-

 

Infos pratiques


tl4

Une histoire très touchante

Texte publié le 01 mai 2005 proposé par Patricia
Un jour, durant mes premières années de secondaire, j'ai aperçu un gars de ma classe qui retournait à la maison après l'école. Il s'appelait : Kyle . On aurait dit qu'il transportait tous ses livres et son matériel scolaire ! Je me suis dit : Pourquoi quelqu'un apporterait-il tous ses livres un vendredi soir ? Il doit vraiment être un nerd ... . ...

Commentaires autour du texte

Vibrant

Par Angela le 03.05.2005
Rien à ajouter à cette intense définition de l'amitié, de l'altruisme, si ce n'est qu'il vaut toujours la peine de prendre position à l'encontre de la majorité car ce courageux choix de ne pas faire comme les autres pour aider un camarade, ne pas rester dans la meute qui pue même si elle tient chaud, peut sauver une vie et à tout le moins l'illuminer pour toujours.
N'oublions pas ce pouvoir d' être les anges de ceux qui tanguent.
Merci de ce texte si "éclairant"
angela

Merci pour ce très beau texte

Par Jeanpol le 03.05.2005
C'est très difficile pour moi de répondre tant ce texte m'a ému.Toutes ces paroles devraient résonner dans l'esprit de chacun.Personnellement, tant de personnes dans mon entourage ont été mes amis ou devrais-je dire mes anges gardiens.Aujourd' hui, j'y pense, presque tous les jours.Je les remercie du plus profond du coeur.Combien ils me sont chères
Je les remercie de m'avoir toujours guidé dans la lumière.
C'est tout ce que je peux dire.mais ils comprennent combien mon coeur rayonne de joie de me guider chaques jours sur le chemin vers dieu.
Je prie pour eux pour qu'ils soient toujours dans la lumière.
Merci pour ce texte

Merci pour ces belles larmes

Par Rosemitze le 22.10.2005
Merci pour les larmes salvatrices que votre texte a provoqué chez moi. Je me sens vidée, nettoyée, ouverte.

Ce texte m'encourage pour faire du bien. Merci

Par Lamour le 24.10.2007
Je vous dis bravo et je vous envie en même temps d'avoir eu ce privilège de sauver une vie. L'âme de cette personne vous sera sûrement toujours reconnaissante dans l'au-delà.
Cela montre bien comment un petit geste peut devenir un grand geste. J'ai été très émue par votre texte. Cela m'a encore encouragé pour faire encore plus du bien aux personnes qui en ont besoin et merci beacoup.

Conséquences de nos actes

Par Lecate le 24.10.2007
Très beau texte, qui ne peut que réveiller notre altruisme endormi. Je me demande cependant si la forte émotion qui se dégage de ce texte n'est pas due au fait que cette histoire fini bien. Peut être pourrions nous tous raconter de belles histoires si nous connaissions les conséquences heureuses que nos petites attentions ont pu provoquer.
Peut être aussi serions nous surpris des blessures que parfois nos paroles ont pu générer, sans parler des conséquences de nos mauvais exemples .
Tous les jours nous avons a prouver qui nous sommes, savoir réagir aux petits pièges que l'existence prend plaisir à nous tendre demande une vigilance de tous les instants, il arrive bien souvent que nos réactions nous surprennent .
Ah si nous avions eu toujours conscience des conséquences de nos actes !
Bien à tous

émouvant mais si vrai

Par Hofnung le 25.10.2007
Par ce texte si touchant nous nous rendont compte que notre âme qui someille si souvent en nous arrive à nous sensibiliser et à nous aider à grandir un peu davantage.

Oui mais ?

Par Xianaelle le 25.10.2007
J'ai déjà lu ce texte ailleurs et j'en été très touchée aussi ...
Puis après l'avoir lu et relu !
Je me suis demandé ? Pourquoi ce jeune avait envie de se suicider ? Il a pensé à sa mère uniquement pour le rangement du casier ? Vous trouvez ça logique vous ? On ne sait même pas pourquoi il était à bout dans le récit ?
Si vraiment avant de partir, il avait pensé à sa mère, le ménage passe après ! Rien à cirer du casier à vider ! C'est à l'inconsolable peine de sa maman que le jeune aurait dû penser et au chagrin de tous les siens ... ! Tout le reste est sans importance mais bon c'est ma pensée et ce message tombe pil poil avec celui qui a été lu lundi dans tous les lycées de France celui de Guy Môquet ! Ce jeune "rebelle" on va l'appeler ainsi qui est mort pour défendre un idéal.
Ce n'était pas un suicidaire, ni un résistant encore moins un martyr mais un novice pris par des français et tombé dans un mauvais filet dans ses tendres années.
Xianaelle

Le suicide et la croyance

Par Reza1961 le 25.04.2008
Le suicide peut avoir plusieurs origines telles que la désespérance, ne plus vouloir se battre et ou bien la vengeance. Se venger de qui ? Peut-être de soi-même, d'être né de telle façon, de tels parents ou dans telle condition ...
Le manque de croyance accentue le phénomène de suicide. Nous remarquons que le taux de suicides est plus élevé dans les pays industrialisés que dans les pays en voie de développement ou dans le tiers monde. Dans les pays industrialisés l'athéisme et le machinisme dominent. Plus nous vivons entres les machines, plus nous nous éloignons de notre nature, c'est-à-dire, avant tout des humains. Nous vivons plus pour soi-même et nous oublions nos voisins. L'argent et la vanité dominent nos relations.
Vivre seul nous conduit à l'égoïsme et au matérialisme. L'athéisme, la solitude et l'égoïsme nous éloigne de Dieu et nous conduit à des désastres et des fois au suicide.
Contrairement au matérialisme, la croyance nous invite à vivre en harmonie avec nos congénères, à entraider et aimer.
Une personne croyante ne se permettra pas le suicide, car elle saura que sa vie ne s'arrêtera pas à l'issue du suicide, mais elle continuera sa vie d'une autre façon, à l'état d'esprit.
Sera-t-elle heureuse ou pas, cella dépendra de Dieu tout puissant de lui pardonner immédiatement ou lui laisser une période de souffrance préliminaire à la purification de son âme.
Le suicide n'est pas toujours la fin des souffrances.

Le suicide

Par Esmeralda-001 le 27.04.2008
Le suicide est un acte désespéré un acte que l'on dit de lâcheté. Mais on ne peut pas juger celui qui, dans le désespoir et la maladie, met fin à ses jours. Il faut savoir le pourquoi et si il y avait une issue pour lui. On nous inculque la façon de vivre et d'assumer mais il y a des personnes plus faibles et seules qui ne savent plus à quels saint se vouer. Pour ma part je ne le ferais pas car aussi bas que je peux tomber aussi haut je remontrais la volonté de vivre et de pouvoir atteindre ma spiritualité et la connaissance, aider son prochain et voir grandir mes enfants. Voilà la lutte de tous les jours.

Suicide

Par Septour le 03.05.2008
Le suicide est une porte de sortie que Dieu a voulu et donc créée, sinon elle n'existerait pas !
Vivre peut devenir un véritable tourment insupportable, les exemples ne manquent pas. Pouvoir s'échapper d'un corps qui meurt à petit feu dans d'horribles souffrances est une bénédiction et non un acte de lâcheté. Si nous sommes libres de nos choix, entièrement libres, alors mourir volontairement est un choix comme un autre.

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite