-

 

Infos pratiques


tl4

Pourquoi sommes-nous là ?

Texte publié le 04 février 2004 proposé par Asfi
Nous ne faisons que passer ; oublier notre condition première qui est de connaître la destinée de cette enveloppe serait vanité et désillusion : nous finirons tous en décomposition entre quatre planches de sapin quelque part et tôt ou tard plus personne ne viendra nous rendre souvenir. Il n'est pas question donc sur ce site de vénérer qui que ce soit, de pronostiquer au travers de conversations ...

Commentaires autour du texte

Re: Pourquoi sommes-nous là ?

Par Ducommun le 04.02.2004

il est vrai que nous finirons comme nous sommes nés... Mais pourquoi donc ne pas en profiter? ? C'est ce que j'arrive à me dire dans mes bons jours, mais le reste du temps je le passe à pleurer ma mort future...

P.J.Oune croire

Par Marlon le 05.04.2004
Qui est cet homme?
J'aimerais croire.
Croire est un acte de foi ou on peut un jour croire en suivant certains chemins.
Je ne veux pas insulter personne. J'aurais besoin de croire.
Ma mère est décédée et croire me ferait grand bien.
J'aimerais tellement la sentir ;à mais le vide est immense.
Et nous étions pourtant près l'une de l'autre.

Une lumière de Marie

Par Luc_medium le 18.05.2004
Marie ( la vierge Marie, dont je retranscris les lumières, et je n'en tire pas orgeuil, je n'en tire que grande joie et enseignement) m'a dit à ce sujet que nous sommes "sur terre pour devenir des saints".
pas dans le sens religieux, bien evidement, mais dans le sens spirituel, c'est a dire pour devenir des anges.
je trouve cela très vrai, tres difficile, et donc formidable.
chacun d'entre nous devrait relever le défi, je pense.
marie a ajouté : "Il n'est pas besoin de soulever des montagnes pour y arriver, il suffit de vous soulever vous mêmes"
Marie nous aime
Luc

Pourquoi somme nous la ¿ mon sentiment

Par Krypyrk le 05.06.2004

bonsoir
ben voila ma version
Quelques citations sur la mort :
La mort c'est tellement bien que personne n en est jamais revenues.
Je pense que c est du Coluche
La mort, regardé comme le plus terrifiant de tous les maux, n'est rien pour nous, puisque tant que nous vivons, elle n'est pas et quant elle vient, nous ne sommes plus.
Elle ne concerne donc ni les vivants ni les morts, pour les premiers elle n'existe pas et pour les seconds elle n existe plus. EPICURE.
1ere hypothèse très complexe je tiens à le préciser
Mon point de vu sur la mort ou comment aller au paradis
Imaginons un instant que dieu existe.donc il faut prendre en compte la notion de bien et de mal ; donc du paradis et de l'enfer jusque la tous vas bien mais cela se complique avec le ou les rêves que nous faisons lors de nos différent sommeil : Les rêves pourraient être des images que j appellerais morceaux de vies plus ou moins mélangé que notre cerveau tenterait de remettre en place, ces morceaux de vies ne seraient que le fait d'une vie passé ou antérieure.
Donc continuons notre voyage nous avons vécu une certaine vie jusqu'à un certain age et nous sommes morts mais notre vie n'a pas été sans péché nous voilà donc logiquement je vous le donne en mille, et oui en enfers.
Enfer = famine, corruption, meurtre, maladie, trahison, guerre, tous ce qui est mal en quelques sortes.
Tous cela nous le trouvons sur la terre.
Donc la terre serait l'enfer. Ben d'après certain livre le paradis serait beau pas la peine de travailler les fruits à volontés le soleil etc.... etc. ...
Nous voilà tous ou plutôt tous les pêcheurs en enfers l'arrivée en enfer ce fait par la naissance jusqu'à ce que nous expiions nos fautes passées. Et le jour ou nous aurons expié nos fautes par n'importe quel moyen nous mourons encore mais cette fois pour aller au paradis.
Dans cet enfer ou cette terre il y aurait des messagers ( à ne pas confondre avec les anges quoi que... les chanteurs pourrais tres bien etre des messagés du bien comme du mal par rapport au texte qu ils vehiculent )
Donc il y aurait des messagers qui essaieraient de nous montrer la sortie ou plutôt le chemin du Paradis.
Donc certaines personnes ayant comprises ce système se donneraient volontairement la mort ou devrais-je dire ce suicideraient pour accéder directement au paradis mais le suicide tout le monde le sais ne même pas au paradis, toujours d'après un certain livre ces personnes la retourne donc en enfer sous forme de nouveau-né, enfin de compte il redouble
Il n'y a pas que les suicidés qui redoublent tous ceux qui meurent dans la souffrance doivent redoubler et cela jusqu'à ce qu ils meurent d'une mort douce( cela reste encore une hypothèse).
J explique, explication faites d'après l'observation du comportement humain,
Nous rigolons surtout du malheur des autres (prenons exemple des humoristes qui nous font principalement rire avec des catastrophes) en revanche nous avons tendance à pleurer d'événement plutôt joyeux ne dit-on pas pleurer de joie.
Voilà j arrive à la conclusion que nous pleurons une personne morte non pas parce qu'elles nous ont quittées mais parce qu'elles ont atteint le but ultime le « paradis.
2eme hypothèse
la vie sur terre n est que le fruit du hasard vivons donc comme nous l entendons puisque une fois mort c fini c est le niant le vide complet le noir total à l image de la bougie qui se consume et qui disparaît .
voilà j'espère ne pas vous avoir pris trop la tête
PS oui je sais mais j aimes bien le mot DONC
____________________
Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde
bouddha

Krypyrk

Par Vesta le 05.06.2004
Bonsoir Krypyrk,
Je vais reprendre plusieurs points que tu as développés.
Alors ta première hypothèse, Dieu existe :
Alors donc forcement pour toi s'il existe un Dieu, ca rime avec bien, mal, paradis, enfer, expiation des fautes... Je ne crois pas.... Cette idée te vient d'où ? C'est toi qui l'as ressenti forcement comme telle ou c'est ce qu'on te répète depuis des années ???
Voilà ensuite tu dis « j arrive à la conclusion que nous pleurons une personne morte non pas parce qu'elles nous ont quittées mais parce qu'elles ont atteint le but ultime le « paradis. ».... Bah dis donc c'est sacrement tiré par les cheveux tout ça... et tu fondes tout ça sur ton sens de l'observation : quand on rit c'est du malheur des autres et quand on pleure c'est du bonheur des autres... bah tu sélectionnes ce que tu observes, ce qui va dans le sens de ce que tu veux démontrer, dis moi ? Et même si cela était vrai, ta conclusion me semble des plus douteuses... enfin, je ne vois pas de liens cohérents.
Ensuite ta seconde hypothèse « la vie sur terre n'est que le fruit du hasard vivons donc comme nous l'entendons puisque une fois mort c fini c est le néant le vide complet le noir total à l image de la bougie qui se consume et qui disparaît. »
Alors si je te comprends bien ( ???) on peut vivre comme nous l'entendons
CAR on n'a pas de compte à rendre à un être supérieur....
Alors pour toi, tout est une histoire de bâton et de carotte.... Bah pour moi quelque soit l'hypothèse retenue, il s'agit avant tout d'essayer d'agir afin de tendre vers plus d'humanité... c'est tout...
Vesta

Nous sommes là...

Par Reine-nathalie le 06.06.2004
"Pourquoi sommes-nous là "?
- Si nous n'avions rien à faire là, nous n'y serions pas... C'est c'que j'me dis.
Maintenant, le tout est de savoir de quelle façon être là ? Comment allons décider d'exister ?
"L'avenir de votre enveloppe ici-bas n'a aucune importance pour celui qui s'inscrit dans l'éternité. La preuve non plus n'est pas recevable comme un but de recherche puisqu'elle ne servirait qu'a prouver à d'autres périssables la survivance de l'âme ; nous en sommes convaincus, pourquoi vouloir essayer de la prouver puisque cela n'a qu'une importance relative ?"
- Oui, après tout, pourquoi vouloir chercher ces réponses qui risqueraient de nous freiner en chemin, tant nous accorderons trop de temps à notre propre personne, alors qu'il y a tant à faire pour notre semblable au travers duquel nous apprendrons bien davantage...
"Nous sommes donc en ce lieu virtuel pour y découvrir des enseignements spirituels qui vous serviront dans vos vies futures ... Il est temps maintenant d'aller vers le cadeau que nous offrent les enseignements d'un texte...nous propose le savoir des esprits afin de nous aider dans notre quête d'amour."
- Lieu virtuel jusqu'à ces jours prochain où il sera possible de passer à des relations plus 'humaines', plus 'matérielles', en quelque sorte, afin de poursuivre, ensemble, à même ce sol que nous foulons tous, dans un même but : celui d'une Unité retrouvée, une Fraternité consolidée...
Les réunions seraient alors un début, jusqu'à la naissance de l'Association... Tant attendue...
Ensemble, pour que le rêve de chacun de ce jour devienne le rêve de tous demain, celui d'une fraternité au-delà des mots, au-delà des pensées. Une fraternité rencontrée, ressentie et partagée au coin de chaque rue, dans chaque regard croisé, dans chaque coeur 'battant'...
Fraternellement.
Nathalie.


Thèmes associés


Nuage de mots clés


Citation au hasard

"Des choses arrivent, qui sont comme des questions. Une minute se passe, ou bien des années, puis la vie répond."
Alessandro Baricco
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite