Aimer - Bonjour petite fleur, L'Amour.....! ah vaste sujet qui mériterait bien un dossier....(hi hi). Pour essayer de répondre à ta question, suivant mon point de vue, je ne rentrerais donc

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Aimer

Rédigé par Mireille
Posté le jeudi 29.04.04 à 09h24
Message n° 17682

Bonjour petite fleur,
L'Amour.....! ah vaste sujet qui mériterait bien un dossier....(hi hi).
Pour essayer de répondre à ta question, suivant mon point de vue, je ne rentrerais donc pas dans l'amour pur et inconditionnel, l'amour qui fusionne dans le grand tout, car il s'agirait de l'amour du pur esprit, qui malheureusement ne nous concerne pas, pas encore....(?). Donc, pour te répondre, restons dans le "concret", dans le quotidien humain.
Est-ce que l'mour est un état ? il devrait l'être, mais notre condition humaine ne nous le permet pas, sinon on ne serait plus là. Il ne s'agit pourtant pas de B.A. mais bien de tendre vers l'amélioration morale constante, et pour cela il nous faut aimer. Apprendre à aimer. Oui apprendre parce qu'à des degrés différents nous sommes tous "plus ou moins" dans l'amour et nous sommes là pour, de par nos expériences, apprendre à l'être toujours un peu plus. Aimer, c'est je crois, oui, d'abord un effort. Dans toutes les circonstances voir l'autre comme une partie de soi-même ce qui implique le partage, le pardon la tolérance....toutes valeurs altruistes. Aimer c'est tendre vers l'autre en pensées d'abord, parce que si nous arrivons à améliorer nos pensées alors les paroles et les actions suivront indubitablement. Aimer c'est dans chaque acte de notre vie se dire "et Dieu ? comment il réagirait là ? Aimer c'est comprendre l'autre et l'aider à grandir par lui-même. Aimer ne peut être par moments, par "BA", aimer c'est ressentir l'autre comme étant soi, aimer demande un effort de prime abord pour en faire un état progressivement. un état permanent (bon, je ne dis pas que c'est facile, hein !). Aimer vraiment ne doit demander aucun effort, il doit devenir naturel, un état oui.
Plusieurs catégories dans l'amour ? pour nous sur terre, oui. les degrés et les formes prennent un aspect différent. Entre l'amour parental, filial, amical, passionné etc....le degré d'amour n'est pas le même, je n'aime pas ma voisine de la même manière que j'aime ma fille. mais là aussi c'est normal, quand on aimera chacun du même degré d'amour inconditionnel, on ne sera plus ici.
Se trahit -on soi-même à vouloir vivre pour l'autre (dans le couple?). Je dirais oui. Parce que si l'on vit cet amour comme un sacrifice, alors ce n'est plus de l'amour, c'est un sacrifice. L'amour ne demande aucun sacrifice il est naturel et il rend heureux. Si on "aime" sans que cela nous procure le bonheur alors ce n'est pas l'amour, c'est tout sauf ça. Et si l'on a ce sentiment conscient ou inconscient de se sacrifier, alors ce sentiment de sacrifice tue lentement l'amour. Il n'y a pas de secret pour savoir si on est dans l'amour par rapport à une personne ou une action: cela implique forcément le bonheur que te procures cette action. Si on a une parole, un geste altruiste mais qui nous procure autre chose que du bonheur, alors on n'est pas encore arrivé dans le sentiment d'amour au moins pour cette action là. C'est pourquoi pour être dans l'amour, il faut se changer soi-même, dans notre intérieur, dans nos pensées profondes, le jour où on arrivera à cela alors tout suit et on est enfin dans l'amour. L'amour ne peut laisser la place à aucun autre sentiment.
Enfin...pour moi. Je t'embrasse fort.


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite