Du renoncement de l'ego a l'eveil au satori - commençons par un haïku zen qui illustre très bien ce concept: quand l'oeil regarde la feuille , il oublie la branche quand l'oeil regarde la branche , il oublie

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Du renoncement de l'ego a l'eveil au satori

Rédigé par Ashura
Posté le mercredi 16.01.08 à 19h04
Message n° 34438

commençons par un haïku zen qui illustre très bien ce concept:
quand l'oeil regarde la feuille , il oublie la branche
quand l'oeil regarde la branche , il oublie l'arbre
quand l'oeil regarde l'arbre , il oublie la forêt

ne pas se concentrer sur un point mais regarder constemment l'ensemble, c'est ça "voir"

l'homme est un être qui est conduit par ses désirs , qui éprouve ainsi frustration dans le manque et contentement dans l'obtention:cependant la satisfaction d'un manque entraîne inévitablement un arrêt de la dynamique existentielle de l'être humain qui se doit alors de se trouver un nouveau désir a combler , pour recommencer un cycle et ainsi s'enfoncer dans une escalade sans fin qui n'aboutit a rien sinon l'usure du corps et de l'esprit:
la clé , nous enseigne çakyamuni, et de se libérer de tous désirs non pas par la volonté d'abstinence qui est une contrainte mais tout simplement par le fait d'être déjà satisfait d'exister;ainsi, il est plus probant sur le plan des jouissances mentales de se satisfaire de ressentir, quelquesoit la nature de l'objet( et par objet j'entend plus phénomène en général que choses ou truc , s'pas?) que de chercher
a désirer quelque chose.
cela est bien plus complexe qu'il n'y paraît car par la satisfaction d'avoir progresser sur la voie du budha on retombe dans une exaltation de soi même et donc on redonne priorité a lego.
l'important est d'abandonner le souci de soi même et de se contenter d'exister , de vivre le moment présent:cependant ceci ne passe pas par le renoncement a ce qui fait de nous-même un être singulier, c'est simplement qu'il faut abroger la préméditation et l'arrière-pensée, être franc avec soi même comme avec les autres.
Bien sûr , tout cela est très nébuleux et même moi qui écrit cet article ne prétend aucunement a avoir saisi le moyen d'accèder au satori(stade ultime de l'eveil spirituel, renoncement total de l'ego , proximité de shaka)
en vérité , la première chose nécessaire pour accèder au satori est de comprendre que l'on n'obtiendra jamais le satori , car un être qui a atteint le satori n'en a pas conscience , tant sa lumière ne fait qu'un avec le néant,tant il est détâché de sa personne.

le chemin est ardu car pour satisfaire son désir, il est capital d'y renoncer.
Sutra boudhique:"au début , il n'y avait pas de commencement..."
sur le tao , tout est paradoxe et l'humain ne peut concevoir une dualité
antagoniste et complémentaire a la fois ,cela échappe a sa conception du réel, voilà pourquoi le seul moyen de comprendre est de s'abstenir de comprendre , et de ressentir.


Les réponses à ce message

 Bonjour par Lavatar le 18.01.08 à 05h21
 Bonjour ,lavatar par Ashura le 19.01.08 à 17h53
 Bonjour Ashura ! et bienvenue sur le forum... par Chorusfr le 19.01.08 à 10h51

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite