Bonjour à toutes et à tous ! - Il faut s'aimer pour pouvoir donner de l'Amour. Petite opinion personnelle : « S'aimer » n'est pas se trouver beau à se mirer dans les glaces,

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Bonjour à toutes et à tous !

Rédigé par Cherchant
Posté le mardi 18.01.05 à 19h17
Message n° 22281

Il faut s'aimer pour pouvoir donner de l'Amour.

Petite opinion personnelle :

« S'aimer » n'est pas se trouver beau à se mirer dans les glaces, ou à se croire le meilleur suite à un exploit quelconque.

S'aimer, c'est « s'accepter soi-même » comme nous l'écrit, Gilles.
Etre conscient que nous ne sommes pas seulement un corps, ou une « machine
rentable » qui, présent sur cette terre, est là pour faire avancer tel ou
tel schmilblick, mais plutôt une trinité faisant partie du Tout ayant pour
but l'unicité individuelle mais aussi, et surtout, collective.
Donc, venir en aide à quelqu'un est en quelque sorte se venir en aide !
Aimer ses soeurs et frères en revient à dire s'aimer soi-même !

Venir en aide à quelqu'un, n'est pas vivre l'expérimentation à sa place.
Petit exemple scolaire :
Faire le devoir à la place de l'enfant n'est pas aider l'enfant, il obtiendra une note intéressante (peut-être pour les parents !) Mais le but de l'école, est-il d'obtenir les meilleures notes ou d'éveiller l'enfant ?


Cas de conscience :
Dans la rue, nous rencontrons des soeurs et des frères sans abris, comment faire pour différencier la personne réellement dans l'urgence de celle qui profite d'un système basé sur la charité ? (Certes, les deux ont besoin d'aide !)
Nous ne sommes pas là pour les juger, nous sommes d'accord, mais lorsque l'on désire aider, l'on souhaite que ce soit une aide utile, c'est-à-dire subvenir à l'urgence matérielle et/ou permettre l'éveil, en semant la petite graine d'Amour de la vie, pour en raviver l'espoir dans leur coeur.

Face à un frère « usurpateur », lui donner ce qu'il réclame (de l'argent), est-ce l'aider ou est-ce l'encourager sur la voie de la tromperie (donc du non-respect d'autrui) ?

Pour ma part, en général, c'est le coeur qui parle, et j'ai quelques difficultés à faire des distinctions, entre tous ces êtres qui souffrent du manque d'amour, de la part des nantis, dont nous faisons partie.

Voilà les petites interrogations du jour !

Pour conclure ce message personnel,

« Aider, c'est Aimer ! »

Fraternellement,
Eric.


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite