Cher Fabien, - Lorsqu'on est le moral en dessous de zéro, on ne veut rien faire, on n'a plus le goût à rien et c'est vrai qu'on aurait tendance à

 
tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Cher Fabien,

Rédigé par Paquerette
Posté le samedi 10.04.04 à 21h38
Message n° 17466

Lorsqu'on est le moral en dessous de zéro, on ne veut rien faire, on n'a plus le "goût à rien" et c'est vrai qu'on aurait tendance à se laisser descendre encore plus bas.
Soit tu t'enfermes dans ta chambre et tu dors en attendant que ça passe...(parfois le moral dépend surtout de ton état physique), soit tu prends le contre pied de l'abattement que donne une dépression: tu agis. Parfois, se forcer à aller faire un jogging ou une promenade ou un sport quelconque réveille en nous une énergie qu'on croyait absente. Sortir, comme le dit Janice, t'oblige à regarder les autres et un peu moins toi même. Mais il n'est pas interdit non plus de pleurer un bon coup...ça enlève les tensions...après tu te regardes un Monty Python, n'importe lequel...:-) ! et puis tu reviens nous dire comment ça va..ok? si ça n'est pas passé..on trouvera autre chose!!
je te fais une grosse bise fraternelle.
paquerette


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite