Dogme - Bonsoir, Je prendrais la citation du jour pour vous répondre car je la trouve pile poil : La règle d'or de la conduite est

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Dogme

Rédigé par Patricia
Posté le dimanche 19.09.04 à 15h35
Message n° 20356

Bonsoir,

Je prendrais la citation du jour pour vous répondre car je la trouve "pile poil" :
"La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents."
Gandhi

Je n'ai pas interprété le message de Régis ainsi, ce qui ne veut pas dire que votre interprétation est fausse. Ma question visait comprendre le lien entre le message de Régis et votre message. Ce que Régis a voulu dire je ne peut le dire, je ne parle pas pour lui et ne connaît pas son interprétation.
Mon interprétation : notre regard, notre compréhension et même notre conscience est soumise à une grille de valeurs, une passoire formée par l'éducation, donc par la société. Les générations futures auront toute une autre perspective sur notre monde actuel, avec une autre vision, peut-être une autre conscience que finalement l'humanité aura atteint. Le dogme étant un filtre qui influence notre vision.
Un exemple :
Le Dogme de l'Immaculée Conception a été instauré par le pape Pie IX, le 8 Décembre 1854 :

"Nous déclarons, prononçons et définissons que la doctrine, qui tient que la bienheureuse Vierge Marie a été, au premier instant de sa conception par une grâce et une faveur singulière du Dieu tout-puissant, en vue des mérites de Jésus-Christ, Sauveur du genre humain, préservée intacte de toute souillure du péché originel, est une doctrine révélée de Dieu, et qu'ainsi elle doit être crue fermement, et constamment par tous les fidèles.
C'est pourquoi, s'il en était, ce qu'à Dieu ne plaise, qui eussent la présomption d'avoir des sentiments contraires à ce que nous venons de définir, qu'ils sachent clairement qu'ils se condamnent eux-mêmes par leur propre jugement, qu'ils ont fait naufrage dans la foi et se sont séparés de l'unité de l'Eglise, et que de plus, par le fait même, ils encourent les peines portées par le droit s'ils osent manifester par parole, par écrit ou par quelques signes extérieurs, ce qu'ils pensent intérieurement. (Bulle Ineffabilis Deus)"

Dogme défendu par des milliers de fidèles qui peut-être même en ayant des preuves scientifiques réfutant l'existence de Marie ou en réécrivant sa véritable histoire et origine ne pourraient accepter cette version contraire au dogme instauré. Ainsi, le filtre crée par l'église dans ce cas ne leur permettrait pas une ouverture d'esprit assez large pour accepter de remettre en cause un dogme centenaire.
Ceci est un exemple de dogme : une affirmation considérée irréfutable d'une doctrine religieuse.

Patricia


Les réponses à ce message

 Pas très clair par Sylvie1975 le 19.09.04 à 16h33
 Ce qui est juste ou pas ?! par Patricia le 19.09.04 à 17h08
 Contribution par Patricia le 20.09.04 à 17h12

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite