plus rien, le contact s'établit !
Ne pas chercher à aller vers les esprits, mais recevoir d'eux. Etre attentifs aux signes envoyés et suivre ses intuitions, voici mon conseil.

En savoir un peu plus

Par Lecate le 22.08.2007
Ce sujet souvent abordé dans le forum est très nouveau pour moi, persuadé depuis toujours que les morts n'ont rien a nous apprendre, sinon les victimes d'assassinats auraient à coeur de dénoncer leurs assasins ? Voici quelques questions que je me pose .
_Si les morts en savent plus que nous, que nous ont ils appris que nous ne sachions pas déjà depuis l'orrigine des temps .
_Les textes bibliques qui parlent de ce sujet affirment que les morts n'ont rien a nous apprendre et cela me paraît être la réalité .
_ Pourquoi vouloir entrer en contact, appelés a se réincarner, notre intérêt et le leur n'est il pas l'oubli réciproque... en quoi pouvons nous leur être utiles, ont ils besoin de nous ?
Je reste persuadé par contre que implorer pour eux miséricorde peut les soulager .

Messages

Par Lipega le 23.08.2007
Oui comme tu dis les victimes d'assassinat ou d'autres injustices non perçues lors de leur existence ont des choses importantes à livrer avant de pouvoir partir en paix.
Mais des fois simplement, c'est comme du courrier administratif qui nous informe, ou une lettre de soutien, apprendre n'est en effet pas vraiment le mot mais disons que leur point de vue est riche et différent du nôtre et de nous le transmettre peut nous permettre de regarder les choses sous un autre angle ; et bien souvent quand on change l'angle de vue, on a l'impression de découvrir quelque chose qui était jusque là sous nos yeux!

Étrange vision de la mort

Par Leeloominai le 23.08.2007
Je constate que bon nombre de personne ne perçoivent la mort que comme un état ennuyeux et douleur. "Implorer miséricorde pour les soulager" De quoi ? Beaucoup de gens croient que les morts sont inévitablement des âmes en peine. Ce qui n'est selon moi vraiment pas le cas. Et je dis selon moi en me basant sur ce que j'ai comme messages.
Les personnes qui meurent de mort violente, accident, assassinat, etc. Parfois ce sont des esprits qui se trouvent un peu perdus et étourdis au moment de l'événement et du passage vers cet autre étape de nos vies spirituelles.
Une autre choses, les esprits ne nous en veulent pas de notre égoisme humain, ils le comprennent parce qu'ils l'ont vécu, et ne nous demanderont pas à tout prix d'aimer à l'infini et pour toujours les être chers que nous avons perdus. Cela serait absurde de demandé à autrui ce qu'eux même n'auraient su faire sur terre. Ils espèrent que certains parmi nous pourront atteindre des sommets sur terre qu'eux et d'autres n'auront pu atteindre dans cette incarnation, et ils souhaitent probablement pouvoir le faire dans une prochaine incarnation.
Écriture automatique
Personnellement, j'écris. Depuis des années, mais pas nécessairement de manière régulière. Est-ce moi qui écrit ? Est-ce quelqu'un qui me transmet un message ? Il s'est identifié à moi, comme étant mon guide, mon ange, il n'a jamais changé de nom... et il me dit qu'il se nomme ainsi parce que nous humain avons besoin d'identifier les êtres, mais qu'en soit les esprits ne portent pas de nom ou du moins pas comme nous les imaginons. Bref, je lui pose toutes sorte de questions sur notre existence, nos bêtisses humaines, nos projets, nos réalisations, notre vécu... et il me répond là jusqu'où il peut me répondre.
Je ne demande pas de parler avec les morts, il est arrivé deux fois que j'ai demandé pour mon père. La première fois, on m'a répondu qu'il était dans la lumière et qu'il ne lui était pas possible de communiquer avec nous. La deuxième fois, plusieurs mois plus tard, il m'a répondu, me disant que tout allait bien que nous n'avions rien à craindre... de ne pas nous inquiéter pour lui et de continuer notre parcours sagement et bravement. Une communication brève mais concise.
La raison pour laquelle je souhaitais communiqué était justement pour m'assurer que tout allait bien. Que malgré son départ peu agréable de cette terre son esprit était heureux dans son nouveau parcours. C'est ce qu'il m'a confirmé.
Les gens malheureusement utilisent de nombreux moyens pour communiquer avec les esprits uniquement à des fins personnelles. Donc l'occasion ne se présentent pas ou si elle se présente, elle risque de ne pas être constructives.
Y-a-t-il vraiment des conditions pour communiquer avec les esprits ? Peut-être, mais je crois que plusieurs le font sans les connaître et y parviennent très bien sans aucun problème. Je pense que comme dans toute chose, les gens qui s'acharnent ne parviendront pas à leurs fins, alors que les personnes sincères auront toujours une réponse d'une manière ou d'une autre.
Je persiste à croire toutefois qu'entretenir une communication avec un défunt n'est pas une relation saine de part et d'autre. N'oublions pas que notre père, n'est plus notre père une fois redevenu esprit. Il a été bien des chose sur terre ou ailleurs dans l'univers, son lien avec nous, n'est que significatif pour nous. Pour l'esprit qui retourne à l'état spirituel, nous avons un lien mais qui dépasse ce lien terrestre. Et c'est ce qu'il faut comprendre. Entretenir un rapport ou une communication avec les être chers défunt croyant qu'ils demeurent ce qu'ils ont été sur terre c'est de limiter et transposer notre vision du monde à une autre sphère dont nous n'avons aucune véritable connaissance profonde. Tout ce que nous savons c'est ce qu'on a bien voulu nous transmettre... et c'est bien peu pour faire de nous des fins connaisseurs en matière de monde spirituel.
Bref, il faut avoir de bonnes intentions pour communiquer avec les esprits et des intentions possiblement qui ne soient pas liées uniquement à notre existence terrestre. Des intentions qui font de nous des esprits incarnés et qui savent qu'ils auront une autre étape à vivre après celle de la vie terrestre. La mort n'est pas un mal peu importe comme elle survient. Certains doivent s'en remettre, certains esprits moins évolués (et ce n'est pas péjoratif, je dis moins évolué mais cela ne signifie pas qu'ils sont crétins, puisque nous passons tous par là, comme l'enfance chez les humains.) auront plus de difficulté à comprendre ce qu'ils leur arrivent, mais il s'en sortiront avec notre aide ou avec celui d'esprits à leur côtés.
S'il faut implorer miséricorde selon moi, et c'est mon avis, c'est bien plus pour nous esprits incarnés... qui faisons encore de nombreuses bêtisses sur cette terre. Mais il ne faut pas désespérer, nous apprenons malgré tout... nous évoluons aussi.

L'âme en peine c'est nous !

Par Xianaelle le 23.08.2007
Bonsoir à tous
Toi Leelomai tu perçois que beaucoup d'entre nous considèrent le décédé comme une âme errante en souffrance ? Ben non personnellement je pense que les âmes en peine sont errantes mais ici bas sur terre ? Ce sont nous les âmes en peine en quête de lumière ! d'espoir ? Eux 'les décédés" ont levé le voile.
Nous ici bas continuons à évoluer sur notre plan vaille que vaille malgré le vide occassionné par la mort de quelqu'un ! Eux évoluent différement ? Sans vouloir les bousculer ou les déranger ? Nous attendons tous un p'tit signe de leur part ! Quelque chose d'infime qui nous dira continues à vivre ! Je vais bien et je vous aime.
Car l'âme en peine que nous sommes ici bas sur terre n'oubliera jamais une personne décédée même si elle est partie depuis des décennies dans l'au-delà !
Car contrairement à ce que tu penses ? Tu as souvent aussi d'étranges pensées ? Un père, une mère, en enfant resteront toujours tels quel durant notre vie même disparus ! Donc si signes de l'au-delà il y a et bien tant mieux ? Je ne pense pas que l'au-delà ne soit pas transparent au point d'oublier que des êtres chers leur manquent sur terre ?
Cordialement
Xianaelle

La vie et la mort son un parcours

Par Leeloominai le 24.08.2007
Je crains que l'on ne se comprenne pas.
De un, je ne parle pas que de personne ici qui perçoivent les morts comme des âmes en peine. Mais bien plusieurs personnes dans la vie de tous les jours... pas que sur ce forum.
De deux, je dis que le lien qui nous lie au défunt n'est plus le même... il demeure pour nous simple mortel... mais dans l'au-delà il prend une toute autre forme. Mon père n'est plus mon père depuis qu'il est mort, il le demeure dans ma tête, dans mon coeur, parce que c'est ainsi que je me souviens de cet esprit qui a été sur ma route. Mais maintenant il est redevenu libre de vivre une autre expérience, ici ou ailleurs. Il demeure lié à nous comme esprit disons "fraternel", comme un esprit d'une certaine importance dans notre évolution. Nous en croisons plusieurs de cette manière... ils seront tantôt un frère, un père, une mère, un ami, une connaissance...
De trois, peut-être que mes pensées sont étranges tel que tu le prétends, mais dis-toi une chose c'est que si elles ne te semblent pas avoir du sens, elles ont bien du sortir de ma tête d'une manière ou d'une autre. Il y a une réflexion... ou une communication... Parfois je pense et je dis certaines choses auquelles je n'aurais jamais véritablement songé. La question réside maintenant à savoir, suis-je complètement folle ou est-ce qu'on me transmet des messages que moi je répète tout bonnement.
Plusieurs de mes amis disent que je suis pleine de sagesse. Moi, je trouve que je suis bien ordinaire, que j'ai des peurs comme tout le monde, que j'ai des croyances, que j'ai des préjugés encore parfois sur certaines choses, que je peux me fâcher facilement. Je suis loin d'être parfaite... vraiment.
Il m'arrive parfois de conseiller quelqu'un et si je m'écoute parler et que j'écoute le fil de ma pensée, je m'étonne. Je m'étonne de la manière dont je dis certaines choses, des métaphores que je fais, des remarques judicieuses et sereines qui pourtant je me connais bien, je ne suis pas toujours ainsi. Bien au contraire. Aujourd'hui même je me suis emporté sur un sujet qui m'a empoissoné toute ma journée!!!
Bref, tu peux lire et vous le pouvez tous de la manière que vous les souhaitez. Je répète que tout demeure interprétation et que quoique je dise ou écrive pourra plaire ou déplaire à certains d'entre-vous. Honnêtement, parfois je me sens comme une messagère qui vient de se faire tirer dessus. Et parfois les messagers ne savent pas d'en être un... c'est souvent le feeling que j'ai un fois qu'on m'a tabassée!
Mais peut-être bien que tel que je l'ai mentionné plus haut, j'ai mal interprété ton message qui me paraît critiquer tout bêtement et sans logique mon texte. Puisque tout est interprétation, je vais me reposer l'esprit en faisant abstraction de ce sentiment d'incompréhension qui m'envahie. Je suis humaine quand même, et j'interprète comme tout le monde encore!! ! Le jour viendra peut-être que je parviendrai à vraiment ne plus rien prendre de manière personnelle. Qui sait?
Bonne journée à tous!
Leeloominai

écriture inspirée...

Par Chorusfr le 24.08.2007
Intéressant cette lecture sur l'écriture médiumnique avec l'au-delà.
Il m'est arrivé d'écrire pendant une certaine période, avec cette inspiration qui venait de je ne sais où. Je trouvais cela curieux !
Les mots s'imposaient dans ma tête, un par un... Mais pas tous ensemble. Je me trouvais aussi psychologiquement fortement motivé à vouloir écrire ces mots. Quand se présentait le premier mot, je n'avais aucune notion du 2 ème, il me fallait d'abord écrire le premier.
Puis ensuite le troisième ne venait aussi qu'après avoir écrit le 2ème mot, et ainsi de suite.
Tout ceci me faisait m'étonner de voir que cela formait des phrases cohérentes et sensées. Par contre, la dialectique qui en ressortait n'avait vraiment rien à voir avec mes pensées propres.
A ce début du phénomène, j'ai pensé que cela était étrange et je n'ai pas compris immédiatement. Tout cela ne pouvait pas émaner de mon propre esprit. Ce que disaient ces phrases (qui s'adressaient à moi ???) me semblait à mille lieues de pouvoir occuper mes pensées, beaucoup plus terre à terre. Aussi, je me suis demandé si je n'étais pas en train de me faire du cinéma...
Ma propre main écrivait ce qui me venait si impérativement à l'esprit bien sur !
Mais le doute m'envahissait sur l'origine de ce phénomène. C'est ainsi que j'ai quand même cherché à écrire de nombreuses pages quand je me trouvais dans cet état de "méditation profonde" et assurément spirituel. Depuis cet évènement dont je parle, mes contacts ont évolués avec l'au-delà, et j'ai abandonné depuis longtemps maintenant ce genre de communication que je mettais malgré tout trop souvent en doute. (Vous savez, ce léger doute qui surnage tout doucement à la surface des propres croyances que l'on se fait) .
Par contre, le message de cet esprit, que je viens de lire à l'instant, (qui parle d'écriture inspirée) pourrait bien m'inspirer aussi à essayer de nouveau à recommencer...
Merci pour ce message, car c'est la première fois que je lis un message venant d'un esprit désincarné, qui parle de cette technique d'écriture. C'est sans doute parce que je n'en avais pas eu connaissance ainsi, que j'ai fini par laisser tomber !

Contribution sur ce sujet

Par Romainyanis le 25.05.2010
Je voudrais au titre de cette question apporter ma contribution issue d'une de mes écritures constituant l'une de mes premières conversations avec Léonore, esprit m'étant très proche. Deux points dans ses interventions peuvent apporter un supplément d'éclairage :
Question : Est-il opportun que j'évoque mes expériences d'écriture automatique ?
Réponse :
”Je pense que cette méthode permet de rassurer un peu plus tes frères et soeurs mortels sur la réalité et les réelles intentions des esprits voulant vous aider dans votre avancement. Nous pensons que tout ce qui peut permettre un rapprochement de notre réalité."
Une question plus précise sur le rôle des médiums, particulièrement par le biais de l'écriture automatique (me concernant) :
“Un médium est une personne dont les facultés permettent de communiquer avec le monde des esprits. C’est par lui que nous pouvons nous communiquer à vous et délivrer notre message. Je peux te dire que nous apprécions particulièrement de pouvoir communiquer avec le monde des vivants pour pouvoir vous aider le mieux possible à votre avancement. Je suis content que tu envisages d’utiliser ces communications, je sais que cette idée te permettra de partager ton expérience avec tes semblables. Je suis sûr que cela ne peut que nous aider.”
Ainsi puis-je dire, par le biais de ces deux différentes conversations, que l'écriture automatique est bien accueillie, mais également utilisé avec intérêt par les esprit afin de créer de véritables ponts entre eux et nous.

Communication avec l'au-delà

Par Amalame le 31.05.2011
Pendant des années j'ai communiqué avec nos amis d'en haut grâce à l'écriture automatique, c'est dommage que je ne puisse vous faire parvenir quelques pages, non pour le contenant cela je peux le faire, mais pour la beauté et le style de l'écriture, ainsi que des dessins médiumniques.
Je partage avec vous ce message sur l'amour.
"Nous allons t'expliquer ce que nous pensons. (les guides)
C'est par le coeur que peut s'exprimer l'âme, c'est le seul mode d'expression, c'est par le coeur que nous communiquons avec la nature et que nous pouvons chacun ressentir différemment en fonction du niveau d'évolution de notre âme. C'est par le coeur que nous exprimons l'amour, la compassion. Lorsque nous disons que le coeur est la porte de l'âme, il est aussi le miroir qui reflète notre être profond. Nous devons entretenir cette porte afin quelle ne fasse que s'ouvrir un peu plus.
Le coeur sait ; il ressent, il donne ,il gueri, il aime, il n'est jamais négatif, il va toujours dans le bon sens.
C'est par le coeur que nous prions.
C'est par l'amour et la générosité du coeur que nous allons pouvoir sauver la terre et rétablir l'harmonie universelle.
Si vous réussissez à faire peser la balance du bon côté, alors vous aurez gagné.
C'est cela la porte de l'âme.
Priez avec votre coeur et l'harmonie universelle se rétablira. Voilà sur quoi vous pouvez méditer maintenant. Je vous bénis"

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite