Bienvenue - Bonjour Buterfly, Je te souhaite la bienvenue sur ce site et je suis sûr qu'en quelque part tu trouveras un réconfort dans les lectures que tu pourras y

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Bienvenue

Rédigé par Guillaume
Posté le mardi 09.11.04 à 19h30
Message n° 21019

Bonjour Buterfly,

Je te souhaite la bienvenue sur ce site et je suis sûr qu'en quelque part tu trouveras un réconfort dans les lectures que tu pourras y faire.

Ta demande d'aide n'est pas déplacée, au contraire. Tu es honnête et tu n'as pas peur de nous parler de toi, de tes amours et de ton coeur blessé. Or, s'il est quelque chose qu'on est venu apprendre sur Terre, c'est bien l'Amour. Ce pourrait-il que ces épreuves, si difficiles qu'elles te paraissent en ce moment soient là pour t'aider à découvrir l'Amour, avec un grand A ?

La perte de ton père dont tu nous parles est une épreuve difficile pour les jeunes gens que nous sommes. Il faut souvent toute une vie pour comprendre que la mort n'est pas une séparation réelle, qu'elle peut même être le début d'une relation plus franche et constructive. Elle ne surgie pas par hasard dans nos vies et il y a beaucoup à apprendre d'un deuil. Après le recul d'un an et demi, tu dois commencer à le sentir, car dans tu t'es relevée et tu t'es mise en quête.

Pour ce qui est de ta récente séparation, que tu vis comme un autre deuil, essaye d'en faire le tour, autrement que par le regret et le sentiment de perte. Car cette loi de l'Univers s'appliquera toujours : l'Amour est éternel. La perte est un sentiment que notre mental se crée pour tenter d'expliquer les apparences : par la logique de la cause à l'effet. Mais comme on ne détient pas toutes les clefs, dans ce jeu de logique on part perdant d'avance. Pour arriver à une certaine compréhension, il faut un recul et une autre façon de voir. Quand on demande conseil comme tu le fais, c'est souvent le signe qu'on est prêt à accepter d'autres points de vue.

On ne possède que bien peu de chose dans la vie, sinon rien. On peut, avec l'effort de s'accepter et de s'aimer, se dire qu'en tant qu'âme incarnée, on possède temporairement un corps physique et un cerveau humain, des sens, des émotions, tout ça, mais rien de plus. L'Amour ne se possède pas. Il est. Il coule en nous et son origine est la Source. L'Amour, vécu de toutes les façons, nous rapproche les uns des autres, alors que notre mental et notre conscience d'être unique nous donne le sentiment inverse, celui d'être seul. Il faut donc faire davantage confiance à l'Amour et moins au mental. Bien sûr, le mental s'éduque. On peut arriver à purifier ses pensées, les rendre positives et ça, c'est un travail très constructif. Dans tes peines, ne te coupe pas de l'Amour, ce serait tomber dans le piège du mental. Mais vis l'Amour dans toutes sa force, partant d'un amour pour toi et pour tes proches, pour Dieu, et pour les autres encore. Ne t'en fait pas pour ce qui te tracasse en ce moment. Donne toi le temps et ne te ronge pas les sangs. Dis-toi, pour t'aider, que tu dois apprendre à écouter ton coeur, que c'est lui qui t'enseignera. Cet exercice, pour moi, en est un d'humilité par rapport à la raison qui cherche toujours à dominer.
Médite ces mots : Amour, Force, Espoir, Confiance, Foi, Amour. J'y mets des majuscules, car ce sont des Vérités à redécouvrir. On croit comprendre et on ne voit que les apparences. Il faut, et c'est par l'expérience du coeur, se refaire notre définition intérieure de ces mots.
Et méfies-toi de ces notions du mental : peur, doute, séparation, mort. Ce sont les reflets trompeurs de la réalité. Ils n'existent que dans nos têtes et n'existeront plus bientôt, dès qu'on les aura transcendé.

Pour revenir au concret et à ta situation présente, ne crois-tu pas que ton ami sera près de toi quand il aura compris, par lui-même, qu'il doit te mériter, par plus de maturité et de confiance dans votre relation ? Pour l'instant, c'est son affaire. Il doit accepter de grandir par lui-même. Tu ne dois pas porter le deuil pour ses problèmes. Si tu l'aimes, ton amour éclairera sûrement son chemin, et ça, crois-moi, c'est un très beau don. Ne cherche pas des preuves dans son amour pour toi. Il ne sera jamais moindre que le tien. L'amour est un partage entre les âmes qui ne peut se vivre à sens unique. Il s'agit d'un lien qui dépasse notre compréhension. Quand à se réaliser au travers du couple, il faut (il est vraiment préférable), que les deux fassent preuve de la même maturité dans la relation, chacun étant responsable de son propre engagement. Mais comment verrions nous nos histoires d'amour (amour à tous les degrés) avec toute la clairvoyance nécessaire si nous n'y sommes pas encore prêt ? Il faut, comme dans toute quête, s'armer de patience et de confiance. Grandir dans notre amour et laisser le temps faire le reste. Accepter de notre mieux les épreuves de la vie. C'est bien dur, je le sais, mais c'est la voie que chacun se trace pour évoluer.

N'hésite pas a demander plus d'aide, à formuler tes demandes autrement aussi. Plus tu affineras tes demandes, et plus tu trouveras, par toi-même toujours, le chemin qui est le tien.

Amicalement,
Guillaume


Les réponses à ce message

 Guillaume a raison par Alicia le 09.11.04 à 19h58

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite