-

 

Infos pratiques


tl4

Qu'est-ce que la vie ?

Texte publié le 03 février 2003 proposé par Regis
Un corps t'a été donné. Tu peux l'aimer ou le détester, mais ce sera le tien pour toute la durée de cette vie. Tu vas apprendre des leçons. Tu es inscrit(e) dans une école informelle à plein temps appelée Vie . Chaque jour tu auras l'occasion d'apprendre des leçons dans cette école. Tu pourras aimer les leçons, ou penser qu'elles sont idiotes ou sans pertinence. II n'y ...

Commentaires autour du texte

Re: Qu'est-ce que la vie ?

Par Josephe le 03.02.2004
Vivre est une forme de pensée qui ne se construit que par le contact avec l'autre, on ne vit que parce que l'autre nous donne ce statu de vivant cependant lorsque par accident nous ne sommes plus en contact avec l'autre nous vivons encore mais sous forme d'un corps qui respire que l'on nourrit.... mais qui ne communique pas .Alors qu'est ce que vivre ? ëtre ou penser ? Un objet existe mais il ne pense pas tout cela nous ramène à l'existence de l' âme ! il parait qu'un être qui meurt perd 11g est cela le poids de la vie?

La vie

Par Moussy le 28.02.2010
Si tu ce que tu écris est vrai... si vraiment ici nous venons que pour apprendre des leçons de vie, sans que vraiment nous ayons le choix, il est difficile pour moi d'accepter ce fait. Je trouve qu'il manque quelque chose à ton texte...
Un sens à tout ça !

Notre chère petite planète : la terre

Par Claudinedu01 le 01.03.2010
Il est vrai que notre planète va mal ! Que les Hommes la maltraitent à tout va!
Croyez vous comme moi, que notre âme survit et que nous revenons dans un corps à de nombreuses reprises au fil du temps ? notre corps n'est qu'un véhicule terrestre, que nous changeons au cours de nos vies successives.
Si tout les Hommes pensait comme tel, ils prendraient plus soin de notre belle planète et profiteraient moins de ses richesses à tout va, pour assouvir des plaisirs instantanés et égoïstes.
Les 3 plaies de notre Terre : la religion, la politique et l'argent !
Le triangle de notre malheur !et non pas un triangle d'or !

A toi de choisir le sens de ta vie...

Par Globule le 03.03.2010
Je pense que ce texte montre au contraire que tu as toujours le choix. Tu es en quelque sorte le maitre de ton univers, c'est toi qui construis ta vie. Et tes choix ont des répercutions, d'où tu peux tirer des leçons ou non. Prenons l'exemple simple d'un enfant qui découvre le feu, il va s'en approcher une fois, se brûler. Certains auront compris et ne le referont pas, d'autre essayeront encore et encore…
Quand au sens de tout ça, c'est encore à toi de le définir. Il n'y a pas de réponse vraie ou fausse.
Ce texte dit bien qu'on t'a donné les armes pour affronter cette vie, on t'a donné le support physique de ton évolution. Mais tu as aussi ton libre arbitre.

Les 3 plaies de notre planète

Par Xianaelle le 03.03.2010
Oui je veux bien que l'homme n'est qu'intéressé que par son instant présent et ne se préoccupe pas des autres vies dans l'au-delà entre autres. Qui va lui prouver le contraire ? Désolée comme souvent ici me fait l'avocat du "diable" !
C'est bien beau de dire pauvre petite planète terre, accusez l'argent, la religion et les politiques ? Mais qui de là haut va nous encourager à faire mieux à part souvent les religions qui nous donnent de la foi, de l'espérance et ça fait du bien quoi qu'on en dise.
Pas plus tard que samedi fin février, alors qu'une importante tempête était annoncée depuis au moins une semaine, alerte rouge à la clef avec coefficients de marées énormes, les humains n'ont même pas été capables de se sauver eux-mêmes chez nous en France ? Ils ne croient même pas en eux les humains, alors difficile de faire croire que des successions de vies soient possibles Mon dieu aidez-nous les mécréants voire les impuissants !

La notion d'existence

Par Thazz1 le 21.03.2010
Je suis d'accord avec ce texte dans sa globalité et dans son sens large. Nous sommes créateurs de notre propre chemin, celui-ci est à notre image et à notre ressemblance. Il nous arrive parfois, plus souvent que souhaité peut-être, de ne pas avoir une conscience très claire de ce que nous sommes et de ce que nous souhaitons vivre. Est-ce en ce sens qu'est introduite la notion de leçon ?
Si nous possédons en nous l'ensemble des réponses et l'ensemble des questions, quel est le sens de la leçon ? Leçon pour qui ? Serions-nous tentés d'apprendre à notre conscience ou à notre être quelque chose que nous possédons déjà ? En ce cas l'apprentissage se révèle davantage à une "re-découverte". Mais dans ce même cas de figure, quel sens donner à cette redécouverte?
Je l'ai déjà exprimé en d'autres sujets, il me semble, que l'existence se résume (si tant est qu'on puisse la résumer) à une expérience du Soi à travers le Soi, à une densification de concepts, à éprouver de manière séparé ce qui est uni, à ressentir le Tout à travers la multitude de ses interactions. Je comparerais cela à la différence entre imaginer l'infini et compter à l'infini... Certes, le comptage est sans limite, mais chaque chiffre énoncé, quand bien même il ne complèterait pas la suite, apporte une définition supplémentaire, enrichi l'infini de sa présence et donc lui donne un sens encore plus large.
En fait, chaque existence enrichi le Tout de sa propre densité, le point de vue individuel complète l'ensemble tout en s'en nourrissant, ce qui donne engendre, l'alpha est l'oméga.
La notion de leçon me semble donc incorrecte, car elle suppose un rapport extérieur, excluant l'individu du Tout.
La conscience est le point de vue individuel sur le Tout, les spiritualités humaines, dont les religions font partie, apportent chacune leur point de vue sur ce rapport. Certaines acceptent cette exclusion, certaines en font même le fondement de leur raison d'être, d'autres en revanche lui donne un sens moins abrupt préférant parler de rupture, de décalage ou d'inconscient.
Quel que soit notre regard sur ce sujet, il doit nous apporter la sérénité, car il va soutenir l'ensemble de nos croyances, il est en quelque chose la dalle sur laquelle repose l'ensemble de notre identité relative, le socle qui supporte le télescope avec lequel nous observons la vie.
Ce qui me semble donc important est que chacun trouve sa propre dalle, qu'importe où il va la trouver, qu'importe si elle va ressembler à celle du voisin, à celle de tous ou à aucun autre. Chaque dalle représente un point de vue unique sur le Tout, elle est un chiffre de l'infini, sans elle l'infini se restreindrait et perdrait une part de son infinitude...
Soyez en paix.


Thèmes associés


Nuage de mots clés


Citation au hasard

"Nous sommes ce que nous répétons. L'excellence n'est donc pas une action mais une habitude."
Aristote
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite