Commentaires autour du texte 'Le travail sur soi' - Commentaires autour du texte 'Le travail sur soi'

 

Infos pratiques


tl4

Le travail sur soi

Texte publié le 21 mai 2003 proposé par Regis
Nous répétons souvent l'importance du travail sur soi dans notre quête. Mais qu'est-ce que ça veut dire réellement ? Le travail sur soi c'est avant tout apprendre à se connaître parfaitement et à voir clairement en soi sans se cacher les choses. Savez-vous quelles sont vos motivations profondes, ce que vous aimez, détestez, ou encore qu'est-ce qui vous fait agir d'une façon plus qu'une autre ? Cette meilleure connaissance ...

Commentaires autour du texte

Re: Le travail sur soi

Par Sefora le 21.05.2003
Pas mal la méthode du papier et du crayon, de s'auto-analyser sur feuille....;-))j'aime beaucoup ! mais cela fait un bail que je l'ai pas faite, va falloir que je réessaie !
C'est très juste ce que tu as écrit...
Amicalement
Séfora

Re: Le travail sur soi

Par Chouette le 21.05.2003
C'est aussi un moment d'intimité ou nous pouvons savourer un instant de tranquilité et de bonheur, ces instants où le ciel et la terre se confondent autour de nous et où l'on se sens si bien. Beaucoup d'êtres humains, connaissent ces heures privilégiées, mais les savourent-ils sur l'instant ?
Il faut que la sagesse règne dans notre maison......Il faut que le voyage que nous entreprenons se poursuive et nous aide à découvrir mille splendeurs dans ce qui nous entoure, nous élève au-dessus des petits riens terrestres.
Il y a la vie, une seule vie, tantôt terrestre, tanôt céleste.....
Fraternellement à Toi Régis.

Re: Le travail sur soi

Par Jeronimot le 24.05.2003
Beaucoup de choses trés justes dans votre texte.
Mais le travail d'introspection n'est jamais achevé. Même lorsque l'on pense avoir extirpé l'essentiel de nos blocages, de nos inhibitions, il reste souvent des terrains imperméables à l'auto-analyse.
Personnellement, les meilleurs progrès dans la quète intérieure, je les ai réalisés après un voyage dans le désert qui m'avait mis dans une posture interne trés paisible. Je dirais que c'est lorsque l'on se sent le mieux, le plus affuté, qu'il faut partir à la recherche de ce que nous nous cachons à nous-même. Je souhaite à tous le bonheur d'y parvenir.
Il ne faut pas arrêter ce travail sur soi, car l'inconscient est rusé, et sait se masquer en laissant filtrer des découvertes secondaires.

Re: Le travail sur soi

Par Asfi le 25.05.2003
oui, c'est juste ce que régis écrit....et avec une foi débarassée des stéréotypes humains, vient ensuite la communication (communion) avec l'invisible...mais en attendant, il est bon de se connaitre puis d'apprendre des valeurs comme la fraternité ...chaque chose en son temps.
Merci pour cet article plein de sincérité et qui permet de commencer un travail ...ou de la continuer s'il est commencé depuis une vie précédente...qui sait ?.

Le but du travail sur soi.

Par Brouillard le 20.02.2008
Le but de tout travail sur soi est d'assurer l'harmonie et la paix intérieure de l'individu. Les techniques pour y arriver sont diverses, approche yogi, approche soufie, approche des boudhistes zen, la méditation, les techniques d'analyse des rêves, la psychanalyse bref, une multitude. La quiétude résultante est elle une fin en soi ? Pourquoi passons nous notre vie à nous poser des questions absurdes, dans la mesure ou elles ne risquent pas d'avoir de réponses définitives, alors que certains ne se posent aucune question et vivent simplement, vivent tout court ?
On peut avoir la quiétude, mais les questions demeurent, elles ne génèrent plus de tensions voila tout. Tout simplement parcequ'on a rendu conscientes les questions sans réponses et accepté qu'elles le restent. Mais cela ne nous empêche pas de toujours continuer à chercher.

Dépression et cheminement intérieur

Par Maxel87 le 21.02.2008
Dépression et cheminement intérieur.
Si la dépression pouvait se guérir facilement par la spiritualité, techniques de méditations, dix ans d'analyse ou autres pratiques je pense que ça se saurait.
Toutes ces techniques permettent à peine de savoir qui on est.
Par contre le conseil que je pourrais vous donner comme remède, c'est de trouver et de partager la vie avec une personne idéalement chargée en magnétisme qui vous redonnera instantanément goût à la vie, vous retrouverez le sommeil et la confiance en vous.
Concernant l'approche du cheminement intérieur, à chacun de choisir sa voie, personne ne peut et ne doit imposer une méthode.
Notre ami Brouillard qui semble maîtriser quelques techniques, reconnaît lui même qu'il est toujours dans le brouillard.
Il pourrait dire comme moi ;
A ce jour je n'ai aucune certitude.
Amicalement
Maxel

Nous les gamins

Par Potronminet le 21.02.2008
Quel accueil tu réserves à Brouillard pour son premier commentaire!Pour te payer le plaisir d'un jeu de mot ,là tu risques de tous nous faire passer pour des gamins,alors pour te racheter et te faire pardonner cher Maxell,invente quelque chose,sois débrouillard-:)

Bon ben.. Au travail !

Par Eshkilou le 21.02.2008
J'ai été très récéptif à ce message, car comme beaucoup je recherche cet état de plénitude et de bonheur qui est enfoui en chacun de nous, et je conçois cette quête comme une lutte intérieure entre la dualité présente en nous. Seulement voilà, je sais pas si vous autres connaissez ce problème auquel je suis confronté, mais la vie en société, le travail que je fais et les rapports avec les gens me font reculer dans ma quête intérieure, et me bouffe mon énergie. J'ai en mémoire des courtes périodes de ma vie où étant parvenu à bon état d'esprit, le seul fait de regarder le journal télévisé et ses catastrophes quotidiennes en série m'indignait, touchait ma sensibilité au plus au point et je dus éteindre la télé et me concentrer sur le "ici et maintenant" pour ne pas succomber au coté obscure.
N'importe qui veut être heureux, être rempli d'enthousiasme et d'amour pour tout, penser, agir et réagir bien, conformément à notre Etre intérieur et divin, mais honnêtement je trouve que c'est difficile dans la société d'aujourd'hui de mêler quète spirituelle et professionnelle.
Je recherche aujourd'hui le moyen de me desensibiliser de la bêtise humaine, de ne plus être touché par le mal, la haine et l'attitude des gens mais c'est dur ! Quelqu'un aurait quelques conseils?
Je finis ce post par quelques vers de chansons que je compose et qui décrit bien mes interrogations :
Comment tracer l'esquisse d'une vie idyllique,
Quand la tristesse éclabousse les murs de ma piaule?
Comment écarter le vice et partager un stick,
Quand les hommes se haissent au lieu de se taper l'épaule?
Il faut que j'réussisse ma vie d'artiste,
avant que la vie me dévore,
Quite à montrer mon coeur à vif,
et à étaler mes tripes sur des accords.
Tout ce que je demande : un monde juste et solidaire,
Baigner dans la fratèrnité et oublier que je fus solitaire,
La spiritualité comme canne,
Garder un bon souvenir de cette terre avant que je cann'
Donner le maximum de ce que j'sais faire,
La musique comme seule arme,
Car c'est tout ce que j'sais faire..

Allez ok au travail ?

Par Xianaelle le 21.02.2008
ces forces obscures ? Pourquoi ne pas vouloir regarder vers la lumière et la paix ? Souhaiter le bien être pour tous au lieu de cracher du venin chaque jour davantage ?
Le bonheur on ne peut que le trouver par commencer qu'en soi-même et ça c'est certain ! Pas besoin d'être voyant pour comprendre ça.
Par contre certains détracteurs, je ne parle pas que des membres d'ici mais en général, me dérangent car ils souhaitent détruire en évoquant tout et le contraire bref n'importe quoi ...
C'est la société actuelle chez nous en France qui est peut être un peu blasée de paix ? C'est une question ? Sinon alors au travail et ok relevons nos manches et vive la musika car la vie ne dévore personne à nous de vouloir dévorer la vie !
C'est ma pensée.
Bon week end paisible et printannier à vous
Xianaelle

Conscience collective

Par Maxel87 le 22.02.2008
Si je partage l'enthousiasme de Xianaelle qui veut dévorer la vie, il faut tout de même rester vigilant surtout quand on entend certain dire que les sectes sont un non problème et que la liste établie en 1995 par la Commission parlementaire d'enquête sur les sectes, est scandaleuse.
Il y a de quoi s'inquiéter.
Si le travail sur soi est nécessaire, j'avoue ne pas le pratiquer suffisamment, le travail de conscience collective face à ce type de danger me semble prioritaire.
Protégeons nos enfants de toutes ces menaces sectaires.
Amicalement.
Maxel

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite