Besoin du besoin - Namasté, Pour rebondir sur cet échange, il me semble que le besoin est un concept de l'esprit et aucunement une réalité. L'univers a-t-il un besoin particulier? Le besoin

 
tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Besoin du besoin

Rédigé par Thazz1
Posté le vendredi 21.09.07 à 22h59
Message n° 33659

Namasté,

Pour rebondir sur cet échange, il me semble que le besoin est un concept de l'esprit et aucunement une réalité.
L'univers a-t-il un besoin particulier? Le besoin ne traduit-il pas notre recherche systématique de résultat précis?
Ainsi, et si, au lieu d'aborder les choses sous l'aspect de la contrainte du résultat, nous regardions simplement les choses en tant que manifestations de l'intention?
L'intention n'est pas nécessairement dans ce qui arrive mais dans le fait que cela existe. L'existence en soi est une manifestation d'intention et non un résultat acquis, ainsi et de la même manière l'amour n'est pas un résultat mais l'expression de l'intention de notre âme, sa nature même. Si vous demandiez à une goute d'eau pourquoi elle est mouillée, elle vous répondrait surement que c'est sa nature même que d'être mouillée et non un besoin de s'assimiler aux autres gouttes d'eau.

Si nous considérons que l'amour est l'énergie qui anime l'existence, alors l'idée même de besoin ne signifie plus rien. Nul besoin dans l'expression, juste l'intention qui prend forme.
Et en y réfléchissant davantage, ce sont bien nos conceptions limitées de l'existence qui créent des besoins car le besoin est la marque du manque et le manque la marque de l'échec. Mais l'échec ne peut exister que s'il se réfère à une condition précise non systématique, donc à une hypothèse. Or l'intention n'est pas une hypothèse, elle est volonté exprimée.

D'un autre côté, vous pouvez aussi penser que le besoin est ce qui fait avancer le monde. Sous cet aspect pouvez-vous alors répondre à cette question du philosophe Leibniz qui écrivait:
"Pourquoi existe t il quelque chose plutôt que rien?"

Un besoin divin de se divertir?

A moins que ce soit l'idée de besoin que nous recherchions et non l'objet. En ce cas le besoin détermine un axe d'action, une manière d'occuper notre temps et notre énergie en somme. Mais cette vision des choses m'apparaît comme terrifiante.. la pensée "besoin" est donc un poison qui nous endort et enferme notre énergie sur elle-même. Loin de nous épanouir, cette démarche nous désintègre progressivement...

L'éternité est nôtre.
Aomëtae


Les réponses à ce message

 L'amour ? par Instant le 24.09.07 à 13h01

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite