-

 

Infos pratiques


tl4

Le chacun pour soi ce n'est pas l'Alliance

Texte publié le 19 septembre 2005 proposé par Jean
Le chacun pour soi, qui est cette image fausse de l'humanité que l'économie égoïste ambiante nous donne comme seul salut pour les peuples, est non seulement une hérésie contre notre race mais aussi contre Dieu et l'ensemble de la planète. La misère dans le monde est de notre responsabilité aussi ; cela ne peut pas être toujours de la faute des autres. Nous avons une spiritualité et un avenir ...

Commentaires autour du texte

J'ai le cerveau en bouillie :)

Par Cyril le 20.09.2005
bonjour,
très intéressant en effet, quoiqu'un peu compliqué quand on n'a pas l'habitude de lire ce genre de documents ...
l'idée qui en ressort est donc qu'il faut un EQUILIBRE entre les éconnomies, réussir a concillier et homogénéiser les deux.
mais cela ne peut se faire qu'après avoir expérimenté les deux, expérimenter les extrèmes pour trouver le juste milieu. pour prendre un exemple, en matière d'environnement (comme par zazard), en france dans les années50-60 on faisait n'importe quoi, développement industriel maximum, ... sans tenir compte des risques et dangers pour l'environnement. depuis les années 80 (en gros), les activités industrielles polluantes sont soumises à des reglementations très strictes. maintenant, l'Europe se penche sur la question, et forte des expérience de chaque état, impose une réglementation pour les activités industrielles, mais moins sévère pour certaines, la france va donc revoir a la baisse certains seuils de réglementation ...
cela étant dit, rien n'excuse le mal causé, que ce soit à l'environnement pour mon exemple ou aux pays du Sud, aux populations dans le besoin .... c'est dommage, mais que faire aujourd'hui pour rattraper tout ca ?
les pays du Sud suivent maintenant notre exemple, avec une cinquantaine d'année de retard, il vont sans doute reproduire nos erreurs, devons nous les laisser faire ou leur donner les solutions toutes faites ... je ne sais pas, je ne connais pas le juste milieu à cette question, quelle impuissance !!!
Cyril :)
Hors sujet ? euh peut etre :)

Changer ou disparaitre.

Par Castor_power le 26.09.2005
Tout d'abord merci pour ce texte Jean.
Nous n'avons pas encore expérimenté les bienfaits de la coopération et du partage, nous continuons dans la division et le chacun pour soi (j'obtiens ce que je mérite, si je "réussit" c'est grace à moi meme, et tout le monde peut en faire autant. Alors que nous ne partons pas tous avec les meme chances).
Je pense que le fait de connaitre la situation (10 pour 100 qui se gave, dont nous faisons parti, et 90 pour 100 qui essaye de manger) et de continuer sans rien faire, provoque un bloquage inconscient qui nous met en souffrance.
Mais le changement est proche, la pauvreté nous touche de plus en plus et, avec elle, la conscience du probleme.
Que doit ressentir une mere qui voit son enfant mourire de soif dans ses bras ? Apres on s'étonne que des avions tombent sur des tours?
Le désespoire conduit à de telles choses. Nous, occidentaux, sommes tellement loin de cela...mais ca se rapproche de nous.
C'est dommage que l'etre humain doive avoir le nez dans le caca pour réagir.
L'existence de ce site internet, et bien d'autre belles choses sont la preuve de l'arrivée d'un changement, alors je garde confiance car c'est pour bientot.
Courage!

BRAVO? et on va penser comment alors?

Par Thazz1 le 26.09.2005
Namasté Jean,
Es tu le Jean de la Bible qui a vu l'apocalypse? ? Hehe, petit clin d'oeil sans importance.
Ceci dit, ce texte est bine entendu très sérieux et très intéressant bien que son contenu ne soit pas nouveau en soi. Maintenant il soulève d'autres questions tout aussi importantes. Qu'allons nous faire pour faire que cela change ? Certes nombres d'entre nous diront "je ne peux rien faire tout seul"... C'est justement cette pensée qui est le meilleur terreau de cette économie. Chacun se sent isolé, désuni des autres, faible et sans moyen d'agir donc. Napoléon n'a t il pas dit qu'il fallait diviser pour mieux régner ? (je crois que c'est lui mais je n'en suis pas certain). Et c'est effectivement ce qu'il se passe, nos sociétés isolent els individus les uns des autres. Par exemple la télévision qui sous couvert d'information cloisonne les gens chez eux, les manipule en ce sens ou les propos tenus sont contrôlés (il n'y a qu'à voir la couverture médiatique de la guerre en Serbie pour s'en rendre compte). Bref, notre économie se nourrit de l'Homme mais nous souffrons d'une peur aigüe d'agir contre cela des fois qu'on perde notre petit train de vie minable... (j'assume).
Pourtant ils existe des solutions facilement applicables par chacun de nous, en tant qu'individu.
Côté écologie nous devons nous reponsabiliser par rapport à nos habitudes et aussi par rapport à notre environnement. Combien d'entre nous avons déjà ramasser un déchet qui traianit dans la rue pour le mettre dans une poubelle ? (Si chacun faisait de même il y aurait beaucoup moins de bordel) Combien d'entre nous avons interpellé des personnes qui poluaient en les reprenant sur leur geste ? (pourtant si chacun de nous le faisait il y aurait moins de comportements irresponsables). Pensez vous à acheter des produits de meilleure qualité fabriqués selon des normes écologiques ou biologiques ? (pourtant la plupart d'entre nous peuvent se permettre de manger moins, mais mieux)
Côté économique nous avons aussi un pouvoir extrêmement efficace qui s'appelle le vote. Pourquoi donc continuer de voter pour des personnes qui soutiennent le même système dans lequel nous nous embourbons ? Il est évident que le système politique va diaboliser les dissidents au système, ceux qui ne pensent pas "comme tout le monde", et si nous écoutions vraiment ce que les gens disent et non ce qu'ils veulent nous faire penser ? (les campagnes politiques sont axées sur le dénigrement de l'autre... est ce donc un programme ? de qui se moquent ils?)
Saviez vous que les banques alimentent le réseau de l'armement de façon extrêmement importante ? Savez vous que les banques sont détenues par une minorité qui appartient justement aux 10% qui dominent ce système ? Comment faire pour courcircuiter ce système ? Imaginez ce qui se passerait si demain nous fermions tous nos comptes bancaires... voilà exactement ce qui paralyserait ce système d'abord parce que les banques ne pourraient pas rendre l'intégralité des sommes dûes, et surtout parce qu'il n'y aurait plus d'énergie pour le spéculation. Retirez le sang et le corps se meurt. Retirez l'argent et ce système mourra.
Maintenant je vous pose cette question: êtes vous prêts??
* Prêts à agir ainsi ou autrement mais de manière concrète, dans la réalité physique de ce monde?
* Prêts à d'autres croyances basées sur une autre idée du monde, de la vie?
* Prêts à jeter à terre vos certitudes et vos repères pour enfin vous ouvrir au présent éternel dans lequel la vie se place?
D'autres idées?
Que l'Amour vous porte

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite