De l'encombrement de la médiumnité - Je doute qu'il nous soit possible de vous apporter une réponse pratique et exploitable immédiatement pour votre amie :( J'aimerais qu'il en soit autrement, mais la médiumnité est vécue

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

De l'encombrement de la médiumnité

Rédigé par Zaiko
Posté le mardi 19.11.02 à 15h07
Message n° 3972

Je doute qu'il nous soit possible de vous apporter une réponse pratique et exploitable immédiatement pour votre amie :( J'aimerais qu'il en soit autrement, mais la médiumnité est vécue de manière si différente par chacun qu'il n'existe pas de règle pour la gérer. Du moins, à ma connaissance.
Mon propre conjoint a vécu les mêmes types de désagréments que votre amie. Manifestation soudaine et inattendue de sa médiumnité il y a qq années, alors qu'il n'y était pas du tout préparé et pas particulièrement sensible à la chose, visions, flashs et ressentis à tour de bras et à tous les coins de rue, au point qu'il en était venu à redouter les lieux très fréquentés et à détourner son regard du visage des gens qu'il croisait dans la rue. Aucun moyen pour lui de stopper et de canaliser toutes ces manifestations pas tj agréables et positives. Et puis, qq mois après que les 1ères manifestations soient survenues, tout s'est arrêté brutalement. Une année a passé, sans qu'il comprenne le pourquoi du comment, et l'écriture automatique s'est imposée à lui de la même façon que les visions, les flashs et les ressentis.
Grâce au soutien d'autres médiums qui ont tâché de lui expliquer ce qu'il avait traversé en lui faisant partager leur propre expérience et à l'aide des esprits qui lui ont apporté une vision plus globale de la chose, il comprend mieux ce qu'il a vécu et vit désormais. Leur aide lui est précieuse parce qu'elle lui apporte une sérénité et un calme nouveaux dans cette nouvelle étape de sa médiumnité. Je crois qu'il serait bon pour votre amie de s'entourer elle aussi de gens qui vivent ou ont vécu des choses similaires. C'est réconfortant et rassurant de voir que l'on est pas seul à ressentir de telles choses.
Quant à la perception et la sensibilité très puissantes et réelles que certains d'entre nous éprouvent face à la souffrance d'autrui, qui peuvent nous perturber et nous éprouver rudement - sentiment d'impuissance, profond désarroi, crises de larmes inexpliquées face à la détresse d'autrui et autres - une amie médium m'expliquait que nous devions tâcher de ne pas entrer dans les émotions d'autrui pour être plus efficaces.
Je ne sais pas encore comment on s'y prend, car, encore une fois, cela dépend de chacun, mais il me semble effectivement que nous sommes plus efficaces dans le soutien que nous pouvons apporter à ceux qui en ont besoin en compatissant à leur souffrance sans se laisser envahir par leur désespoir.
Un esprit proche m'expliquait il y a qq années que cette souffrance qui me tenaillait à chaque fois que je croisais des gens dans la douleur ne devait pas me faire croire que j'étais totalement impuissante et isolée dans mon désir de la soulager. Que je contribuais à soulager la misère humaine avec mes modestes moyens.
Je crois que lorsqu'on prend conscience de cela, du fait que nos petits gestes au quotidien apportent parfois bcp de réconfort, on parvient à mieux vivre notre sensibilité. On trouve un certain apaisement. La douleur d'autrui ne nous émeut pas moins pour autant, mais elle nous laisse moins désemparé.
La médiumnité de votre amie n'est pas une fatalité. Je suppose qu'elle a à apprendre de ces désagréments et j'espère de tout coeur qu'elle trouvera le moyen de mieux vivre sa médiumnité. Mais je crois qu'elle ne trouvera la solution qu'en elle-même. J'ai le sentiment qu'en travaillant sur elle, en travaillant sur son for intérieur, elle parviendra à mieux vivre cette médiumnité parfois encombrante. En tâchant de trouver un calme intérieur, il est probable que sa sensibilité s'ouvrira autant à la beauté et au bonheur qui côtoient la laideur et la souffrance. Et ce faisant, un équilibre s'installera. Bcp de médiums de mon entourage font de la méditation, du yoga ou toutes autres activités qui leur permettent de travailler sur leur propre équilibre. Parce qu'il est certainement très important de trouver une harmonie intérieure pour être mieux armé à affronter la désharmonie extérieure. Y a-t-elle songé ?
Voilà. Désolée de n'avoir pas répondu de façon plus pragmatique à votre question :( Peut-être d'autres y parviendront-ils mieux que moi :)
Bon courage à votre amie.


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite