-

 
tl4

Santé mentale et sensibilité spirituelle

Texte publié le 06 septembre 2009 proposé par Chalysa
On ne peut aborder la spiritualité qu'avec une sensibilité particulière, en parler avec une finesse que l'on ne peut trouver qu'en sublimant notre mental. J'ai déjà lu quelque part que « Parler de réelle spiritualité c'est comme s'asseoir sur un soupir et s'y laisser flotter, respirer jusqu'à devenir cette respiration, n'être plus rien de physique, se transformer en cet air et qu'on attire à soi. » Je me suis ...

Commentaires autour du texte

Conscience Mentale ou Conscience Spirituelle ?

Par Dominik le 20.09.2009
La conscience Mentale et la conscience Spirituelle sont-elles dans le fond dissociées et ce depuis la nuit des temps ou bien est-ce simplement l'expression d'une culture et d'une époque ?
Je me demande si l'indien des forêts d'Amazonie, dissocie comme nous le faisons inconsciemment.
Peut-être que pour lui, TouT n'est Qu'UN !
Y a t-il aussi chez les peuples dit "indigènes" des maisons pour "Fous" ?
Devenons-nous "Fou" à partir du moment que nous ne voyons la réalité que la grande moyenne des masses, et le plus grand nombre a t-il raison ?
Dans ce que je lis, je ressens une difficulté à concilier ces 2 aspects : le mental et le spirituel.
Pourquoi essayer de concilier 2 aspects qui n'ont dans le fond et leur réalité jamais été séparés ?
Ce ne sont que 2 aspects différents qui reflètent cette Conscience unique qui nous habite.
Je crois comme tout le monde, dans les moments de grandes souffrances, m'être interrogé : "Le monde dans lequel je vis ; par son illogisme et son injustice, est-il bien réel ou y a t-il autre chose... ?"

assez ok avec dominik

Par Xianaelle le 22.09.2009
Car le mental et le spirituel voire l'égo comme veulent le dire certains sont-ils vraiment à dissocier ? J'ai dû mal à le croire car pour faire évoluer mon âme j'ai besoin de mon mental et peut-être inversement si nous sommes incarnés.
Quant à tous ceux qui sont handicapés, il y a une grande différence à faire entre ceux qui sont nés comme nous le disons ici bas "sans leurs facultés mentales" ou ceux qui perdent toutes facultés après une maladie ou un accident. Car là le cheminement est différent entre ceux qui perdent et ceux qui considèrent leur état comme naturel.

Dissociation (suite)

Par Dominik le 15.12.2009
Dans beaucoup de cas, je peux comprendre qu'une dissociation ; action de séparer ; soit utile, voir nécessaire.
Surtout quand cela est très souffrant ou très difficile à gérer.
Il y a des personnes qui se tuent, tellement cela leur est insoutenable.
En plus, actuellement, avec cette "reconfiguration" énergétique de la planète,
sous la poussée de la monté vibratoire, il y a émergence fulgurante de l'inconscient.
Des gens se retrouvent avec des mémoires dont ils ne savent l'origine.
Cela peut en effet rendre fou !
Voilà pourquoi et comment s'originent actuellement bien des problèmes de mémoires et de concentration.
L'énergie tantrique généré par les secousses sismiques, entre autres, peut être dangeureuse et éprouvante, si l'on ne sait pas comment elle agit sur notre système énergétique, Chakras, remontés karmiques, coup de folie, coup de sang, émergences de pouvoirs psychiques incontrolés, fatigues chroniques... et j'en passe.
Pour moi, cela n'a rien de négatif, c'est simplement un passage à un autre état d'être, il faut du temps !
Cela rejoint un peu les thèmes de 2012 .
En même temps, 2012, c'est déjà là au quotidien !
Alors pourquoi s'inquiéter, cela fait marcher l'industrie du cinéma pour le bonheur de chacun.
Si l'on ne se fait pas assez peur, il n'y qu'à aller au ciné !
La "mauvaise" nouvelle dans tout ça, c'est que si on s'écoute trop, on va se rendre compte qu'on est capable de changer tout cela !
La pensée devient Créatrice. Elle l'est déjà !

Spiritualité en santé mental ?

Par Pourquoi le 10.03.2010
Ce qui bloque l'âme chez l'homme conscient c'est le corps physique bien souvent. Il est si matériel, son égo est si fort et si important pour lui.
Mais celui qui a une déficience mentale n'a pas d'égo dans la plupart des cas et son physique importe peu, donc son âme s'élève facilement.
La notion du corps étant différente chez les handicapés physiques, ceux-ci rencontrent des facilités à l'élévation spirituelle, pour certains. C'est ce que j'ai remarqué en travaillant avec ces personnes.
Le "détachement physique", voilà le problème, mais aussi la solution.

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite