Bonjour, - Heu...d'abord merci pour le compliment mais si je veux être honnête, je me sens encore avoir beaucoup de travail à faire en toutes choses pour prétendre être juste l'homme

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Bonjour,

Rédigé par Jean
Posté le dimanche 27.06.04 à 19h34
Message n° 18591

Heu...d'abord merci pour le compliment mais si je veux être honnête, je me sens encore avoir beaucoup de travail à faire en toutes choses pour prétendre être juste l'homme que j'imagine " fils de Dieu que nous sommes tous".

Alors pour expliquer mon expression de " prendre sa vie en main pour en faire quelque chose de beau" je crois que je ne t'apprendrai rien en commençant par le début qui est dans "mémoire spirite" et qui est la route que j'ai décidé de suivre un jour ... Mais je pense que chacun dans notre communauté peut trouver une route qui soit la sienne propre et extraire des dictées celles qu'il sent en lui le plus profondemment... Je ne suis pas un "fan" de l'uniformisation de la pensée... bref, quelques extraits de MS en me limitant à quelques dictées seulement ( je n'ai pas tenu compte des autres livres plus récents) :

"Le médium sert son Dieu en servant les hommes"

"Tout est un, Un est en tout."

"Tu ne feras commerce de l'esprit, l'esprit appartient à Dieu"

"Fuyez les religions, elles ne sont qu'inventions de l'esprit des hommes. Aimez et vous êtes en Dieu ; aimez Dieu et vous êtes en tout. Celui qui est en tout n'a pas de religion : il comprend l'organisation de l'ordre invisible."

"Le seul secret qui soit de l'homme est de se connaître éternel et d'agir en conformité avec sa nature divine."

"Qu'il soit perdu ou cherchant éclairé, l'homme ne possède rien dans ce monde. Sa seule richesse se trouve dans les leçons qu'il comprend et intègre."

"J'ai rêvé d'un monde d'amour pour les hommes, j'ai rêvé qu'ils étaient plus que tout ce que je voyais, j'ai rêvé que Dieu nous appelait à nous débarrasser de nos habitudes primitives pour découvrir la véritable fraternité qui change la face du monde. Je crois en cet état supérieur de la conscience. Je ne suis qu'un homme, perdu loin de ce rêve d'amour. Toute ma vie je ne me rapprocherai jamais de la vérité, mais toute ma vie je garderai l'espoir de ce que l'homme est, je le sens. Un jour quand les difficultés feront que tout se terminera pour la race humaine, dans les dernières heures, celles où l'on a rien à perdre, les hommes apprendront dans le désespoir la fraternité. Cette seconde de connaissance est la force qui aurait pu naître dans la paix et qui ne jaillit malheureusement que dans les moments de tristesse. Qu'il est dommage que nous n'ayons le pouvoir d'éveiller les hommes à la lumière, de leur faire changer leur triste condition de passants égocentriques pour une amitié forte et sincère les uns envers les autres. J'ai fait un rêve et je le conduirai par delà les vies car il est le rêve de l'esprit qui veille en moi et qui est véritablement moi. Je crois en l'homme universel, celui qui est l'amour, celui qui est... tout court."

"La liberté est un droit. Celui qui est en l'esprit offre la liberté à tous. Celui qui est dans l'obscurité ne souhaite qu'imposer sa propre liberté aux autres et elle n'est plus liberté. Tuer la liberté de son frère, c'est faire offense à Dieu. Comme lui, la liberté a mille visages. L'amour est l'allié de celui qui cherche la liberté en tout. Trouver l'amour, c'est offrir la liberté au monde."

"Quand tu juges les autres, Dieu lit les fondements de ton jugement. Juge bien ou ne juge pas. Le juste laisse Dieu seul juge."

"Au début il ne se passe rien, au début il ne se fait rien. Doucement entre en nous la haine et la désolation du coeur. Alors l'obscur nous voile à jamais la lumière. Celui qui est en l'esprit veille en permanence. Il n'est pas sur la défensive, il n'est pas en guerre. Il est éveillé. C'est un état naturel."

"Il y a de nombreux visages de l'amour et Dieu est lui-même multiple et un en tout. L'amitié, elle, n'a qu'un visage et nous devons la souhaiter à l'homme afin qu'il puisse réunir les éléments de ce monde, les assembler et par là même connaître l'autre rive, pour y approcher enfin le multiple. Lorsqu'il trouvera enfin le chemin, il verra que ce multiple ne fait qu'un, que l'un fait un tout, que ce tout est un et que cet un est Dieu."

"Tout nous pousse à découvrir des choses que nous ne cherchons pas le plus souvent à connaître par paresse ou égoïsme."

"Parler de soi est toujours agréable, écouter les autres un moment d'obligation, un acte de sociabilité, un moment ennuyeux. Lorsque nous comprenons que l'autre est nous, nous ne l'entendons plus nous l'écoutons. Alors, la communication revêt un autre visage. Chaque acte de notre vie est une lutte contre notre état primitif, contre nos réactions irréfléchies toutes dirigées vers nous et sans compassion réelle pour celui qui nous fait face. Si vous prenez conscience que celuici est Dieu, ce que vous entendrez n'aura plus la même tonalité. Ce ne sont plus des mots, ce sont des âmes perdues qui vous parlent ; qui se parlent. Elles se racontent leurs souffrances qu'elles veulent partager, un acte de don de soi et non d'égoïsme."

"Vous qui avez notre foi, n'écoutez plus les mots mais ce qu'ils cachent, soyez dans l'affection et le pardon des offenses. Regardez celui-là même qui vous portait ombrage et sachez qu'en fait il ne peut rien contre vous car il n'a pas la force des mondes. Alors, n'ayez plus peur de personne car personne ne peut rien contre vous. Devenez celui que vous saurez être demain sans regret. Plutôt vous le deviendrez, plutôt sera votre retour dans le royaume du Père."

"... Quand tout sera terminé pour vous en ce monde, l'amour a déjà comptabilisé votre travail et quand Dieu est votre comptable, rassurez-vous, rien ne manquera dans vos caisses ! "

"Quand, revenu de tout tu te poses la question de l'espoir, ne le laisse pas partir, il est ton éternité.
Si tu renonces à l'espoir, tu abandonnes l'essence de vérité, tu renonces à tout, tu oublies que tu n'es que pensée pure.
L'espoir est ton destin et la création ton outil, sur le chemin de notre Seigneur."

"Sans l'ombre d'une preuve, l'homme se donne à Dieu. En toute chose il devient immortel."

"La preuve de la vie après la mort se trouve au chemin qui conduit au monde. Lorsque l'on vient, nous sommes déjà en train de repartir. Celui qui s'inscrit dans cette seule vie ne comprend aucun mot venant de nous."

"L'ordre libre contient plus de pouvoirs que tous les pouvoirs de la terre. Personne ne le voit, personne ne le contrôle, et pourtant de tous temps il renaît et forme son église. Contre lui, aucune chose ne peut advenir, il est immortel."

"Tant que tu vois le soleil, tu es ici. Lorsque tu as le soleil, tu es en Dieu. Lorsque tu es le soleil, tu es immortel."

"Il faut percer la coquille de l'oiseau pour le libérer de son conditionnement primitif. Lorsqu'il volera, il oubliera qu'il n'avait pas d'ailes. Lorsqu'il mourra, il volera encore. Qui peut se permettre de lui rappeler d'où il vient sans casser ce rêve de puissance qu'il a un jour reçu de Dieu ? Perçons cette coquille et oublions pour vivre enfin."

"Toute forme est illusion mais toute action est force et beauté."

"Formuler et restreindre, c'est perdre sa liberté. Or l'invisible n'a pas de limites, tout y est création. Pour toute création Dieu offre l'amour."

"A celui qui sait, nous disons : "Ne viens pas contre nous sans te poser la question ? Si tu viens en ne cherchant qu'à nous corrompre de tes certitudes, nous ferons de toi le plus fou que la terre ait porté."

"Nous voyons toujours l'homme en train de chercher la meilleure façon de se valoriser face aux autres. Malgré nos conseils, il ne vit que pour lui. Comment le reconnaître médium s'il communique avec quelque esprit de bas niveau ? Celui qui est médium est d'abord dirigé et commandé par l'amour de son prochain en notre Seigneur. Le médium qui s'aime, n'aime que l'illusion de ce qu'il croit être. Il n'a pas compris et recommencera sa vie plus humblement demain, dans une condition encore plus modeste. Qu'il en soit prévenu."


"Comme vient le vent sans prévenir, Dieu entre en nous de la même manière. Ses envoyés que nous sommes vous proposent un chemin qui est unique car vécu dans l'esprit du tout et non reproductible chez un autre. Nous donnons des indices mais aucune route déjà tracée. Nous laissons le brouillard non pour vous perdre, mais pour que les prédicateurs de la foi ne puissent vous suivre."

"Au chemin de celui qui a tout compris préfère le chemin de celui qui l'a vécu. Au chemin de celui qui te dit "je sais", préfère le chemin de celui qui doute et partage. Entre doute et partage Dieu est présent."


ETC... Mais je m'arrête là ...

Voilà...Quelques extraits que j'aime bien... Entre autres !!!
je crois être aussi un mauvais élêve parce que je n'applique pas toujours ce que l'esprit enseigne... Disons que je cherche , mon cher "cherchant"... ;)

A mon tour je reprendrai ton profil et je te poserai une question.
à la question:
"Dites nous quelques mots sur vous ?" tu réponds :
"homme, cherchant la lumière intérieure, afin d'en faire bénéficier l'humanité."
Dis moi, comment imagines tu ton action et comment vois tu les étapes que tu as déjà franchie en toi ? Quel bilan tires tu de ce travail intérieur pour toi même ?

Pardon j'arrête mes questions... mais vois tu, je crois beaucoup au partage qui change la face du monde...

Jean


Les réponses à ce message

 "Fuyez les religions..." par Paul03 le 28.06.04 à 10h04
 Les religions par Jean le 28.06.04 à 11h45

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite