En réponse à ton message - On ne peut comprendre Luc et Luc ne peut nous comprendre car il n'y a pas de dialogue ?! C'est le choix de Luc et celui de personne d'autre.

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

En réponse à ton message

Rédigé par Patricia
Posté le mardi 14.09.04 à 21h50
Message n° 20293

On ne peut comprendre Luc et Luc ne peut nous comprendre car il n'y a pas de dialogue ?! C'est le choix de Luc et celui de personne d'autre.
Quand on s'avance en partageant ses communications on peut s'attendre à des opinions divergentes, des analyses différentes et d'autres conceptions que les nôtres. Si on ne peut assumer cela alors vaut mieux ne pas partager... car nous avons tous une conscience libre (encore) pour réfléchir et nous faire notre propre opinion. Nous avons aussi le choix de notre chemin et de la manière dont on décide de l'entreprendre. Ce n'est pas des bases très compliquées mais des bases nécessaires pour se comprendre et partager.
Je ne sais quelles bases ont reçu les autres personnes qui communiquent mais moi on m'a d'abord appris le doute salutaire et l'humilité nécessaire, et ce constamment. J'ai toujours perçu les remises en question comme des étapes bénéfiques pour un nouvel avancement. Avancer c'est aussi apprendre avec l'autre, s'enrichir de sa différence et accepter les points de vue divergents des nôtres. Qui sait qui détient la vérité ?
Galilée fut condamné à mort parce qu'il avait osé contredire les idées enseignées à l'époque selon lesquelles la terre était le centre de la terre, immobile et plate. Il n'a pas imposé sa vérité mais pourtant c'était vrai et le temps lui a donné raison. Comme quoi on ne sait pas qui détient la vérité et est-ce que quelqu'un détient la vérité absolue ?
Pour être respecté, être écouté, compris il est nécessaire de faire de même, montrer l'exemple. Et quel fut l'exemple donné ? Ce n'est pas en appliquant une formule toute faite, rempli d'idées préconçues et de préjugés "à priori" qu'on peut exiger de l'autre un comportement respectueux et un dialogue fraternelle qu'on est pas capable de tenir, n'est-ce pas ?

Petit extrait de Luc, 6 (puisqu'on est en plein dedans ?!) :

"Il leur dit aussi une parabole: " Un aveugle peut-il conduire un aveugle? Ne tomberont-ils pas tous les deux dans une fosse?
Il n'y a pas de disciple au-dessus du maître; mais tout (disciple), son instruction achevée, sera comme son maître.
Pourquoi regardes-tu la paille qui est dans l'oeil de ton frère, et ne remarques-tu pas la poutre qui est dans ton oeil à toi?
Ou comment peux-tu dire à ton frère: " Frère, laisse-moi ôter la paille qui est dans ton oeil, " toi qui ne vois pas la poutre qui est dans ton oeil? Hypocrite, ôte d'abord la poutre de ton oeil, et alors tu verras à ôter la paille qui est dans l'oeil de ton frère."

Patricia


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite